Ils font tellement parler d'eux que j'ai décider de leur dédier une rubrique. Est chanceux celui qui n'en a pas eu (ou très précautionneux). Venez échanger vos aventures, donner vos conseils, astuces, ...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par clacla
#36549 Bonjour à tous!

Comme nombre d'entre vous, je subi la présence des moucherons de mon lombricomposteur. J'ai bien entendu essayé toutes (il me semble) les méthodes anti-moucherons glanées sur ce forum ou sur d'autres sites. J'ai des hauts et des bas au niveau de me population ailée, mais aucun remède n'a vraiment été efficace. Ca fait aujourd'hui 3-4 mois que je me bats avec eux sans résultat probant.

Ma question: Est ce que certains d'entre vous on finis par renoncer à se débarrasser de ces inconvenants? Dois-je me faire une raison et accepter la présence de ces invités surprises dans ma cuisine et le reste de mon appartement? Heureusement que je reste vraiment motivé par le compostage, parcequ'on pourrait vite être tenté de jeter l'éponge!

Bonne fin de WE à tous!

Michel
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#36550 bonjour Clacla,

c'est vrai que le moucheron est la plaie du lombricomposteur d'autant que certains sont tenaces. Alors faut-il se résoudre à faire avec? Je pense qu'il faut une certaine tolérance mais il ne faut pas se laisser faire. J'entend par-là qu'il faut chercher à lutter, chercher à apprendre ce qui les attire afin d'anticiper sur l'invasion.
Je n'avais pratiquement plus de moucherons depuis des années, je parle des classiques mouche du vinaire ou mouche du terreau. Cette année, j'en ai un nouveau qui est aussi présent dans le composteur du jardin .Il commence à diminuer dans les lombricomposteurs .
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par clacla
#36551 :D Salut lombricolo 63!

Disons que sans complètement abandonner la lutte, je commence à oublier l'idée de m'en débarrasser complètement. Du coup je cherche les solutions permettant de limiter la quantité de moucherons en dessous de ce qui me parait acceptable. Mais du coup, ca devient une activité qui me prends du temps et surtout une attention qu'à la base je souhaitais consacrer aux vers, et non aux moucherons. :evil:
En ce moment, je saupoudre une bonne couche de terre et racines (récupération de rempotage) par dessus les déchets. En général ça les calme un peu pendant quelques jours. Je n'ai pas l'impression pour le moment que ça dérange les vers. :?

En tout cas si par hasard je trouve LA solution, je vous la poste! :idea:

Bonne soirée, a +!

Clacla
Avatar de l’utilisateur
Par Doroth
#36569 Je crois qu'éviter l'apport de fruits, apporter à chaque fois pas mal de carton et bien mélanger en aérant régulièrement évite d'avoir des moucherons.

Sinon, j'ai vu sur le net une autre alternative : la plante carnivore posée sur le composteur :-

La droséra :
Image
Avatar de l’utilisateur
Par clacla
#36571 J'avoue que j'y ai pensé à la plante carnivore! :clap:

Peut être qu'à l'occasion j'essaierai. Après tout pourquoi pas? :D

Bonne soirée!

Clacla
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#36589 Bonjour Clacla et Doroth

Ah ces moucherons... qui n'a pas eu affaire à eux un jour !? J'en ai eu par périodes, où j'ai testé toutes les méthodes décrites par ci par là, huiles essentielles, pièges à vinaigre ou vin ou à bière, apport de feuilles de menthe, essuyage régulier quasi quotidien des parois et des bords du bac de travail, touillage renforcé, papier-glue, élimination par le froid....etc...

Le fait d'appliquer plusieurs de ces méthodes simultanément a tout de même un effet limitant, mais je dois dire qu'aucune de ces méthodes n'a été radicale, j'ai fini par vaporiser la bombe au pyrèthre végétal à proximité du LC (pas trop près car je ne voulais pas intoxiquer mes vers qui vivent nus et respirent par la peau), mais même ça, ça ne les a pas éradiqués.

Je précise que la plante carnivore ça ne suffit clairement pas, on en avait déjà parlé un jour ici, quelqu'un nous avait expliqué que lorsqu'une plante carnivore avale un insecte, il lui faut longtemps pour la digérer : de quelques heures à plusieurs semaines !!!, selon la nature de la plante et la taille de l'insecte. Alors quand on a des centaines ou des milliers de moucherons qui volètent de partout.... :-
(C'est dommage, je n'arrive plus à retrouver les articles où on en parlait, le moteur de recherche ne fonctionne pas bien, lorsqu'on écrit "carnivore", on n'a que trois résultats alors qu'on devrait en avoir beaucoup plus, je pense que malheureusement les messages d'avant le nouveau forum n'ont pas été indexés, dommage...)

Je pense en effet qu'il faut apprendre à vivre avec, comme dit Lombricolo, développer une certaine tolérance à leur égard, tout en se battant férocement, sinon c'est eux qui remportent la bataille :mrgreen:

Pour ma part, jusqu'ici, bizarrement les moucherons que j'ai eus sont à chaque fois partis au bout d'un moment tout seuls, sans que mon intervention semble y être pour quelquechose. Je suis perplexe.
Mais la méthode qui a le mieux fonctionné est tout de même de sortir le lombricomposteur sur le balcon quand il fait entre 5 et 10 ou 15° maxi, je trouve que ça les calme pas mal. Ils doivent trouver ça inconfortable qu'on leur coupe le chauffage... :-

Bon courage !
et si tu trouve la panacée universelle contre ces bestioles, surtout reviens nous le dire !! :D
à +
Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#36627 C'est sans doute moi qui avais répondu, étant fan de plantes carnivores. Ça n'est pas la solution. J'ai des dizaines de plantes carnivores sur ma terrasse et ça n'empêche pas les moucherons dans le lombricomposteur. Certes, en intérieur c'est un peu différent, et une drosera peut capturer des centaines de moucherons sur une saison, mais en la positionnant à l'extérieur du lombricomposteur ça n'empêche pas les moucherons de proliférer à l'intérieur du lombricomposteur. Bref, ça sera moins efficace qu'en installant du papier collant dans la pièce, ce qui en soi n'est déjà pas assez efficace.
Je rejoins Moniquette, rien ne vaut une exposition aux basses températures, mais... ça n'arrive que deux fois par an... et faut pas qu'elles soient trop basses sinon on tue les lombrics en plus des moucherons...
Avatar de l’utilisateur
Par clacla
#37035 Salut tout le monde!

Je déterre un peu ce post.

Mes premiers moucherons ont débarqués il y a environ 6 mois. Depuis, ils ont toujours été là, parfois 1 ou 2 qui sortent du compost et ca passe inaperçu, parfois par colonies de 20 ou 30, et là c'est l'invasion exponentielle.

J'ai donc appris a vivre avec, et dès que la population ailée me semble trop importante, j'enraye l'invasion.

Ma méthode:

Dès la première nuée de moucherons (souvent après un WE chaud sans ouvrir le couvercle:
- je ferme la porte de la cuisine
-j'ouvre la fenêtre
- j'ouvre le couvercle du LB
-je commence par écraser à la main tous les moucherons qui sont sur le couvercle et sur le dessus du LB
-je touille pour obliger les feignants à s'envoler
- les moucherons vont finir par se poser sur les murs et le mobilier de la cuisine et là, :
- je les extermine à coup d'aspirateur.

Opération à renouveller plusieurs fois par jours si possible. Au moins matin et soir. Celà peut durer quelques jours à quelques semaines, mais ca les calme bien en général.

Voilà, si ca peut servir à quelqu'un. En tout cas, il en reste toujours quelques uns ponctuellement, mais plus d'invasion massive.

Bonne journée!

Michel