Ils font tellement parler d'eux que j'ai décider de leur dédier une rubrique. Est chanceux celui qui n'en a pas eu (ou très précautionneux). Venez échanger vos aventures, donner vos conseils, astuces, ...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17360 Hello Moucherax,
En parcourant le forum, dans une autre section, j'y ai trouvé une méthode pour éradiquer les mouches et moucherons :

Le sujet s'intitule 1er bilan en forme de reportage photo de mon COW..., et se trouve au chemin suivant :

http://www.verslaterre.fr/phpBB2/viewtopic.php?f=120&t=538


Le chemin :
Index du forum ‹ DISCUSSIONS & ECHANGES AUTOUR DU (LOMBRI)COMPOSTAGE ‹ Votre lombricomposteur et vous ‹ Can-O-Worm (COW) de Vers La Terre


BluRabbit a écrit:
[...]
L'ennemi N°1 reste les moucherons, j'ai eu une infestation de drosophiles qui m'a pris 6 mois à éliminer, un ami a fini par me donner la solution : Une boite de conserve contenant du vinaigre et quelques gouttes de liquide vaisselle à l'intérieur du COW, du coup quelques semaines plus tard, plus de moucherons :)
[...]

Il y a plus de détails dans le topic !
En plus de proposer une méthode, le retour d'expérience de BluRabbit sous forme de reportage photo est super !

J'espère que ça fonctionnera pour toi, en plus des plantes carnivores ! :-

Donne nous des nouvelles si tu essaies !!!
A+, Vincent
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#17365 Bonjour à vous ,
justement je me suis rappeler ce message et je suis en train de faire des test avec différents liquides.
J'ai mis dans mes bacs des petits bocaux en verre genre pot de mayonnaise pour l'instant celui qui en piège le plus contient ...du vin blanc .J'avais un peu peur de trouver quelques vers noyés mais pas un, dans aucun des récipients aucune trace d'escalade .
Je poursuis les essais .Pour les moucherons qui viennent de l'extérieur ,un voile posé sur le lombricomposteur semble en arrêter la majeure partie .
A +
Lombricolo63
Par TeoNordistaCat
#17506
lombricolo 63 a écrit:Bonjour Moucherax,
l'assèchement est une méthode que l'on préconise depuis longtemps... ...
J'ai lu dernièrement,je ne sais plus où ,un article sur le compostage de jardin qui préconisait l'utilisation du souffre en poudre pour éloigner les moucherons ,je vais essayer cette semaine ,on verra bien.
A+
Lombricolo63

Finalement tu as essayé ?
Par TeoNordistaCat
#17513 Bon alors un peu de mots (mais je n'invente rien, tout vien d'idées et expériences trouvées ici)
en 5 jours élimination complète des moucherons qui étaeint abondants(C mon expérience, chez moi, je ne dis pas que ça marchera chez tout le monde... bien que je le crois)

1) J1(et chaque jour) aspirateur chaque jour pour extraire le maximum de moucherons (en 2 / 3 jours on voit chaque jour la différence... évidemment)
2) J1 mettre des matières brunes (moi: boite a oeufs en petits morceaux) et cesser d'alimenter; pas pour qu'ils maigrissent mais pour a) baisse d'humidité ambiante b) pouvoir recouvrir 3)
3) J1 recouvrir l'intérieur des étages actifs (disons plutot tous sauf le bac récupérateur de 'thé de vers') de 2 a 3 cm de compost classique ou simple de terre si vous n'en avez pas; pour empêcher les pontes des moucherons encore présents.
4) (chaque jour) piège à coté (proche) du vermicpomposteur:
coupelle contenant 30 a 50% env. de jus de pomme
+ la moitié (de la quantité précédente) ou moins de vinaigre de cidre
+ peu (moins la moitié encore du vinaigre), je dirai un jet court, de liquide vaisselle.
Renouveller tous les jours ou + encore ou -; selon qu'il y a ou non pas mal de moucherons morts (les pauvres)

* A PROPOS une question: chez les moucherons accouplement + ponte en combien de jours (pout prolonger surveillance et, si nécessaire 'traitement de choc' ponctuel au moins ce nombre là... et un peu plus)

Chez moi ça a été RADICAL

et à la fin, par sécurité, lorsque j'ai recommencé à alimenter et l' humidification (vaporisation) du bac supérieur (sous la coiverure de lin-chanvre)... Vermicomposteur mis DANS voile protecteur, prévu pou les cultures, trés fin mais laissant circuler l'air, (noué pour en faire comme un sac impénétrable)
J'en suis là!

Je compte, pendant au moins qq jours (tant que je laisserai le voile), surveiller et n'alimenter qu'un jour sur deux (deux fois moins souvent qu'habituellement ou moins encore, mais plus de quantité, laisser le piège extérieur (et le reactiver si nécessaire) et intervenir au premier signe (aspirateur avant tout)

Tout est facilement trouvable (et PEU cher) sauf que... j'espère que vous ne devrez pas acheter un aspitrateur pour celà, ça serait dommage!
Sinon empruntez le !

Et n'oubliez pas AUSSI l'expérience tré concluante, comme a repoussoir sans toutefois gêner les vers ni tuer d'autres auxiliaires présents, de qq goutes d'huiles essentielles de menthe poivrée (à l'intérieur) que quelqu'un à fait et décrit ici!

Teo
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#17543 Bonjour TeoNordistacat et Moniquette.
oui , j'ai trouvé du soleil ,je suis un vrai caramel tout partout(enfin presque).
Pour le souffre ,j'ai essayé avec du souffre qui était vieux et qui ne sentait pas grand chose (qui trainait dans une boite ,je rappelle que je suis Auvergnat, on ne jette rien ) ça n'a rien donné de flagrant .
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#17556
Moucherax a écrit:Je pense que les plantes carnivores les plus adaptées aux moucherons sont:
- les Népenthès
- Les sarracenia

Eh non! Il existe déjà un sujet spécifique ici
viewtopic.php?f=114&t=81&hilit=+carnivores
sur lequel j'ai expliqué que les plus "performantes" pour les moucherons étaient les drosera! mais que quoiqu'il en soit cela ne saurait constituer une solution efficace.
J'y ajoute que sarracenia et LC sont incompatibles dans ton cas
* la sarracenia est une plante d'extérieur, à la placer en intérieur tu la condamnes à moyen terme
* la sarracenia a besoin de beaucoup de lumière pour être belle, et je doute que ton LC soit placé très près d'une fenêtre où il serait du coup soumis à la chaleur
Aimons les plantes carnivores pour ce qu'elles sont, et offrons leur les meilleures conditions de culture possibles, ce ne sont pas des ersatz d'insecticide malgré ce que veut la croyance populaire.

En marge de cette remarque, je te dis un grand bravo pour ton expérimentation qui m'intéresse au plus haut point, et je n'hésiterai pas cet hiver en cas d'attaque de moucherons à faire appel à l'huile essentielle de menthe. Merci à toi!
Par emeve66
#21252 salut les flytoxeurs, les eloigneurs, les reconducteurs à la frontière et autres PAF, BAC anti-acidophiles....! :P

j'ai une petite solution qui me va bien.
mes composteurs se trouvent dans la buanderie et profite ainsi des bienfaits des moteurs de la machine à laver et des frigo et congélos...t° ideale; hygrmetrie pile poil....de la thermodynamique en quelque sorte...

donc depuis que j'ai installé du compostage indoor, j'ai vite vu que ces petites bebetes qui volettent aller me saouler...comme vous j'imagine!

donc je les laisse venir,
ils copulent
ils pondent
il participent de la vie de mon composteur
leur larves consomment du dechets (preference pour les fruits )
ils remontent sous le couvercle pour faire leur pupe (comme la chenille fait son cocon) c'est là que j'interviens : un coup d'éponge et d'eau bouillante !!! les pupes à l'égout!!!
une "dépupisation" hebdomadaire me convient parfaitement
celà regule de façon spectaculaire les populations

paske fô savoir que les adultes ne copulent qu'une fois, donc inutile de s'acharcner à les viser eux, mais leur progeniture oui au moment ou ils sont le plus vulnérables et le plus identifiables...
voilà c'est ma contribution du jour
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#21261 Le souci c'est que les pupes ne s'agglutinent pas que sous le couvercle, mais aussi sous chacun des bacs, sur les côtés etc. Alors je partage ton conseil de les éliminer, mais je n'ai pas envie de chasser la pupe chaque semaine...
Par Moucherax
#21872 Bonjour à tous,

1 an après mes expérimentations je reviens faire le point sur le fonctionnement de mon lombri composteur et surtout sur la croisade contre les moucherons.

Je n'ai plus vu de moucheron depuis au moins 6 mois. En 1 an il y a eu trois tentatives de colonisation par les moucherons que j'ai éliminé à chaque fois en quelques jours à peine.
J'ai relu tous les messages du sujet et dans un souci de clarté et avec ce recul, je fais une synthèse des solutions que j'ai expérimenté.

De mon côté je pense détenir "LA solution facile et efficace" comme l'indique le titre du sujet, cela dit je salue les autres contributions ainsi que les solutions qui y ont été proposée. Le sujet devrait donc être rebaptisé "LES solutions faciles et efficaces".

1° La prévention et l'entretien: Cette partie permet de limiter de façon conséquente le risque de voir apparaitre les moucherons et de les voir se développer.

- Les déchets introduits dans le lombri composteur sont encore frais et ils n'ont pas trainés à l'air libre trop longtemps.
- Le bac de récupération des jus est régulièrement nettoyé pour éviter une stagnation et l'accumulation de compost: cela permet de maintenir un environnement sain: 1 fois tous les 1 ou 2 mois et le bacs reste toujours très propre.
- De temps en temps, nettoyage du bord des bacs et un coup d'éponge sur le couvercle lorsque les vers sont allés y faire quelques promenades.
- Lors de l'introduction des déchets, les apports carbonés secs (carton) sont toujours mis après les apports azotés (restes, épluchures...), il y a donc toujours du carton brun et de la boite d’œuf en morceau en réserve à côté du lombri.
- La proportion de carton doit être assez élevée: 40 %, voire 50% en cas de déchets exceptionnellement humides. La baisse du taux d'humidité ne gène pas les vers, en revanche, cela empêche les moucherons de s'installer.

En respectant ces principes, je n'ai plus d'ennuis avec les moucherons: il n'y en a aucun. Un effet secondaire: moins de production de jus.

En cas de présence de moucherons (ne pas attendre l'invasion, une poignée qui sort du lombri c'est suffisant)

2° Le traitement: Pour cela vous avez besoin d'une éponge, de vos mains et de 5 min de votre temps.

- Je recouvre entièrement tous les derniers apports avec du carton et arrêt des apports humides et azotés pendant quelques jours
- Une goutte (ou plusieurs selon la taille de l'infestation) d'huile essentielle de menthe poivrée directement dans le bac à apports pour tuer les moucherons adultes et dissuader ceux de l'extérieur de venir. Ceci est une optimisation, permettant de traiter le problème plus rapidement et avec plus de chance de réussite, mais ce n'est pas obligatoire pour réussir (testé: j'ai enrayé une infestation sans l'utilisation de ce produit).
- Passer un coup d'éponge sur le couvercle et les parois intérieures pour enlever les éventuelles pupes de moucherons une fois par jour.
- Si aucun moucheron n'a été constaté depuis au moins deux jours: reprendre les apports normalement. En cas d’arrêts d'apport prolongé: reprendre progressivement pour éviter une fermentation.
- Lors de la reprise, mélanger un peu les nouveaux apports avec les précédents pour optimiser la décomposition des nouveaux apports et surtout pour dégrader les quantités importantes de carton introduites précédemment.

Cette façon de procéder est efficace à 100% pour notre lombri mini worms. Sa petite taille permet de contrôler très facilement le milieu. Chacun doit d'approprier cette méthode et l'adapter à son modèle de lombricomposteur, d'ailleurs si vous constatez des adaptations nécessaires faites en nous part ici.
Si l'invasion persiste, je ne peux que conseiller de respecter à la lettre les conseils de prévention et de renouveler le traitement.

3° Les autres techniques testées

-Introduction de clous de girofles écrasés dans le lombri: sans danger pour les vers mais totalement inefficace.
- Le citron fourré aux clous de girofle à côté du lombri: 1 an après le citron est parfaitement séché et conservé, je l'ai enlevé et les moucherons ne sont pas revenu: efficacité inconnue.
- L'assèchement du milieu: technique proche de la solution retenue, l'assèchement pur et simple est le meilleur moyen de se passer des moucherons, mais peut devenir stressant pour les vers et limite le fonctionnement du lombri: à utiliser seulement pour les cas où aucune solution intermédiaire n'a fonctionné.
- L'ajout d'huile essentielle: Répulsif et/ou insecticide seulement sur les moucherons adultes, à utiliser uniquement pour optimiser une technique qui traite le problème de fond. Cela dit on peut déduire que mettre des gouttes tous les jours dans le lombri devrai pouvoir enrayer une infestation mais le résultat risque de ne pas être assuré à 100% (il suffit que le moucheron s'accouple à l'extérieur du lombri, puis ai le temps de pondre avant de mourir) mais surtout peu économique.
- Plante carnivore: adepte des sols pauvres donc éviter de leur donner du lombri-compost ou du percolat. Ma sarracenia est morte par manque de soleil (et aussi manque d'eau pendant un congé: le coup fatal!). De toute façon ces plantes captent quelques moucherons isolés hors du lombricomposteur, d'où un impact négligeable sur la population de moucherons.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#21885 Bonjour Moucherax,
très bonne synthèse de la lutte contre les moucherons.On retrouve les conseils que l'on donne souvent sur ce forum et un plus que je n'ai pas encore essayé, l'essence de menthe poivrée.As-tu essayé avec les feuilles de menthe poivrée? le résultat devrait être similaire?
Tu l'as bien fait remarquer, le point important, c'est de maintenir un taux d'humidité juste suffisant pour les vers en forçant sur le carton ce qui facilite l'évaporation,les moucherons ont besoin d'humidité pour leur larves.
Je garderai ton message en mémoire pour y renvoyer ceux qui ne l'auront pas lu.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#21888 Bonjour Moucherax

Oui, moi aussi, j'applaudis à ce compte rendu :clap: , clair et précis, que tu viens de nous faire. C'est sympa d'avoir pris le temps de nous faire ce retour, qui nous sera (ME sera, en tous cas) certainement très utile à l'avenir, moi qui n'ai jamais réussi à me débarrasser totalement de ma horde de moucherons. Même si pour le moment je n'en ai plus trop, à cause de la météo peut-être, moi aussi je me garde précieusement ton message sous le coude, parce que je suis certaine que je vais en avoir besoin tôt ou tard.

Merci ! :b
Y'a plus qu'à appliquer ces bons conseils maintenant, déjà à titre préventif...

Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#22062 Bonjour,

Je continue d'appliquer les conseils de Moucherax, et je n'ai plus trop de moucherons, ni dans le Cow ni dans le MW. J'ai surtout retenu qu'il faut régulièrement passer un coup d'éponge sur les bords des bacs et sur le couvercle, pour supprimer les éventuels oeufs qui y sont fréquemment pondus. De plus, ça permet aussi d'éliminer le surplus d'acariens et de ces vers blancs presque transparents (je sais pas si c'est des enchytréïdes ?) qui envahissent parfois les parois et le couvercle, surtout quand c'est trop humide !

Avant je ne nettoyais pas trop, j'avais peur de casser l'équilibre du milieu, et finalement, je trouve qu'il vaut parfois mieux intervenir que de laisser tout se faire tout seul. En tous cas pour éviter les moucherons, c'est préférable.

à +
Moniquette
Par fracaline
#33132 Bonjour à tous!
Je suis nouvelle ici et toute nouvelle lombricomposteuse, donc le problème des moucherons dans le LC, je ne sais pas, mais j'ai eu pendant plus d'une année une invasion massive de moucherons dans ma cuisine au point que mon plafond, mes murs, mes portes et les lampes en étaient tous pointillés de déjections en quelques jours, horrible.
Je ne sais pas de quelle sorte de moucherons il s'agit, yeux rouges ou pas (pas réussi à les regarder dans les yeux) mais ils adoraient les fruits, oignons et échalotes, tomates... vu que je n'aime pas les mettre au frigo.
J'ai essayé plusieurs technique sans résultats, dont la tapette électrique quand j'avais trop les nerfs, je les exterminais par lot de 50 sans voir de différence de population.
Finalement, dans un bol, un bouchon de liège avec quelques gouttes d'HE de lavande... ce n'est pas efficace sur le coup, mais après quelques jours, la population avait nettement diminué.
Au bout de quelques semaines, je n'ai plus un seul moucheron.
Je ne sais pas comment ça fonctionne, ça ne les tue pas, je n'ai pas trouvé de cadavre.
Est-ce qu'ils s'enfuient ou bien est-ce que ça bloque leur reproduction?? Mystère!
En tout cas, si jamais mon LC génère des moucherons, je mettrai pas loin un bouchon avec de l'HE de lavande.
Les moucherons éclos dedans (oeufs sur les fruits) s'envoleront à l'ouverture et iront faire leur vie ailleurs, je suppose.
Donc sans hésitation : facile et efficace en intérieur.
P.S. Confirmé par deux de mes amies qui ont eu le même problème.
Par Moucherax
#33133 Bonjour Fracaline,

Merci pour cette nouvelle solution de traitement qui semble allier la simplicité et l'efficacité !
Pour ma part je n'ai pas eu un seul moucheron depuis l'année dernière, la prévention appliquée au quotidien est donc le meilleur moyen d'oublier l'existence des moucherons.
Un point que j'avais oublié de noté dans la prévention:
J'ai une griffe en plastique a côté du lombi, ainsi lorsque j'ai des déchets sucrés (qui attirent les drosophiles et sentent rapidement) je fais un trou pour les y mettre et j'ajoute un peu de carton (normal) puis je recouvre. Résultat: aucune odeur de fermentation même en mettant le nez dans le lombri et aucun moucheron.
Si les moucherons débarquent à nouveau, je testerais ton système :D