Partagez vos expériences!

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Zecrapaud
#2805 Bonjour à tous

Comme tous le monde j'ai beaucoup apprécié ces dernières journées ensoleillées qui ont inondées nos contrés. Mais le lombricomposteur sous le cagnat j'ai une mega-énorme hécatombe de vers.
Sur les trosi étages, les deux derniers ont vu la population disparaître corp et bien. Le dernier, le plus frais, a bien encaissé.

Le problème maintenant est de taille.
Que faire des deux étages -bien transformés mais quand même- vides de vers, puant clairement le fumier et super humide.
J'ai incorporé plusieurs vers dans ces étages et j'attends mais je ne sais pas quoi faire.
1)Je jette -et j'ai les boules.
2)je laisse faire. je mets du carton et j'attends. Cela devra bien se faire.
3)ou je met le premier niveau en dessous des autres et ensuite je laisse reposer plusieurs jours -je sais c'est pas cohérent mais enfin j'essaie :shock:
4) faire autre chose mais quoi....

merci de vos réponses.

bonne journée
Avatar de l’utilisateur
Par Céphil
#2806 :?: Comment tes vers sont-ils morts puisqu'il y a encore autant d'humidité dans ton COW ? Par simple chaleur ? Ton COW est exposé plein soleil ? Enfin les températures n'ont pas dépassé 30° non plus...
Tu es sûr qu'il n'y a pas quelque chose qui les dérangent et qu'ils sont tous concentrés dans un seul endroit ?
Dans tous les cas, moi je ferais ce que tu dis en n°2, ou alors tu vas chercher des vers dans la nature pour relancer plus vite.
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#2808 Si tu incrimine la chaleur excessive, il faut faire en sorte que cela ne se reproduise plus.

Une ombrelle, un parasol, un endroit ventilé...
Si ton COW est dans un endroit qui ne craint pas trop l'humidité, mouille le sol!

Par évaporation de l'eau, tu pourras faire redescendre la température :!:

En ce qui concerne le sauvetage de la colonie, c'est comme si tu redémarais le COW: donc affaire de patience.
Protège le de la chaleur, on en a parlé maintes fois; il a fallut que cela t'arrive: ce sera une mauvaise expérience pour toi et une mise en garde IMPORTANTE pour l'ensemble des membres du forum!

Courage pour ton redémarage!
Avatar de l’utilisateur
Par FRODON
#2810 Salut,
Il m'est arrivé la même chose l'an dernier,ce que j'ai fait:
J'ai sauvé tout ce qui été sauvable, c'est à dire le compost pas trop atteint par le problème de ""gadoue""ainsi que les vers survivants, tout ça avec des gants et sous une odeur épouvantable.
Apres j'ai mis tout ce beau monde à la diète, le temps que le compost restant sèche correctement, après j'ai repris le cours normal des choses mais en prenant grand soins de mettre un maximum de carton avec mes déchets de fruit et légumes.
Je n'ai pas jeté la "gadoue" mais je l'ai melangé avec de la terre et ce n'est pas mes plants de tomates qui vont s'en plaindre :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Zecrapaud
#2811 Je pense que je vais faire ca. de toute facon je pars une semaine, donc la diete ils vont y être forcés.

Pour le tas de "boue" -2 étages quand même- je pense faire comme toi, le mélanger au reste de terreau que j'ai mais le problème c'est que je vais le stocker en vue de rempotage futur et là j'ai peur du resultat. vu comment tout cela rend du liquide, alors dans une toile de juet ou un sac plastique j'ai bien peur.

mais merci de ton idée :D
Par rerquinbleu
#4077 Salut,
je suis à Avignon et j'ai commencé le LBCP(lombricompostage) en février 2008.
tout allait bien au début, essai sur la nourriture et sur tout ce que j'ai lu ds ce forum sur ce qu'il faut faire et ne pas faire.

MAIS au mois de juin, la chaleur est arrivée. HORREUR QUE FAIRE? les vers se sont mis à descendre ds le bac de récupération et à y rester.
ils avaient l'air d'y être bien entre eux, à déposer un max de crottes de partout sur les parois, bonne convivialité.
Seulement ils ne travaillaient pas, et ds les étages rien n'était bouffé.
j'ai alors essayé de déplacer le LBCP à l'ombre, là où il y avait un peu d'air, mais l'après-midi le soleil venait lécher le plastique noir, autant dire que la T° augmentait.
donc consciencieusement tous les deux jours, je ramassais tous lemonde tombé ds le bac de récup et je les remontaient sur le dessus,en sachant que deux jours plus tard ils seraient redescendu......et bis répétita.....
j'avais alors noté que ceux qui restaient ds les étages se massaient contre la paroi de plastique,loin du centre de l'étage,DONC je me suis dit, ils ont chaud et sans doute encore plus de la T° extérieure, avec la T° dégagée par la fermentation des aliments .
Donc j'ai décidé de remplir les étages avec un compost déjà bien avancé que j'avais préparé il y avait ququ temps ds un composteur classique. CECI afin qu'il n'y ait plus de fermentation, qui produit de la chaleur.
Cà a l'air de fonctionner, ils étaient plus qu'une centaine tous les deux jours ds le bac, au lieu de 500.
Après, je suis parti en vacances ds la Haute Loire, avec mes vers (4 étages) et là, bien sûr plus de pb de T°.

ouf, j'ai assez écrit pour l'instant.
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#6165 Les températures redescendent un peu, heureusement pour mon lombricomposteur, dès que je suis au-dessus de 30°C à l'extérieur du COW, la température doit monter à ???°C à l'intérieur et là c'est l'hécatombe. De votre propre expérience à quelle température pensez-vous que votre lombricomposteur puisse monter sans dommage?
Au passage une bonne occasion de faire remonter cet intéressant post, et de préciser que chez moi quand c'est trop gadouilleux (avec odeur pas très agréable) pour récolter c'est mélange avec vieux terreau sec et marc de café en attendant que ça redevienne des turicules agréables à récolter.