Ils font tellement parler d'eux que j'ai décider de leur dédier une rubrique. Est chanceux celui qui n'en a pas eu (ou très précautionneux). Venez échanger vos aventures, donner vos conseils, astuces, ...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par RR
#343 Ce week-end, on m'a offert des plantes carnivores :D

Comme il y a quelques mouches au-dessus de mon lombricomposteur (mais quasiment pas dedans), je pensais essayer !
Le seul petit inconvénient est que les plantes carnivores adorent le plein soleil, le lombricomposteur, beaucoup moins !
Je vais devoir tenter un compromis...

J'essayerais dès mon retour de vacances et vous aurez droit à un compte rendu ! Mais j'ai peur que pour une invasion massive cette méthode ne soit pas suffisante :?
Avatar de l’utilisateur
Par Céphil
#787 Deux semaines après l'acquisition de mon COW, j'ai aussi fait l'acquisition d'une plante carnivore (une Dionaea Muscipula, communément appelée Attrape mouches), car j'avais quelques drosophyles et je n'aime vraiment pas ça, d'autant que le COW est dans ma cuisine. :x
La plante (assez petite) est placée sur le couvercle du COW, elle a de la lumière, et il lui en faut, même du soleil direct, ce sont mes vers qui devraient se plaindre, mais ça va, ils travaillent quand même. :roll:
Je dois avouer que j'ai un peu forcé la main en mettant quelques drosophyles encore vivantes dans une des tentacules, mais ça ne marche pas : la bête doit vraiment être vivace pour que la tentacule se referme complètement et entame une disgestion.
Cela est arrivé une fois, un matin je vois une tentacule fermée et pas à cause de moi :!: , et je remarque à contre-jour une petite forme noire dedans. Cette fois la tentacule s'était comme aspirée par le dedans, contrairement au fois où je l'avais leurrée avec une proie presque morte, dans ce cas elle ne se ferme pas vraiment.
Mais au bout d'une semaine, la tentacule s'est réouverte, et le drosophyle attrapé était là, mort, mais pas digéré. :(
Bref, tout ça pour dire qu'à moins d'aimer les plantes (et celle-là il faut l'aimer, car elle ne boit que de la Volvic ou de l'eau déminéralisée, et presque tous les jours), pas la peine d'investir dans la plante carnivore, mieux vaut un COW équilibré! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Céphil
#846 Désillusion... mais espoir aussi! Moi qui croyais que la plante digérait INTEGRALEMENT les bestioles, et bah non! Elle les noie dans son piège, les dissout un peu et ravale tout cela :shock: , et seul reste le squelette de la bête... :roll: Tout est expliqué là : http://www.plantes-carnivores.com/fiche ... Dionee.php
Donc ma plante a réellement mangé une mouche!!! Mais elle en héberge beaucoup d'autres qui ne se font pas avoir :evil: ... À suivre!
Par anael
#6451 On m'a dit que les plantes carnivores avaient plus tendance à attirer les mouches qu'à les faire fuire, à cause de leur odeur qui est faite pour ça. Ce serait dommage d'attirer une mouche qui ne serait pas venu sans la présence de la plante...
Par fabie
#6458 la mienne a creve au bout d un mois pas assez de soleil je pense et trop d humidite. j ai force la main sur les arrosages et le rempotage a pas eu l air de lui plaire :cry: en plus je soupconne fortement les jardinnerie de gaver leur plantes d engrais ce qui n est pas du tout mon cas
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#6467
fabie a écrit:la mienne a creve au bout d un mois pas assez de soleil je pense et trop d humidite. j ai force la main sur les arrosages et le rempotage a pas eu l air de lui plaire :cry: en plus je soupconne fortement les jardinnerie de gaver leur plantes d engrais ce qui n est pas du tout mon cas

Je connais bien les plantes carnivores pour en avoir quelques centaines à la maison. Leur mettre de l'engrais est le plus sûr moyen de les tuer à moyen terme, vu leur métabolisme. Et en effet on soupçonne les fournisseurs de Hollande de procéder ainsi. Quoiqu'il en soit, les plantes carnivores doivent être aimées pour elles-mêmes, en insecticide elles ne vous seront d'aucun secours. Certes une drosera (capensis par exemple) en engluera certains (plus efficace qu'une dionaea), mais le rapport "insectes attrapés" n'est vraiment pas rentable.
Par fabie
#6470 il parait qu elles ont besoin de beaucoup de soleil. comment fais tu alors pour les garder en plantes d interieur? trouvent elles assez a manger? les arroses tu beaucoup?
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#6472 A quelques exceptions près, qui sont placées sous une envirolite (lumière artificielle), elles sont toutes à l'extérieur. Rentrées hors-gel pour certaines pour l'hiver en serre.
Par Moucherax
#17573 Bonjour,

Étant moi même intéressé par les plantes carnivore, j'y ajoute ma modeste contribution. Déjà j'ai vu que nous parlions pas mal d'engrais: effectivement l'engrais est mauvais pour ces plantes qui vivent dans des sols pauvres et acides, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elles sont carnivores, car c'est un moyen pour elles de trouver d'autres éléments nutritifs. Donc l'ajout d'azote, le rempotage avec un terreau riche, l'ajout de compost ou de thé de compost sont autant de moyen de causer leur mort!
C'est aussi pour cette raison que nous devons les arroser avec de l'eau déminéralisée, car l'eau normale est trop riche. L'eau de pluie peut aussi convenir à condition qu'elle n'ai pas ruisselé sur certaines surfaces qui peuvent la charger d'éléments minéraux divers.

J'ai déjà eu des dionées gobe mouche, quelques drosera, 1 Nepenthès et 1 sarracenia.

Les dionées sont amusantes avec leur piège qui se referme lorsque 2 des 3 poils sensitifs sont touchés simultanément (chaque parois possède 3 poils discrets sur les parois internes), mais elles ne sont pas du tout adaptées à la limitation des moucherons, je pense même que vu leur taille ils ont peu de chance de déclencher les pièges. D'ailleurs après avoir fonctionné 2 ou 3 fois, ces fameux pièges meurent. Donc si il y a trop de prises en un court laps de temps la plante va perdre tous ses pièges à même temps puis mourir. C'est donc sympa mais l'usage insecticide est totalement négligeable!

Hélas pour moi mes drosera n'ont jamais tenu longtemps! certains pieds que j'avais achetés étaient déjà attaqués par des moisissures :'( mais je suis persuadé que vu leur système elles ont la capacité d’attraper pas mal de moucherons, sauf que l'impact sera très faible par rapport au nombre de moucherons que peuvent héberger les lombricomposteur. Cela peut être utile pour limiter le nombre de ceux qui volent en dehors du lombri, à condition d'en avoir une belle bien épanouie!

Une autre plante que je n'ai jamais possédé mais que j'ai souvent vu en montagne dans les Pyrénées: la grassette. C'est une jolie petite plante vert très clair, qui fait parfois de très belles et fragiles fleurs violettes. Cette petite plante arrive à se développer sur des rochers sur lesquels de l'eau suinte. J'ai pu constater que ses feuilles d'apparence lisse, secrètent en réalité des micro gouttelettes de liquide gluant (comme la drosera). C'est discret et inefficace sur la plupart des insectes, seuls les petits moucherons noirs y restent collés! Celle ci est donc plus spécifique, à voir pour son efficacité, à condition d'en avoir plusieurs pieds je pense qu'elle ne seront pas plus efficaces que la drosera. mais ça reste un jolie plante coquette^^.

La Népenthès, j'ai pu remarquer qu'elle attrapait de tout et de toutes les tailles avec ses pièges en "gobelets", elle a donc la capacité "d'avaler" du monde mais je n'ai jamais pu constater son efficacité réelle car à l'époque je n'avais pas de lombri. Le pied que j'avais est demeuré fragile pendant longtemps puis à fini par mourir après...un rempotage!

Et finalement la sarracenia, que j'ai encore actuellement, dont la santé varie au grès de mes déménagements. J'ai pu constater une fois son efficacité réelle lors d'un invasion de mouches domestiques (sans rapport avec le lombri): tous ses pièges étaient remplis! à raison de 10 à 15 mouches par pièges et une dizaines de piège, cela fait un paquet d'individus! mais cela n'a pas stoppé l'invasion car il y en avait énormément, mais bon ses pièges fonctionnent et avec une belle capacité de capture.

Le seul hic: comme l'a signalé Blandine le lombri reste à l'ombre alors que la plante carnivore aime la lumière. Cependant j'essaie de trouver des endroit très lumineux avec de la lumière indirecte pour faire cohabiter les deux. Je pensais avoir trouvé à mon bureau et là je viens de constater des jeunes pousses s'affaiblir, il n'y avait donc pas encore assez de lumière. J'ignore l'efficacité réelle sur les moucherons. Je pense que la plante saura capturer quelques moucherons épars qui se baladerons dans la pièce (soit en dehors du lombri). Ce n'est donc pas la panacée, toutefois, ce n'est pas totalement inutile ;-) Si vous aimez les plantes carnivores ce n'est pas ça le plus important!

Merci Blandine pour le lien.
Avatar de l’utilisateur
Par piotr06
#20927 Il est tout à fait logique que les droseras achetées ( tout comme les autres plantes carnivores) aient des difficultées à tenir.
Lors de l'achat il faut enlever le terreau de la plante, mettre doucement les racines à nues.
Ensuite planter dans un pot en plastique avec de la tourbe mélangée à du sable ( les pots en grés retiennent les sels minéraux nocifs à la plante) et arroser à l'eau déminéraliser. Le pot doit être dans un récipient remplis d'eau de pluie ou déminéraliser. Les jardineries mettent leurs plantes carnivores dans du terreau hyper nocif pour la plante.
Mes droséras ont plusieurs années, pris le gel, la neige et repartent toujours .
Hyper efficace contre moucherons et autres . Si les poils se collent entre eux aucune importance.
D'ailleurs un pot de droséra à sa place sur le toit terrasse de mon lombricomposteur.