Partagez vos expériences!

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Phil68
#205 quand on récolte le lombri-compost, y-a-t il des règles à respecter...

1) on le presse un peu pour retirer du liquide avant de le stocker ?
2) on doit l'utiliser le plus rapidement possible ?
3) on doit le fouiller pour chercher les vers qui restent dedans ?
4) on doit l'enfouir au pied des plantes et arbres ou juste le déposer en surface ?
Avatar de l’utilisateur
Par Agnès Allart
#231 quand on récolte le lombri-compost, y-a-t il des règles à respecter...

1) on le presse un peu pour retirer du liquide avant de le stocker ?


Il n'y a pas besoin de le presser; Tu peux le laisser sécher quelques jours avant de l'utiliser selon tes besoins (rempotage ou engrais de surface)

2) on doit l'utiliser le plus rapidement possible ?


Le lombricompost se garde longtemps stocké à l'abri de la chaleur, des rayons du soleil et de préférence dans un endroit sec. Le lombricompost garde toutes ses qualités et s'il sèche, il suffit de l'humidifier avant de l'utiliser. L'humidification réactive les micro-organismes.

3) on doit le fouiller pour chercher les vers qui restent dedans ?


Normalement, lorsque tu récolte le lombricompost, il n'y a plus de vers. S'il en reste quelques-uns visibles, tu peux les enlever et les remettre dans le plateau supérieur avec leurs compagnons; S'il ya des petits (donc peu visibles), ce n'est pas grave s'ils restent dans le lombricompost. Ils survivront dans une jardinière quelques temps et apporteront un peu d'azote ! S'il ya en a beaucoup et des gros, adultes quoi, il faut utiliser la méhode solaire comme conseillé dans les FAQ (Q32 à Q36): voir ici

4) on doit l'enfouir au pied des plantes et arbres ou juste le déposer en surface ?


Selon les végétaux, le lombricompost peut s'utiliser soit en engrais de surface, soit pour le rempotage en proportion d'1/3 avec du terreau et/ou du sable pour améliorer encore le drainage de l'eau.

Voici un petit topo sur le lombricompost et son utilisation : voir ici et ici

Les plantes adorent ! le volume des végétaux double grâce aux propriétés formidables du lombricompost...!

:lol:
Avatar de l’utilisateur
Par Phil68
#312 et pour le gazon ?

j'ai déjà utilisé ma 1ere récolte pour mettre aux pied de mes arbustes...
maintenant, je compte faire secher du lombricompost, puis le réduire en petits grains (au tamis), puis le répendre sur mon gazon. Des conseils ? :-)
Avatar de l’utilisateur
Par Phil68
#617 j'ai fait ces derniers jours ma 3ème récolte... la plus grosse et la mieux réussie je pense.... 13 kg environ de bon compost bien fini...
Cependant, comme je n'avait au dessous qu'un seul étage "actif", beaucoup de vers se trouvaient encore dans ce niveau. Comme les fois précédentes, j'ai trié à la main le plus gros des gros vers, ce qui m'en a laissé 2-3 poignées à réintégrer dans le niveau actif.
Cela ne me dérange pas, vu que je pèse les entrées et les sorties du COW, et que cela ne se produit qu'une fois tous les 2-3 mois...
Pour le moment je stocke mes récoltes dans une poubelle en plastique, avec dans l'idée de faire sécher au printemps, pour le tamiser et le mettre sur la pelouse...
Or, dans cette poubelle, plein plein plein de bébé vers qui ont forcément échappé au tri, continuent à vivre et à grandir.... Je me demandais, si en plçant une soucoupe remplie de leur firandise, le marc de café, sur le dessus dans cette poubelle, cela ne ferait pas un petit piège à bébés... qui me permettrait de les réintroduire dans le COW...
Vos avis ?
Par m.bricolus
#654 ma dernière récolte est aussi de meilleure qualité, bien décomposé et léger...

de toute façon les 2 précédentes auraient pu rester un peu plus longtemps mais comme le lombricomposteur était plein je l'avais quand même vidé !

la quantité de vers est beaucoup plus importante qu'au début, donc les apports même conséquents sont "digérés" et travaillant sur 4 plateaux, je récolte environ toutes les 6 semaines, soit à peu près 6 mois de cycle pour 1 plateau.
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#1052 Je m'attendais à faire une récolte comme la première fois: un étage complet au bout de deux mois.
Il m'a fallu déchanter, car l'étage que je comptais récolter a continuellement baissé de niveau...

Mais où est donc passé le compost? :?:
Sans doute une petite partie s'est retrouvée dans le "thé de ver" ou dans les autres étages. Dans cet étage, pourtant le plus ancien, la composition devait être d'un tiers de compost, un tiers de matière non digérées ... et un tiers de vers.

Comme la quantité résiduelle tenait dans un seau de 10 litres, j'ai redémarré un nouvel étage avec beaucoup de carton, le seau de ce qui restait de cette récolte avortée, par dessus, et c'est donc reparti pour 15 jours ou trois semaines d'apport de nourritures et de boissons pour les vers.

L'analyse de ce résultat viendra au cours du temps. Comme j'ai l'impression que nous ne sommes pas nombreux à étancher la soif des annélidés, la confrontation des résultats risque d'être longue à venir... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par RR
#1060
jaf a écrit:Je m'attendais à faire une récolte comme la première fois: un étage complet au bout de deux mois.
Il m'a fallu déchanter, car l'étage que je comptais récolter a continuellement baissé de niveau...

Mais où est donc passé le compost? :?:
Sans doute une petite partie s'est retrouvée dans le "thé de ver" ou dans les autres étages. Dans cet étage, pourtant le plus ancien, la composition devait être d'un tiers de compost, un tiers de matière non digérées ... et un tiers de vers.


:lol:
Il ne faut pas oublier :
- que nos amis les vers peuvent diviser le volume initial des déchets par 8 ! (c'est beaucoup)
- qu'il ont besoin d'un contact entre les étages pour migrer facilement :
c'est pour ça que tu en as retrouvés beaucoup dans cet étage !
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#1064 Je pense que le chiffre 8 est une moyenne, RR! Sans doute que les sacs d'aspirateur font baisser ce chiffre.
Par contre, je suis un peu plus dubitatif sur la nécessité de mettre en contact le fond du plateau avec le tas de déchets.

En effet, après avoir ouvert mon COW, j'ai remarqué que pleins de vers stationnaient sur la paroi de l'étage. Ils stationnaient, car je n'ai pas pris le temps de les observer longtemps. S'ils ont réussi à se mettre sur les parois, je pense qu'ils y sont montés tout seul; je n'ai pas remarqué la présence de petites échelles qui leur auraient permis ce prodige :!:

Vos vers ne font pas cela? Là, comme dans tout ce que j'essaie de vous faire comprendre; c'est qu'il faut fluidifier la circulation. Après les vers pourront choisir d'aller manger à un étage se reproduire à un autre etc. Et là on pourra commencer à comprendre leur mode de vie!
Avatar de l’utilisateur
Par RR
#1069
jaf a écrit:Je pense que le chiffre 8 est une moyenne, RR!

Oui. Je pense aussi que c'est une moyenne (ou un maximum)
Mais le volume diminue franchement !
Il m'est arrivé de remplir un étage avant de m'absenter 15 jours. A mon retour, je n'avais plus qu'une mince couche de compost au fond du plateau !

jaf a écrit:Par contre, je suis un peu plus dubitatif sur la nécessité de mettre en contact le fond du plateau avec le tas de déchets.[...]il faut fluidifier la circulation. Après les vers pourront choisir d'aller manger à un étage se reproduire à un autre etc. Et là on pourra commencer à comprendre leur mode de vie!

Disons que je pense que pour fluidifier la circulation, le plus facile est de mettre les étages en contact.
Tant mieux pour toi si les vers circulent librement sans ce contact !
Avatar de l’utilisateur
Par laurent et marilyne
#1650 Salut, j'ai effectué ma première récolte, au bout de deux mois et demi, faute de place. J'ai pris la décision de jeter certain déchets (pomme de terre) afin que mon nouveau remplissage soit plus lent. Je privilégie la qualité de mon terreau, je suis ravie, çà grouille dans les trois étages, j'ai une quantité de vers incroyable, j'ai débuté avec seulement 250 g. Je n'en reviens pas de la facilité avec laquelle ils se reproduisent, les lapins sont largement battus :D :D
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#1652 Je suis content de ne pas être le seul dans ce cas, au démarage.
Ma première récolte a eu lieu aussi au bout de 2 mois et des bricoles accompagné d'une éclosion de vers importante: c'est qu'ils ont de l'espace à occuper :!:

Une fois que cela est fait, leur activité se calme, la façon dont ils digèrent nos déchets change. Dans mon cas, les déchets que je peux leur apporter sont digérés au fur et à mesure.
15 jours d'attente pour que les derniers déchets amenés soient digérés devrait suffire pour envisager la récolte de l'étage.

N'est-ce pas merveilleux? (gaffe à la surpopulation -> odeur de la ferme)
Avatar de l’utilisateur
Par laurent et marilyne
#1653 Salut Jaf, ils sont si rapide que ça :?: En tous les cas je ne regrette pas cette expérience même si par la suite ça sent la ferme :D
Par aurelane
#2307 je compte récolter mon premier plateau bientôt.
Il a 6 mois, mais est encore plein de vers.
je comptais le poser sur le plateau du dessus, avec le couvercle ouvert, à la lumière pour que les vers descendent- ou plutôt tombent- dans le plateau inférieur.
la méthode me parait nickel en théorie..., mais en pratique? cela suffira-t-il pour qu'ils descendent vraiment? ou faudra-t-il que j'enlève le compost du dessus au fur et à mesure? et combien de temps cela prendra-t-il? parce que du coup je jetterai plus mes déchets mais je les stockerai autre part ( sinon il y aura contact entre les plateaux).
en fait la première question que je devrais me poser est est ce que mon compost est assez mur s'il y a encore tant de vers? il reste quelques épluchures de pommes de terre visibles, sinon ça me parait être du compost maintenant.

que de questions, tout ça pour éviter de trier à la main... :-
Avatar de l’utilisateur
Par RR
#2327 Bonjour aurelane !

aurelane a écrit:en fait la première question que je devrais me poser est est ce que mon compost est assez mur s'il y a encore tant de vers? il reste quelques épluchures de pommes de terre visibles, sinon ça me parait être du compost maintenant.

La plupart du temps, il reste quelques petites morceaux identifiables dans le lombricompost fini. Il suffit soit de les laisser dedans, soit de les ré-intégrer à un plateau en cours.
Pour limiter ceux-ci, il faut faire attention de ne pas mettre de gros morceaux et de mélanger les apports.

aurelane a écrit:cela suffira-t-il pour qu'ils descendent vraiment? ou faudra-t-il que j'enlève le compost du dessus au fur et à mesure? et combien de temps cela prendra-t-il?

Les vers vont descendre doucement. Si certains restent au fond, il seront probablement groupés dans un coin, donc facilement déplaçables à la cuillère ou à la fourchette !
Il faudra récolter cm par cm... ça devrait prendre environ 1h pour 1 plateau !

Bonne récolte !
Avatar de l’utilisateur
Par papyjo1
#2330
RR a écrit:Bonjour aurelane !

Les vers vont descendre doucement. Si certains restent au fond, il seront probablement groupés dans un coin, donc facilement déplaçables à la cuillère ou à la fourchette !
Il faudra récolter cm par cm... ça devrait prendre environ 1h pour 1 plateau !

Bonne récolte !


:roll: Bonjour RR

:D Tu n’as pas doigt :lol: , tout le monde n’aime pas les tripoter pourtant aucun danger, ils ne mordent pas.
Ma femme se sauve quand elle voit que je les prends en mains. :- :-
J’ai compté tous les vers de mes deux derniers Cow que j'ai démarré..
2450 pour l’un et 2350 pour l’autre. Faut dire qu’il faut la brosse à ongle et une poudre à lessiver pour ce nettoyer les mains, tellement le lombricompost colle à la peau. :flower: