Partagez vos expériences!

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Iehoma
#1115 Ô belle courge de Novembre,
Que j'aime ta mollesse légendaire,
Baigner dans ton jus d'Automne
Ne peut que me plaire,

Ô cher poireau de janvier,
Tu changes l'intensité
De mon plaisir de densité,
Dont je profiterais toute l'année.

Ô mûre salade de printemps,
Ta fine fibre me fait vibrer
Jusqu'à la fin du mois de mai,
Je promets je te mangerai.

Ô belle tomate d'Eté,
Ton jus sucré me fait rougir,
mon corps enivré en soupir,
Je ne te quitterai jamais.

Je transformerai irregulier,
pour approuver mon animalité;
et plus precis oui je serai,
en fonction de ce que vous me donnerai.

La récolte de composte dépend de la saison !
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#1116 Ton poème enbaume des parfums de cuisine! Salut.

Pour ceux qui font de la mécanique, voilà de quoi les dégoûter; dans un autre registre...


Odeur gasoil Odeur gasoil Odeur gasoil

Oder fuel Oder gasoil Oder Diesel
Ode au diesel Ode au gasoil Ode au fioul
Au dieu fuel Oh! deux gasoils Oh! deux gazoles
Oh! deux fiouls Au dieu gasoil Au dieu Diesel
Odieux gazole Odieux gasoil Odieux fuel
Avatar de l’utilisateur
Par Iehoma
#1117 C'est vrai, je fais plutôt avec les outils de cuisine que ceux des champs. Mes lombri sont dometiqués ! Je les choye !
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#1118 Il ne t'aura pas échappé qu'il faut une certaine dose de patience pour obtenir le terreau tant désiré. C'est moins rapide que de prendre sa voiture, courir à la jardinerie et acheter un sac tout bien emballé.

Quelque part, il y a un cheminement contemplatif, à élever des vers. Nous devons tous avoir ce gène sur ce forum 8)
Avatar de l’utilisateur
Par Iehoma
#1119 ah,mes petits ! ils boivent ta parole et produisent d'autant plus et sans gasoil.
Avatar de l’utilisateur
Par Céphil
#1120 Oh, un post poétique, quelle bonne idée!!
Je dirai même que le COW permet de réintroduire dans notre vie trois aspects que notre société oublie souvent : la contemplatio, en effet, nous méditons à ce cheminement de nos vers et de nos déchets ; mais aussi la poiesis, la créativité, puisque nous mettons en oeuvre un savoir-faire qui aboutit à une création, le lombricompost et le thé vers ; enfin, la praxis, la participation à la vie politique ou du moins citoyenne, en prenant conscience des problèmes environnementaux, en prenant la parole dans cette place publique qu'est ce forum, et aussi sûrement en s'engageant chacun à sa manière dans d'autres actions qui vont dans le même sens.
Un vrai retour aux sources en somme!!