Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17446 Afin de partager au maximum l'expérience du Mini-Worms et pour continuer cette aventure qu'est le lombricompostage, voici une rubrique spécialement dédiée à mon Mini-worms (MW), et à l'utilisation que j'en fais. Je posterais donc ici les actions que j'effectue, et leur incidence(s) sur le MW.

En espérant que cela puisse servir à de futurs lombricomposteurs potentiels qui hésitent à passer le cap !
Et surtout pour comparer et échanger avec les autres utilisateurs de MW.
En parallèle, je tiens un carnet de note, dans lequel j'inscris au quotidien ce que j'ajoute dans le MW, ou les opérations de "maintenance" que j'effectue.
J'y note également mes observations. Plus tard, si jamais j'ai un problème, au moins j'aurais "l'historique" pour tenter de comprendre !
Ça pourrait paraître fastidieux, mais en réalité, il n'y a pas grand chose à mettre !

Pour informations, je suis dans le Nord (59) proche de Lille.

Voici en détail les caractéristiques du Mini-Worms :
- il est vert :o
- débuté avec 250g de vers (beaucoup de tout-petits), le 21 juin 2012.
- j'ai mis toute la litière de coco qui était fournie (si j'avais su je n'en aurais mis que la moitié pour un démarrage plus rapide)
- pour obstruer les orifices des pieds dans le bac à jus, j'ai fait un petit système sans colle et démontable, mais pour lequel il faut un morceau de chambre à air de vélo, et du carton d'une brique de lait ou de jus d'orange. Je n'avais pas de bouchons suffisamment gros sous la main, mais j'avais une vieille chambre à air en revanche :lol:

Ça donne ça :
Image

Pour ce qui en est des ajouts de matière :
- une bonne poignée de Vita-vers +
- quelques épluchures (une poignée : carotte + salade) du repas de la veille,
- 5 dosettes de café de la marque Sen... éventrées,
- une boite de camembert vide (j'ai réduit en petit morceaux la partie bois, et je n'ai pas mis la partie imprimée du carton, ni les agrafes) TEST
- 2 mini carottes "moisies-désséchées" qui trainaient au font de mon frigo,
- une coquille d’œuf réduite en poudre,
- une feuille de papier journal réduite en petits morceaux.

J'ai délicatement remué tout ça, et recouvert du matelas d'humidification, préalablement un peu humidifié.

Pendant une dizaine de jours, je n'ai rien rajouté mais j'ai remué ce bac quotidiennement pour éviter le tassement, et favoriser l'aération.
Comme les vers respirent par la peau, et qu'ils ont besoin d'humidité, j'ai utilisé un petit pulvérisateur à eau pour humidifier la litière, sans la détremper (Méthode "à l'oeil").

Le 3 juillet, j'ai procédé au premier vrai apport de "nourriture" :
- les épluchures d'une laitue,
- les épluchures d'une courgette,
- 2 trognons de tomates,
- environ 30% du volume en carton + journal,
- un saupoudrage de coquille d’œuf réduite en poudre.

Sans remuer.

Remarques à aujourd'hui (6 juillet):

Ce matin :
La population semble s'être bien développée. Lorsque j'ai soulevé le tapis d'humidification, que de monde !
Mais ils ont rapidement filé, en s'enfouissant dans les morceaux de laitue, puis la litière.
J'ai saupoudré de coquille d'oeuf, et une poignée de Vita vers +.
J'ai remué la litière pour l'aérer et mélanger les nouveaux apports.

En remuant, j'ai rencontré beaucoup de monde : des collemboles, de nombreux vers, et des cocons !

Le carton d'emballage, qui tapissait le fond du bac de travail au démarrage semble avoir régalé les vers. Il n'en reste plus grand chose.
Malgré cela, je n'ai pas trop de vers qui se baladent dans le bac à jus, et en règle générale, ils se débrouillent très bien tout seul pour remonter dans le bac de travail. Le maximum que j'ai pu y observer : 2 vers ! C'est que leur litière doit leur convenir !

Le fond du bac à jus est légèrement incliné, j'ai un peu de jus dans le fond, mais pas suffisamment pour que ça arrive au niveau du robinet...

Les 2 petites carottes que j'avais mises le jour de l'installation : plus rien !
Les morceaux de laitue commencent à être bien mangés aussi, je suis surpris de leur voracité !
Par contre la boîte de camembert n'a pas encore disparue...

En général :

:!: Attention de ne pas écraser de vers lorsqu'on replace le bac de travail sur le bac à jus. :!:
J'ai "imprimé" un vers qui étaient sur l'une des 2 "pyramides" en remettant le bac en place, sectionnant le vers par la même occasion en 3 morceaux ....

Comme je réutilise les boites à œuf, je ne les mets pas dans le MW. Cependant, en faisant le marché, je vu que certains vendeurs de fruits et légumes se servaient de plaques du même matériaux pour les melons, les pèches.... du coup, comme ils les jettent à la fin du marché, je leur en ai pris une plaque ! :-

Comme le dit Lombricolo dans un autre sujet :
lombricolo 63 a écrit:il ne faut pas avoir peur des vers ,ça ne mord pas ,ça ne griffe pas ,ça n'est pas venimeux,ne fait pas de bruit ,ne fait pas pipi caca partout,ne sent pas mauvais, reste seul à la maison pendant le boulot ou les vacances,c'est l'animal de compagnie idéal .


Je suis entièrement d'accord, hormis sur le terme "animal de compagnie" ... :floor

Affaire à suivre ...
Modifié en dernier par Vin-100 le Ven 13 Juil 2012, 3:37 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#17476 Bonjour Vincent

Très complet, ton premier article sur le démarrage de ton MiniWorms, bravo !

Ça a l'air de bien commencer, tant mieux.
Moi aussi, j'avais mis l'intégralité de la fibre de coco livré par Vers la Terre, mais entre temps j'en ai racheté sur un site que j'ai trouvé sur internet. De temps en temps, je leur en mets. Surtout quand je commence un nouveau plateau.
Les membres éminents de ce forum ne le conseillent pas, mais je suis parfois un peu rebelle :- et ma foi, pour ce qui est de la fibre de coco, je persiste :D.
Comme Teo avec ses aiguilles de pin. Chacun son truc.
Je trouve que cela attire les vers sur le nouveau plateau. Depuis mon expérience avec la mise en place du 2ème plateau qu'ils ont boudé assez longtemps, j'en mets un peu (pas beaucoup) à chaque nouveau plateau, et je constate que tout va mieux.

Tu verras que le lombricompostage n'est pas une science exacte. Chacun fait ses petites expériences et agit ensuite comme il voit que c'est le mieux pour lui. Les facteurs qui influent sur le résultat sont tellement nombreux qu'à part quelques règles de base qu'il faut toujours respecter, c'est finalement au feeling que tu arrives à trouver ton chemin. Et c'est ça qui est si excitant dans cette histoire : il n'y a pas qu'un simple mode d'emploi à respecter, chacun va y mettre du sien, et il y a presque autant de façon de lombricomposter que de lombricomposteurs :clap:.
Et c'est aussi pour ça que ce forum et si riche et si intéressant : on partage nos petites recettes, on prend connaissance des recettes des autres, et on peut les tester, ou pas. Et les prendre à notre compte, ou pas, selon ce qui nous convient.

Alors évidemment, les débuts peuvent parfois être un peu angoissants et même décourageants par moments lorsque les difficultés surviennent, comme ce fut le cas chez moi mais moi je trouve que ça vaut vraiment la peine. Il faut être persévérant et patient (TRES patient), mais à l'aide des conseils donnés ici par nos "pros", c'est quand même nettement plus facile ! :D

J'attends avec impatience la suite de tes aventures avec tes nouveaux amis

à +
Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par cathyetthibaut
#17484 Bonjour Vin-100
tout à l'air de bien se passer pour le moment.
Attention avec les apports de nourritures des prochaines semaines car on s'emballe vite à monter les quantités, c'est sûrement l'erreur la plus commune.
Bon courage avec ton MW
Thibaut
Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17517 Merci beaucoup Moniquette et cathyetthibaut pour vos commentaires !

Tout continue comme sur des roulettes, et je n'ai pas de soucis majeurs.
Les vers mangent bien, les autres habitants dégradent bien la matière pour le leur permettre.

Hier (le 12/07), ça faisait tout pile 3 semaines d'expérience MW.
Après avoir allégrement saupoudré de coquille d'oeuf en poudre (j'ai remarqué la présence de 3 ou 4 petits-minus-vers tout blanc) et brasser le bac, les vers sont toujours bien vifs, bien nombreux, et se reproduisent de manière satisfaisante (de nombreux cocons).

Ajouts de matières le weekend dernier :
- Une épluchure de pomme
- un morceau de peau de melon
- des trognons de tomate (3-4)
- un abricot gâté, et la moitié d'un autre
- carton

Donc en résumé, pas grand chose, mais il restait encore de quoi faire dans le bac de travail.

Remarques à aujourd'hui (13 juillet):

::Réflexion::

Il y avait de nombreux "bébés" vers dans la souche de départ envoyé par VLT. En gros environ 50-60%.
Parce qu'ils me semblaient tout minus, limite "bouillie" et aujourd'hui, certains sont assez balèzes (enfin ça reste des eisenia :D ).
Au début je pensait que ça allait ralentir le démarrage, mais en fait en y réfléchissant bien, c'est encore mieux, car ça grandit super vite !
Admettons ce calcul, avec la moitié de très petits vers :
250g x 50% = 125g de bébé vers au début, 125g d'adultes.
Soit 1250 vers de 0,1g (bébés)
Sachant qu'ils se développent et grandissent super vite pour atteindre en moyenne 0,5g/vers :
1250 vers qui gagnent chacun 0,4g ça fait 625g de vers au final, plus les 125g d'adultes du début (qui eux pondent) ...
Soit 750 g de biomasse de vers en XXX semaines...???

C'est possible ??? Ça me parait vraiment énorme... :shock:
Qu'en pensez-vous ?

Bref, les chiffres sont sûrement larges, mais c'est la réflexion que je me suis faîte l'autre jour en constatant qu'il y en avait vraiment BEAUCOUP, enfin en terme de biomasse, le bac est super bien colonisé ! Lorsque je brasse, peu importe l'endroit, il y toujours plein de vers.
Je pense que je vais pouvoir augmenter les quantités, et la fréquence des apports, tout en restant raisonnable. :D

J'ai pu récupéré mes premières gouttes de thé :
- 75 ml hier,
- 60 ml aujourd'hui,
C'est bizarre de voir que d'un coup, on arrive à ça ! Avant, rien ne coulait.

Je ne sais pas pourquoi, mais il y a un festival de collemboles sur le tapis d'humidification.
Peut-être est-ce parce que je n'ai pas apporté trop de matière ces derniers jours, et qu'elles commencent à s'affamer...
La première semaine, j'avais remarqué qu'elles se regroupaient dans le bac à thé, qui était très humide, et qu'elles l'ont quasiment déserté aujourd'hui.
Du coup elles me mangent mon tapis !

La suite au prochain Épisode... :D
Vincent
Modifié en dernier par Vin-100 le Ven 13 Juil 2012, 6:16 pm, modifié 1 fois.
Par TeoNordistaCat
#17522 Moi, les collenboles je ne connais pas vraiment (vues en photo et vidéos mais PAS dans le vermicomposteur -le même que toi); il n'y en avait sans doute pas, ou pas assez, au démarage.

J'ai été ravi du fonctionnement jusqu'à l'arrivée de moucherons qui devenaient trop nombreux => régime sévère => plus d emoucheronbs en 5 jours ... mais aujourd'hui j'ai pas regardé car ma colonnie -de vers- est a 12 km, j'y va 1 fois sur 2)
Les moucerons o,nt coin,cidés avec l'apport de restes de fruits plus doux ('Cindirs' ) pastèques douces, vertes a jaune extérieurement, rose-rouge d'intérieur. Mais je sais bien sue ce n'est pas de leur faute, je ne leur en veux pas ;-)

J'espère que le MW sera modifié un de ces jours en ayant:
- un fond de bac de récup réellement un peu incliné (vers le robinet) et
- un robinet SOUS le niveau le plus bas de cette inclinaison

De plus je l'ai un peu modifié en le perçant de mini trous d'aiguilles (5 sur chaque face 3 sur les petites, et PAS sur le bac de récupération du liquide)
Mais j'explique tout avec + de détail ailleurs (MW 250+ Teo 3 mois et +), je ne vais pas m'étendre plus longuement ici (sauf questions de ta part) ...

Teo
NB je vaporise sous la couverture à chaque apport depuis toujours
Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17525 Hello Teo,
"Mes" collemboles étaient "fournies" avec les vers, dans leur litière à vrai dire !

Après le développement de leur population est peut-être lié à ma situation géographique : le Nord/Pas-de-Calais (NPDC pour les initiés :- )
Depuis l'installation du MW (21/06) on ne peut pas dire que ce soit les fortes chaleurs ici, la température à l'intérieur de l'appartement doit osciller entre 21°C et 26°C. De plus,le temps est assez humide (NPDC). La conjugaison de la température et de l'humidité leur est peut être favorable...

C'est quand même étrange que tu n'en aies jamais observé dans ton MW ... ils sont tout de même classé dans la catégorie "les indispensables", et en gros ils rendent les matières organiques assimilables pour les vers, ils les dégradent.
Dans mon idée, l'un n'allait pas sans l'autre (comme Rox et Rouky, Starsky et Hutch ou encore Laurel et Hardy...) mais si tu n'en as pas, peut être que d'autres bactéries les remplacent dans ton MW.

Pour l'instant je touche du bois, je n'ai pas repéré de moucherons... pourvu que ça continue ainsi !

Au niveau de la conception du MiniWorms, je suis d'accord qu'on pourrait proposer un sujet en vue de son amélioration, pour la version 2.0, ou plus ! :-

Cependant, peut-être que je dispose d'une version différente de la tienne, car le bac de récupération est suffisamment incliné pour permettre d'avoir une zone 'sèche', une plage pour les vers s'y baladant... Par contre, une innovation au niveau du robinet ne serait pas du luxe, je te l'accorde !
Je laisse les autres améliorations à apporter pour un prochain sujet !

A bientôt !
Vincent
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#17528 Bonjour Vincent et Teo,

En début de semaine, j'ai fait une opération Récolte de compost, j'en ai profité pour mesurer l'inclinaison du bac à jus : il y a env 2 cm de différence en hauteur entre la paroi arrière et la paroi avant. Chez moi le jus coule toujours vers l'avant.

Par ailleurs, mon ami m'a expliqué qu'il n'était techniquement pas possible si on veut garder le robinet devant, de l'avoir à niveau du fond du bac. Il faudrait alors le mettre au fond du bac et même là, il y aura toujours un petit rebord. Je crois que ce problème-là est insoluble.
Ceci dit, ouvrir un sujet "amélioration du MW" est une bonne idée, chacun pourra y mettre ce qu'il regrette ou souhaite. Mais il faudra ensuite faire parvenir ces suggestions à l'équipe de Vers la Terre, qui ne lit pas forcément tous nos posts.

à +
Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#17544 Bonjour à tous,
justement, ce fil m'intéresse beaucoup et je pense que c'est une excellente idée d'ouvrir d'une rubrique sur les améliorations que l'on pourrait apporter aux différents modèles de lombricomposteur.Je vais voir de ce pas pour ouvrir un nouveau sujet où chacun pourra nous faire part de ses remarques et suggestions ,je me charge de faire le relais avec Vers la terre au cas où il ne lirait pas, faute de temps .
A+
Lombricolo63

edit : c'est ici: viewtopic.php?f=97&t=2697#p17545
Par TeoNordistaCat
#17571 Moniquette avait écrit:

'Par ailleurs, mon ami m'a expliqué qu'il n'était techniquement pas possible si on veut garder le robinet devant, de l'avoir à niveau du fond du bac. Il faudrait alors le mettre au fond du bac et même là, il y aura toujours un petit rebord. Je crois que ce ...'

Ben C'est possibel de deux façons

ou, comme le sous entan,d ton amis, mettrre le robinet dessous (mais ce n'est pas sans inconvénients, notamment de ne pas pouvoir poser le bac sur una table ou tablette, ne pouvoir l'utiliser que sur pieds

ou... bien il faudrait que je dessine, dur à expliquer
disons qu'il y aurait un double fond (au moins au niveau du robinet, pas obligatoirement sur toute la longueur et toute la largeur; mais ça serait mieux si c'etait le cas pour pouvoir poser la vermicomposteur MiniWorm à plat, par exemple sur une table)

* En écrivant ceci ça m'a donné une idée (bien que mes aiguilles de pin aient résolu le problème; bizarre que personne n'en veuille, il doit y avoir peu de morts dans le bac récupérateur, sans doute, en ce moment) :
Au lieu des aiguilles de pin un tapis genre paillasson en plastique comme =ion en voi dans le commerce, découpé aux dimensions du bac (difficulté, mais pas insirmontable: dels 2 bosses), et assez facile à incliner par une épaisseur à l'arrière)

Je ne sais pas si je me fais suffisamment comprendre ? C OK ?
Je vais réfléchir et sans doute expérimenter (en plus si on peut les enlever et les remettre ils sont facilement lavables).
Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17578 Hello Teo, Moniquette, Lombricolo et tous !

Tout d'abord, Teo
Je ne comprend pas bien l'idée et les atouts du tapis/paillasson. Je trouve cela plus compliqué et contraignant qu'autre chose...
En plus, je pense que ça n’amènera que des problèmes supplémentaires ... encrassement de lombricompost, nid à acariens ou autres bestioles (moucherons??)
un simple linge devrait suffire (type torchon, vieux t-shirt...)

Si tu regardes sur la tranche/petit coté du bac, tu verra que le fond est incliné !
De plus, les 2 pyramides touchent le bac situé juste au dessus ! Du coup, il faudrait faire des trous dans le paillasson, et les vers pourront passer par là je pense
Mais si tu expérimentes, tiens nous au courant !

Moniquette, je pense que ce serait possible de descendre le robinet, ou alors de remonter le fond du bac : on aurait une petite zone juste sous le au niveau du robinet.

Sinon, pour en revenir au journal de mon MW, ce matin en regardant dans le bac à jus, j'ai découvert qu'il y avait un grand nombre de vers qui s'y étaient réfugiés... en un gros tas !
Ça faisait longtemps que je n'avais pas remué le bac de travail alors je me dis que c'est peut-être pour ça ...
Du coup, j'ai bien brassé, j'ai rajouté une poignée de vita vers+ et de la coquille d’œuf broyée, et go !

Ce soir en regardant, ils n'y étaient pas revenus... A suivre ...
Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17691 Des nouvelles de mon MW : Un Mois et quelques jours...

Déjà plus d'un mois que l'aventure a débuté chez moi, et pas de gros soucis particuliers à signaler.
Je fais toujours attention à la quantités de déchets que j'y apporte, et tout semble être absorbé correctement, et rapidement.
Des vers de plus en plus nombreux, beaucoup de bébés et de cocons, et un bac qui s'alourdit de jours en jours.

Ces derniers temps, je récolte pas mal de thé que je vide quasiment tous les 2 jours, pour que le fond du bac ne soit pas trop submergé.
Mes tomates en jardinière ne s'en plaignent pas !

Le weekend dernier, j'ai été absent un peu plus longtemps.
Du coup, peu de temps avant de partir, j'avais préparé un petit "food-pack" pour m'occuper et pour essayer autre chose.
Un pack se composant d'un sachet papier brun (primeur, marché ...) un bouquet de fanes de radis un peu défraîchis de 200g et réduit en petits morceaux, du carton également en petit morceau, et de la coquille d'oeuf. J'ai rempli le sachet du mélange de fanes + carton + oeufs. Puis je l'ai placé sur un coté du bac de travail du MW, préalablement débarrassé du compost, directement sur la partie trouée du fond. Recouvert d'un peu de compost que j'avais mis sur le coté.

Bref, j'ai passé un bon weekend. Les vers aussi surement, et en vérifiant mon petit montage, j'ai pu constaté que tout avait disparu, à l'exception de quelques petits morceaux du sachet encore présents.
Plutôt efficace, mais il faut avoir le temps :-
J'ai donc bien mélangé avec le reste du compost.

Observations / Remarques :

* J'ai remarqué que lorsque je ne viens pas déranger les vers 2 ou 3 jours d'affilé (quand je pars ou que je me retiens de soulever le couvercle), à mon retour j'ai toujours l'impression que les vers et les autres organismes ont dévoré la nourriture que je leur avait mis.
De plus, le compost s'affaisse, et le thé coule !

* Je ne trouve plus trop de traces des morceaux de bois de la boîte à camembert que j'avais mis lors de l'installation du kit MW !

* Le tapis d'humidification commence à être bien bien colonisé ! Des collemboles et quelques vers sur le dessus, et de nombreux vers dessous !

* Je tue quelques petits moucherons tous les jours, mais je remarque que certains sont souvent "cul-à-cul" ... leur mode de reproduction ??

* Qu'advient-il des cocons vides une fois que les vers sont sortis ? Sont-ils digérés par les bactéries ? Puis par les vers ?


Voilà pour aujourd'hui,
A bientôt,
Vincent
Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17954 Des nouvelles du MiniWorms, deux mois et un jour après le démarrage !

Bonjour à tous,
Cela fait donc 2 mois que j’ai commencé à m’intéresser au lombricompostage, et à aujourd’hui, je me demande toujours pourquoi je ne m’y suis pas mis plus tôt ! Bon maintenant, c’est fait, et je dirais que c’est bien parti pour continuer !
Le 23 juillet, j’ai d’ailleurs démarré un nouveau lombricomposteur, que j’appellerai le µ-worms. Celui-ci a plus un but pédagogique je dirais, plutôt qu’un but de recyclage des déchets verts, car je l’emmène quasiment partout, et je le montre à toutes les personnes suffisamment intéressées, et surtout que ce mode de recyclage ne rebute pas (malheureusement il y en a !! génération aseptisée… :P ).
J’en parlerais un peu plus loin !

Le Mini-Worms

Tout continue d’aller très bien, pas de dégâts, pas d’indésirables, je n’ai même plus du tout de moucherons ! J’ai liquidé mon premier tapis d’humidification, celui-ci partait littéralement en miettes/lambeaux/cacahouètes ! Du coup, je l’ai réduit en petits morceaux que j’ai incorporés au compost. J’ai remarqué qu’il servait d’habitat à de nombreux jeunes vers, probablement fraichement sortis du cocon. Je l’ai remplacé par un tout frais !

J’ai adopté un rythme de croisière assez simple avec le MW, et qui ne me demande pas trop d’attention.
Je regarde une fois par jour l’ensemble : je soulève le tapis, je regarde le bac à jus, et vidange si besoin.
Une fois par semaine, je fais un gros mélangeage du bac de travail, puis récupère les fuyards qui vont se réfugier dans le bac à jus, ainsi que le composte qui y était tombé. Je remets tout ça sur le dessus du bac de travail. Au niveau de l’alimentation, je mets les déchets sur le dessus du compost, puis les enfouis un peu lorsqu’ils commencent à être bien recouverts de p’tites bestioles.
Tout s’élimine très bien, du coup je vais continuer ainsi.

Le seul problème que j’ai rencontré, c’est lorsque j’ai mis une pèche que j’avais un peu oublié et qui était recouverte de duvet de moisissure un peu vert. Je l’ai incorporée dans le bac, sur l’un des côtés, en l’écrasant grossièrement entre mes doigts pour retirer le noyau, avec du carton. Deux jours plus tard, ça avait pas mal fermenté, ça chauffait et ça ne sentait pas vraiment la forêt… ça sentais fort l’acidité, du coup, j’ai ventilé, réduit en purée et mélangé avec du compost + poudre d’œuf à gogo. Ensuite tout est rentré dans l’ordre en 2-3 jours, et l’odeur avait disparue. Depuis, les vers ont même mangé ce qui restait.

Note pour plus tard : couper menu tout ce qui est incorporé, surtout les fruits à chair très juteuse !

Sinon, j’ai investi dans un vieux (mais magnifique !) moulin à café électrique trouvé dans une brocante, pour 5€, une affaire ! La poudre obtenue est vraiment très très fine, et ne laisse aucun résidu dans le compost ! De plus, c’est vraiment plus rapide et plus efficace que de le faire au rouleau à pâtisserie ! Je le recommande donc !

Je me pose des questions quant à la structure du compost. Il n’est pas si humide que ça (pas détrempé) mais il me semble un peu compact. Est-ce qu’un(e) expert(e) pourrait mettre une photo de ce qu’il juge être une bonne texture ?
Merci !

Le µ-Worms

En plus de me divertir, ça n’a vraiment pas couté cher en matériaux (environ 10euros en magasin de bricolage), c’est très facilement transportable, et en plus, je peux l’emmener où je veux !
Il est basé sur le même principe que le Mini-Worms, à savoir plusieurs bacs encastrables d’un petit volume de 5L, un bac à jus, un bac de filtration, et un (ou plusieurs) bac(s) de travail.
Le bac à jus est tout simplement un bac sans aucune modification, le bac de filtration est un bac dont j’ai supprimé une bonne partie du fond, et installé une moustiquaire à fin maillage, bien collée pour que les vers ne se retrouvent pas dans le liquide, et le bac de travail, et bien c’est un bac dans lequel j’ai fait plein de trous dans le fond ! Très simple, mais il y a encore des améliorations à apporter (je me suis rendu compte que certains vers tout jeunes arrivent à passer au travers des mailles de la moustiquaire… grrr).
J’ai prélevé deux poignées du bac de travail en cours de mon MW, et une petite 100aine de vers. Ceux-ci se sont d’ailleurs très rapidement mis au boulot et à se reproduire : après une semaine-10jours, j’ai remarqué de nombreux cocons !

Pour compléter un peu la population de ce bac, j’ai également prélevé une 100aine de grammes de vers dans les restes d’un tas d’ensilage de maïs, que j’ai incorporé au µ-worms.
Du coup, j’ai pu montrer aux gens à qui j’en avais parlé, ce en quoi le « lombricomposting » consistait ! Surprise, j’ai fait une touche : la sœur de ma petite amie est "séduite" et serait intéressée pour avoir un LC !

Depuis, j’ai envie de construire des LC avec tout ce que je trouve, et surtout de partager avec les gens autour de moi. Pour l’instant, beaucoup doivent me prendre pour un excité avec les vers, mais d’ici quelque-temps, j’espère bien leur montrer que ce n’est pas difficile, que ça ne sent pas mauvais, et que c’est utile !! Je peux même leur en construire un !
Je ne pèse pas mes poubelles, mais je me suis rendu compte que leur volume a diminué : je ne les sors plus aussi souvent qu’avant !
Bref, je pense qu’un sujet tel que le lombricompostage est complétement dans l’ère du temps, et je ne comprends pas pourquoi on n’en entend pas un peu plus parler dans les médias, et notamment sur les grandes chaînes nationales… Surement parce qu’il n’y a pas beaucoup d’argent à se faire derrière… ou alors pas encore de Lobby suffisamment puissant !


Suites aux grosses chaleurs de ces derniers jours, je trouve que les vers ont tout de même bien supporté : pas de morts (du moins visible), pas de désertions du bac de travail et pas de mauvaises odeurs. Il faut dire que la température dans l’appartement n’est pas montée plus haut que 30 °C, et heureusement ! C’est déjà super chaud 30°C …

Bon, prochaines nouvelles d’ici un mois !
A bientôt, Vincent
Avatar de l’utilisateur
Par Dom
#17959 salut Vin-100
j'ai lu avec intérêt ton journal car je ne suis pas loin de toi: à Attiches, près de Seclin, donc dans la Métropole Lilloise au sens large du terme. Donc au niveau climat, je devrais rencontrer les mêmes problèmes que toi.

J'ai commencé mon lombricomposteur fin juin. Pour l'instant, j'en suis encore au 1er bac et mon tapis d'humidification est fortement désagrégé. J'ai mis un drap découpé aux dimensions du MW sur les conseils de Moniquette.
Lors du démarrage, j'ai eu une invasion de mouches car je n'avais pas enfoui les déchets. Problème résolu dès que je les ai enfouis. J'ai investi dans une fourche et une pelle en plastique pour le jardinage des enfants afin de bien pouvoir mélanger le compost et enfouir correctement les déchets.

Les vers se reproduisent bien malgré le fait que je n'ai pas vu de cocons. J'en ai de toutes tailles. Mais il est vrai que je ne regarde pas attentivement mon lombricomposteur. J'ai quand même vu de petites bêtes blanches. Je considère que tant que les vers mangent et se reproduisent et que les autres habitants du MW ne pullulent pas trop, tout doit être certainement OK.

Concernant les vers dans le bac à "thé" comme je l'appelle, je ne préoccupe plus du problème: certains jours, il y en a une dizaine, le lendemain 2, puis à nouveau une quinzaine et 4 à 5 le lendemain. Donc ils se débrouillent!!
Je fais juste attention quand j'enlève le tapis et approvisionne les vers car il y en a sur le tapis couvert de compost et une fois, en le remettant en place, deux vers étaient tombés sur le sol de la maison, j'en ai écrasé sans m'en apercevoir et remis l'autre dans le MW quand je m'en suis aperçu soit 2 heures environ après!

Pour les "repas", je ne note pas comme toi car je met tous mes restes (je suis végétarienne) sans distinction à part les agrumes, les aromates trop forts (oigons, ail) et ce qui est trop dur à couper en petits morceaux style écorce des cucurbitacées.
Je redécoupe les pousses (à priori de melons) qui apparaissent et remet les morceaux dans le compost.
Avatar de l’utilisateur
Par Porco Rosso
#17963 Ouahou, moi qui pensais que je tapais beaucoup sur ce clavier, je vois qu'ici, c'est des romans ! :clap: C'est super ! On s'y attache à ces p'tits vers !

Merci pour ce compte rendu, concernant la texture de la litière, à mon avis, tu dois avoir la bonne si ils se plaisent ! Mois je dirais pour donner une référence facile, "pâte à tartiner" semble idéal ! :D

Stéphane
Avatar de l’utilisateur
Par Vin-100
#17968 Merci Dom et Porco Rosso,
En fait, j'aime bien raconter comment mon expérience du lombricompostage se déroule, je me dis que ça pourrait peut-être servir à quelqu'un qui souhaiterait se lancer !
Pour ma part, j'ai d'abord beaucoup lu les expériences des autres personnes (entre autre, merci Moniquette pour ton journal hyper complet !) avant de me décider à essayer !
En plus, je suis persuadé que si je commettais une erreur dans l'entretien de la machine, une bonne âme bien rodée me le signalerait aussitôt !

Sinon, je ne note plus tout ce que je mets dans le LC, au début je faisais attention, mais comme il a pris un bon rythme de croisière, je suis plus serein !
Je ne note plus que des faits importants, ou les éléments qui changent du quotidien !

Porco Rosso tu me dis une texture pâte à tartiner, mais je trouve ça super compact !??!
Déjà que j'ai l'impression que mon compost est hyper compact, mais pas autant que du Nut.... !
D'ailleurs, je pensais essayer de mettre un peu plus de carton, pour l'aérer, mais ça m’embête quand même, car le but est de recycler les matières organiques, pas le carton !
Bref, je vais m'y atteler et voir ce que ça donne.

Dom, nous avons commencé le LC quasiment en même temps ! Le nord se sensibilise ! Bip-Bip !!! :floor
J'ai vu que tu as eu une invasion de mouches, et je croise mes doigts pour que ça n'arrive pas chez moi !!
Même avec une copine très tolérante, je pense que je me ferais tuer !
J'ai eu quelques petits moucherons au début, que j'écrasais systématiquement quand j'en voyais.
Depuis plus rien !

A bientôt,
Vincent