Ils font tellement parler d'eux que j'ai décider de leur dédier une rubrique. Est chanceux celui qui n'en a pas eu (ou très précautionneux). Venez échanger vos aventures, donner vos conseils, astuces, ...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par foxlolo
#7057
bce1970 a écrit:Depuis cet été que je suis envahie par les moucherons de mon lombricomposteur je craque, et là avec des milliers de cadavres par terre en moins de 3 jours dans ma cuisine c'était vraiment trop.

Quelle type de mouche as tu ?

Même s'il y a des survivants, le plus simple est quand même de repartir de zéro afin de na pas trainer des larves de mouches.
Bien, voir très bien trier, les vers pour être sûre qu'il n'y a pas de larves ou d'oeufs de mouche.

Si récupération de compost, faire un traitement de choc :
- Soit le passer au four pour tuer toutes les indésirables (même les micro organismes :( )(ce que j'ai fais cet été)
- Soit le congeler 24h à 2 reprises avec décongélation entre de 48h (pour plus de détail Comment repartir avec un composteur dépourvu de tout œuf ou larve de mouchettes?? en fin de message)

Bon courage.
Tiens nous au courant.
A+
Foxlolo
Modifié en dernier par foxlolo le Dim 20 Déc 2009, 9:22 am, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par foxlolo
#7058 Pour rappel Comment repartir avec un composteur dépourvu de tout œuf ou larve de mouchettes?? en fin de message) c'est toujours utile :
padoubibi a écrit:Comment repartir avec un composteur dépourvu de tout œuf ou larve de mouchettes??
La solution que j'ai utilisée est fastidieuse et longue mais elle fonctionne parfaitement !

1)Trier les vers d'un coté et le compost de l'autre. Pour cela il faut verser le compost en tas au sol et en plein jour. Les vers fuyant la lumière, il suffit de gratter la motte pour que les vers s'enfoncent dans le tas. A la fin les vers sont tous regroupés en une grosse pelote au centre de la motte.
2)Affiner le tri des vers : un par un à la pince à épiler et en les rinçant à l'eau pour décoller la terre et les asticot ou œufs qui pourraient être collés.
(Peut-être que certains penseront qu'il vaut mieux racheter des vers pour recommencer...peut-être mais peut-être pas...les vers que l'on achète ne sont-ils pas infestés?)
3)« Stériliser » le compost si vous souhaitez l'utiliser comme litière de départ ou pour vos plantes d'intérieur. La stérilisation est simple : passage 24h au congélateur dans un sac en plastique, décongélation dans une boite hermétique (pour éviter que d'autres mouches viennent pondre). Laisser décongeler 48h (au réfrigérateur : ça fait des économies d'énergie) puis nouvelle congélation pendant 24h. On fait 2 congélations successives car, d'après le chercheur qui m'a renseigné, les larves sont sensibles au froid mais les œufs moins. La deuxième congélation permet de tuer les larves issues des œufs (pendant la période de décongélation) ayant résisté à la première congélation.
4)Placer les vers triés en quarantaine dans un peu de compost « stérilisé » (j'écris « stérilisé » entre guillemets car la congélation détruit les formes de vie pluricellulaires mais pas les bactéries qui sont utiles au compostage, on a donc pas une stérilisation stricte à proprement parler) et mettre le tout dans un petit aquarium fermé hermétiquement que l'on ouvre chaque jour quelques secondes pour apporter l'oxygène indispensable à la vie de nos amis. Il faut bien surveiller chaque jour à travers la paroi vitrée si, d'aventure, de nouvelles mouchettes ne seraient pas nées. Si pendant un mois (ou plus précisément le temps du cycle de vie de la mouche en question, que j'ignore car dépend de la température. En prenant un mois c'est très large surtout en été) vous n'avez pas eu de naissance de mouches alors c'est gagné. Si en revanche vous avez une nouvelle mouche alors vous la tuez immédiatement ou la laissez s'envoler. Une mouches atteint très vite sa maturité six mais encore faut-il qu'elle puisse rencontrer un mâle pour pouvoir donner naissance à des nouvelles mouches.
Pour ma part j'ai eu 4 nouvelles mouches en 4 fois et puis j'ai eu une longue période sans naissance, j'avais gagné la bataille!

Résultat : Depuis 9 mois je n'ai plus aucune mouche et elles ne me manquent pas :)
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7065
papyjo1 a écrit:Pour les moucherons.
Mettre plus de carton ou de papier.

Je vais encore augmenter les doses


papyjo1 a écrit:Attends un peu car si les vers sont morts les oeufs résistent bien et vont éclore à la chaleur.

Je n'en voyais pas ces temps-ci. Moi qui il y a quelques mois me "vantait" de mes taux de reproduction, et ai pu donner des vers à plusieurs personnes, je ne voyais plus ni oeufs ni bébés depuis cet été, que des moucherons. Je pense qu'à un moment donné j'ai trop diminué ma population de vers ("ma générosité m'a perdue" :lol: :lol: :lol: je plaisante :roll: )
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7067
foxlolo a écrit:[
Quelle type de mouche as tu ?


Si j'en crois les messages précédents et ma totale méconnaissance des insectes : des phorides

foxlolo a écrit:Même s'il y a des survivants, le plus simple est quand même de repartir de zéro afin de na pas trainer des larves de mouches.
Bien, voir très bien trier, les vers pour être sûre qu'il n'y a pas de larves ou d'oeufs de mouche.

J'ai possibilité de récupérer des vers chez quelqu'un a qui j'en ai donné quand elle a perdu les siens. Magie du don : ça tourne en illimité... :b

foxlolo a écrit: - Soit le congeler 24h à 2 reprises avec décongélation entre de 48h

Pour la 1e congélation c'est fait... mais avec les vers dedans :floor (c'est du mauvais humour, de l'humour triste d'avoir tué des lomloms)
Par remy322
#7071
bce1970 a écrit:
foxlolo a écrit: - Soit le congeler 24h à 2 reprises avec décongélation entre de 48h

Pour la 1e congélation c'est fait... mais avec les vers dedans :floor (c'est du mauvais humour, de l'humour triste d'avoir tué des lomloms)


On n'est pas non plus à 5 vers près. Moi le printemps prochain il y en a quelque un qui vont participer à mes parti de pêche :-
Avatar de l’utilisateur
Par DesVersPourTous
#7077 Blandine,
Voici ce que j'ai trouvé et ce qui explique peut être ton état :

Les phorides sont des petites mouches de la taille d'une drosophile. Ce n'est pas trop cette mouche qui est inquiètante, mais sa larve.
En effet, cette larve est carnivore, contrairement aux larves de la drosophiles, qui eux, sont frugivores.
Ces mouches vont causer des dégâts (...) et viennent pondre un oeuf (...). La larve va sortir de cet oeuf en très peu de temps et va commencer le carnage.


Une autre illustration du cycle de vie de la mouche
Image

A+
Foxlolo
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7080
DesVersPourTous a écrit:Blandine,
Voici ce que j'ai trouvé et ce qui explique peut être ton état :

Merci pour ces recherches. Ca m'étonnerait pas en effet qu'elles aient mangé les oeufs de vers ou les bébés vers... :evil:
Avatar de l’utilisateur
Par Saint Fiacre
#7090 A mon avis, ce sont des drosophiles ou mouche du vinaigre.
C'est l'acidité qui les attire.
Les mouches sont sans danger, elles doivent pondre dans ton "lombri".
Il n'y a pas de danger pour les vers mais c'est désagréable pour la maison.
Solution : pschitt....insecticide mais pas dans le lombri.
C'est un travail de patience mais on arrive à bout et après il faut veiller quand elles réapparaissent.
Par alex1330
#7320 bonjour Blandine,
je te retrouve sur un sujet "moucherons" car visiblement nous avons les mêmes! d'après padoubibi, il s'agit de "coboldia fuscipes" et non pas la mouche du terreau. j'avoue que son protocole est trop fastidieux pour moi mais l'idée de la housse est pas mal. j'avais rentré mon cow suite au froid et ma cuisine a été envahie comme la tienne, l'enfer! (je passais mon temps à les pourchasser à l'aspirateur, folklorique!)il a donc atterri au garage. as tu trouvé un insecticide qui marche? je voudrais en mettre un peu sur le mur à côté du cow pour éviter qu'ils prolifèrent trop. ces moucherons sont désespérants car ils se glissent sous le couvercle et par les côtés donc à mon avis les ré infestations sont inévitables si le cow est dans un milieu ouvert. qu'as-tu fait finalement, tu es repartie de zéro? à bientôt Alex
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7321 Pour l'instant je tente une méthode intuitive, le COW est dehors au gel, en espérant tuer les moucherons et larves mais pas les lombrics. Mais ce que j'ai repéré, c'est que les moucherons prolifèrent dans mon intérieur même lorsque le COW n'y est pas. Peut-être trouvent-elles un hébergement dans mes pots de plantes je ne sais pas. Toujours est-il que je laisse le COW dehors quelques temps, je bombe d'insecticide (non bio :oops: ) à l'intérieur, et je ne rentrerai le COW que lorsque je ne verrai plus de moucherons en intérieur. On fera alors le compte des survivants. :(
Avatar de l’utilisateur
Par Saint Fiacre
#7322
bce1970 a écrit:Pour l'instant je tente une méthode intuitive, le COW est dehors au gel, en espérant tuer les moucherons et larves mais pas les lombrics.


Si tu avais les températures qu'il fait chez moi( Champagne), tu ne ferais pas ça.
Là, tout le monde y passe.
Mouches, lombrics, cochons, couvée....
Avatar de l’utilisateur
Par ninidu
#7327 Le problème du froid est traité quelque part dans le forum (endains extérieurs au Canada) Si je me souviens bien les vers mourraient de froid mais les cocons attendaient le réchauffement.
Par alex1330
#7328 bonsoir,
quelle température as-tu? parce que dans le sud, je suis à 0° et il a neigé hier, alors chez toi, ça doit cailler encore plus! j'admire ton sacrifice car je me demande si tes vers ne vont pas mourir avant les moucherons! j'avais remarqué que ceux-ci se mettaient à l'abri dans le moindre interstice, sous les pieds du cow,... et avec le froid leur nombre diminuait mais il y en avait toujours, mais bon j'ai pas attendu le gel. as-tu de la nourriture accessible à l'intérieur pour qu'ils persistent? chez moi j'en ai chassé pendant une bonne semaine après le départ du COW puis ça s'est arrêté, comme ils sont attirés par la lumière, je les choppais contre les fenêtres. bon courage! Alex
Avatar de l’utilisateur
Par Saint Fiacre
#7333
alex1330 a écrit: Comme ils sont attirés par la lumière,


Bonjour,
Tu me donnes une idée.
Pour l'instant, je n'ai pas de moucherons, COW au sous-sol, fraîcheur.
Mais quand les beaux jours vont revenir, mes portes sont ouvertes donc je crains.
Je pense à ces lampes qui émettent un lumière bleue et qui électrocutent les insectes
même en plein jour.
Il y en a souvent dans les boucheries.
Cela devrait marcher pour les moucherons.
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7337
alex1330 a écrit:quelle température as-tu?

Dans la période où j'ai sorti le COW, près de la baie vitrée, donc avec influence de la maison, c'est descendu à -2°C. J'ai rentré le COW à minuit, tout gelé à l'extérieur (+ 10 cm de neige sur le dessus, que j'ai balayé au préalable), impossible de vous dire si c'était gelé à l'intérieur, le gel empêchait l'ouverture du COW. Ce matin les lombrics sont en pleine forme. J'en avais perdu lorsque j'avais mis au gel les plateaux ouverts séparément, mais là je ne suis même pas sûre que le compost ait gelé, en tout cas pas en masse. Les lombrics s'étaient regroupés au centre, dans le plateau central (cad ni dans le plateau de niveau le plus élevé, ni dans le bac à jus, plus froids l'un et l'autre). Attention! Je ne dis pas qu'il faut faire comme ça, je dis qu'étant psychologiquement dérangée dans ma relation au COW je ne peux viscéralement me résoudre à recouvrir de terreau sec et à ne pas alimenter en déchets pendant plusieurs semaines, donc je cherche autre chose.
De toute façon, ce que je suis en train de découvrir, et qui a encore été étayé hier soir en discutant avec des copains qui n'ont pas de COW mais dont l'intérieur est truffé de plantes (en cette saison plus d'une centaine de plantes dans l'appart) et qui ont régulièrement des moucherons, c'est que mes passions cumulées lombricompostage + plantes de culture spécifique (éclairage à l'envirolite, soucoupes pleines d'eau, non non rien d'illicite rassurez-vous) m'amèneront forcément à devoir accepter de cohabiter avec des moucherons. Je veux juste que ça reste en volume acceptable. Quelques dizaines de moucherons autour du COW et de l'éclairage artificiel à plantes d'accord, des centaines de cadavres à chaque passage d'aspirateur tous les deux jours non :evil: