Ils font tellement parler d'eux que j'ai décider de leur dédier une rubrique. Est chanceux celui qui n'en a pas eu (ou très précautionneux). Venez échanger vos aventures, donner vos conseils, astuces, ...

Modérateur: OcéaneO

Par Romain Z
#23440 Bonjour!

Comme j'exposais brièvement dans un autre post ou je cherchais à identifier de grosses larves (de cétoines en l'occurrence), j'ai un MiniWorms depuis peu et dès le début un vrai problème de mouches.

Quelques spécimen au début ne m'ont guère inquiéter, puis l'invasion massive, plusieurs centaines d'individus tapissaient les murs de ma cuisine puis de tout l'appartement. Un cauchemar!!

La guerre étant déclarée j'ai tout d'abord stoppé tout apport depuis 10 jours, après avoir bien mélangé et apporter beaucoup de matières carbonnés, recouvert de quelques feuilles de sopalin, puis du tapis du matelas fournis et enfin d'un torchon de cuisine pour rendre le tout hermétique à de nouvelles pontes. J'ai aussi extrait tout le thé.

Depuis chaque jour, je nettoie les bords de tout petits œufs blancs, ainsi que le bac de récupération du thé. J'y trouve chaque jour œufs et larves.

Aujourd'hui je décide d'aller jeter un oeil. A l'intérieur c'est infesté d'oeufs et de larves. Une quantité énorme, vraiment. Dans le matelas, dans la terre, partout de petits points blancs.
Alors j'ai de moins en moins de mouches puisque je les fais sortir comme je peux chaque jour mais j'ai peur d une nouvelle éclosion massive.

Dois je tout jeter (sauf les vers) et repartir de zéro ?
Si le système est hermétique (autant que faire se peut) les mouches peuvent elles pondre, puis les larves éclore, et se reproduire à l'intérieur du MiniWorms? Ou finiront elles par mourir faute de pouvoir sortir ?

Merci de vos réponses et conseils :)
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#23443 Bonjour RomainZ,
il me semble que tu dois confondre les collemboles et les oeufs de moucherons qui sont pratiquement invisibles à l'oeil nu.Prends une loupe et regardes bien les points blancs ensuite tu vas dans la rubrique des autres acteurs du lombricompostage viewforum.php?f=112
A+
Lombricolo63
Par Romain Z
#23444 Il semblerait que je confonde tout oui. J'ai honte :oops:
Mais alors ces myriades de points blancs qui colonisent mes parois et mon compost en construction sont des amis?
Peu de nouvelles mouches sortent de mon lombri, même pas une par jour. Mais elles sont encore présentés chez moi alors je stress un peu qu'elles parviennent à pondre de nouveau.
Merci pour tes réponses en tout cas. :D
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#23445 Bonjour Romain Z,
si ce sont bien des collemboles ,ce sont en effet des amis de nos vers.
Tu n'as pas à avoir honte,il faut juste les connaître pour les reconnaître et puis il faut bien que l'on serve à quelque chose ,les anciens.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par ludo79
#23526 Courage Romain,
ton nettoyage du bac à thé et du couvercle, conjugué avec l'arrêt de la nourriture et amendement en carton et matières sèches devrait considérablement réduire l'attrait de ton LC pour les mouches !..
ensuite peut-être tu peux aider : les tuer à la main quand tu en vois une.. :mrgreen: sauf si elles sont des centaines... :-
j'ai moi même des soucis de mouches à drain (pychodidae) dans mon LC et un nettoyage + assechage a quasiment résolu le soucis, j'aide juste un peu en écrasant les dernieres survivantes..