Ils font tellement parler d'eux que j'ai décider de leur dédier une rubrique. Est chanceux celui qui n'en a pas eu (ou très précautionneux). Venez échanger vos aventures, donner vos conseils, astuces, ...

Modérateur: OcéaneO

Par alex1330
#7345 bonjour,
Blandine je suis très heureuse que tes pensionnaires se portent bien! je pensais qu'il aurait fait plus froid que ça. alors le problème moucherons est résolu? je comprends tout à fait ce que tu veux dire , j'ai pas mal de plantes et en été j'ai toujours remarqué quelques moucherons autour, mais en quantité raisonnable, ça n'est pas gênant. la question en fait que je me pose, c'est que du moment où il y en a quelques-uns et que le milieu est favorable, on est vite envahi, il nous manque la "pilule" à moucherons!!! donc comment éviter la ré infestation? depuis mes débuts, je n'ai jamais pu donner tous mes déchets aux vers donc ça me coûte moins d'utiliser la poubelle quelques temps. j'ai mis ma couche de terreau, bombardé de produit anti pucerons naturel le tour du cow et le mur du garage (celui que j'ai a bien tué les moucherons), et je patiente...
saint fiacre, je pense que l'idée de la lampe est pas mal car moi ils venaient se griller sur mon néon. en préventif, on m'a conseillé aussi le badigeonnage du COW à l'HE de lavande, ce que je compte faire, une fois fini l'insecticide.
bonne soirée tout le monde! A+
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7565 Je ne sais encore me prononcer. Il semble que c'est bien mieux mais pas éradiqué. Me manque encore quelques jours pour vous répondre. En tout cas vu le nombre de larves de moucherons qui surnagent aujourd'hui dans le seau où j'ai déversé l'eau de nettoyage du COW (plateaux et bac à jus) je comprends pourquoi je n'arrivais pas à m'en débarrasser. Je me demande si à l'avenir je ne vais pas de temps en temps (tous les deux mois?) transférer le lombricompost en cours de formation d'un plateau de travail dans un plateau propre, j'ai l'impression que les larves s'agglutinent sous le dessous du plateau et que ça concourt à l'envahissement.
Par alex1330
#7593 bonjour,
Blandine, ta remarque est très intéressante car moi je n'avais pas trop contrôlé le dessous des plateaux, mais tu parles des larves asticots ou des petites capsules jaunes ? celles-là je les ai surtout sous le couvercle et sur les côtés. l'idée du changement de plateau est pas mal mais tu en as un de plus pour pouvoir le faire? je vais essayer de soulever mes plateaux et vérifier. mais depuis la descente au garage (et les coups d'insecticide naturel), le phénomène s'est un peu freiné et j'ai des centaines de cadavres par terre. en tout cas, bonne continuation!
Saint Fiacre, suite à ton petit clin d'œil latin, ne serais-tu pas dans le domaine médical? (bon, je suis un peu indiscrète, t'es pas obligé de répondre!), mais ça m'a rappelé des souvenirs... :-
A+ Alex
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#7934
alex1330 a écrit:tu parles des larves asticots ou des petites capsules jaunes ?

Grand merci à toi. Le mot "asticot" m'a fait faire des recherches, et j'ai bien l'impression que ce qui envahit mon compost (une dizaine au cm3) c'est des asticots de mouches et non des enchytréides comme je le croyais. Ceci explique pourquoi je trouve des centaines de cadavres de moucherons (phoride? sciaride? je n'arrive pas à être sûre, même avec des photos) chaque jour.
En fait, après recherche, les enchytréides peuvent mesurer jusqu'à 35mm, alors que mes envahisseurs restent à une taille max de 2-3 mm.
Je cherchais des larves pour expliquer cette prolifération, n'en trouvais pas.
En fait, à une époque j'ai tenté de "repartir de zéro", mais j'ai adopté une demi-mesure : je suis repartie de compost récolté précédemment, ayant passé plusieurs jours au gel. Mais je soupçonne ces "asticots" d'être résistants et d'avoir réenvahi aussitôt. Bon, comme il n'est pas question que je renonce à mon lombricompostage, source de tant d'économies, mais que je ne peux plus supporter les cadavres de moucherons et la dizaine qui volètent un peu partout, je vais redémarrer avec une litière classique, et patienter pour que les micro-organismes se reforment... :(
J'espère juste arriver à désamorcer mes autres sources de moucherons (étagère à plantes à éclairage artificiel, soucoupes de plantes carnivores pleines d'eau) pour ne pas "tourner en rond". Je crois que malheureusement pour celles-ci je vais devoir y aller à l'insecticide (et moi j'aime pas utiliser les insecticides...)