Ici vous pouvez échangez sur les bestioles (autre que les moucherons), demnder des conseils, ...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par olka
#37464 Suite à ma présentation...

Je viens de trouver un post qui décrit à peu près le même problème que j'ai eu: http://verslaterre.org/viewtopic.php?f=80&t=9762

En plus d'une multitude de tout-petits vers/larves bruns et noirs, j'avais également trouvé une trentaine de pupes rouges + quelques larves dans le litière, mais je ne crois pas que dans mon cas il s'agît de la mouche soldat. Cela ressemble plutôt à la mouche lucilia (voir photo). De toute façon, il y avait 3-4 types de mouches différentes qui sortaient de temps en temps du lombricomposteur. Par contre, ce que je veux comprendre, c'est la raison pourquoi mes lombrics ont péri après presque un an d'utilisation. Ils ont survécu 1 mois et demi de chaleur. Ils n'étaient pas heureux, certes, se tenant sur les bords au fond du bac, mais ils ne sont pas morts pendant toute cette période pour autant. Et tout d'un coup, en l'espace d'une semaine, il en restait plus qu'une vingtaine. Les cadavres étaient tous fortement déformés (en chapelet) ou déchiquetés et les quelques survivants produisaient en quantité un étrange liquide jaune (voir photo).

J'ai lu aussi que certaines larves de mouches (p. e., pollénie du lombric) parasitent les vers et s'en nourrissent. Du coup, je me pose quelques questions sur ce qui est arrivé à mes vers…

Merci!
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37466 Bonjour Olka,

et bien tu vois c'est la première fois que j'entends parler de la Polénie du lombric. Les recherches que je viens de faire rapidement ne me donne que des sites Québécois , serait-elle aussi connue en France?
Les seules fois où j'ai vu des vers dans l'état de tes photos nous avaient amené, après recoupement, à déduire à un empoisonnement aux protéines. Les bacs restants trop longtemps ,+ de 6 mois deviennent trop riches en protéines du fait du travail incessant des vers et du fait de ceux qui meurent naturellement et se décomposent dans la litière.
Sinon, on a déjà eu en photo les mêmes pupes, les lombricomposteurs à l'extérieur sont plus sensibles aux parasites .
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par olka
#37467 Bonsoir Lombricolo63 et merci pour ta réponse!

Il semble que la pollénie du lombric est répandue un peu partout (Canada, États-Unis, Europe).

Effectivement, j'ai lu sur l'empoisonnement aux protéines, mais je me demande alors d'où ils étaient venus. Le bac n'est pas resté plus que 2 mois, nous n'avions mis dedans que les légumes, marc de café, coquilles d’œufs, un peu de feuilles sèches et beaucoup de carton. La seule chose que je vois par rapport à l'empoisonnement, c'est qu'il y a eu beaucoup de vers morts rapidement, donc beaucoup de protéines (?). Mais je n'ai toujours pas compris pourquoi ils sont morts. Puis, ce liquide jaune, je n'ai pas trouvé beaucoup d'informations dessus...

Suite à l'incident, j'ai fait pas mal de lectures sur le forum. Ça m'a permis de dédramatiser un peu (c'était quand même assez bouleversant de voir les vers souffrir). Merci donc pour votre engagement!
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37470 Bonjour Olka,
les vers qui meurent se liquéfient très rapidement et cela devient très vite un marécage nauséabond . Des jours comme aujourd'hui, une heure au soleil et c'est la catastrophe assurée .
Le liquide jaune vient sûrement des eisenia fétida , ce liquide acre et fétide d'où ils tirent leur nom, leurs sert à faire fuir leurs prédateurs. Ils peuvent l'émettre parfois quand on les prends dans les mains et qu'on les titille.
Beaucoup de personne ont perdu leurs vers au cours de l'été, l'hiver pose bien moins de problème.
A+
Lombricolo63