Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par la fille du pêcheur
#19938 Bonjour,
Je viens par ce message vous faire partager ma courte expérience en cohabitation avec nos amis les vers.
Nous avons reçu et mis en place le composteur le 15 décembre 2012, après quelques semaines d'attente (pour le suspens sûrement) : pas de problème, plus facile à monter qu'un jeu dans un célèbre chocolat ou un meuble chez un fournisseur connu, aucune vis dont on ne sait que faire et mon amoureux s'est empressé de monter le seul écrou dispo : celui du robinet... merci mon chéri :b .
Seul petit bémol : je veux bien mettre le fond du carton d'emballage au fond du 1er bac pour retenir la fibre de coco, mais il manquait justement ledit carton avec le colis. Coup de bol il en restait en réserve pas encore parti à la poubelle de tri.
J'ai donc gentiment installé les bestioles dans leur nouveau refuge et déposé les épluchures d'une petite carotte, le marc de café et son filtre avant de mettre le tapis d'humidification. Je n'ai rien ajouté d'autre avant le samedi suivant (soit 1 semaine après) mais je ne pouvais pas m'empêcher d'aller leur dire bonjour quotidiennement.
Au bout de quelques jours une superbe "couette" de moissisure blanche s'était formée, cela ressemblait à du coton mais je n'ai pas touché pour vérifier.
Une jolie population d'acariens blancs se promène joyeusement un peu partout (ce sont eux que j'apprécie le moins, mais ce n'est pas de leur faute).

Depuis j'ajoute régulièrement un peu de nourriture : épluchures de pommes de terre, salade un peu abimée, mes feuilles de thé utilisées(tous les jours car cela représente peu de volume), et les fameuses coquilles d'oeuf et rouleaux de carton.
J'y trouve régulièrement des cocons du plus clair au plus foncé, et ce matin j'ai trouvé plusieurs jeunes vers.

Petite question pour les coquilles d'oeuf : certains d'entre vous les font sécher avant de les mettre dans le compost : est-ce vraiment indispensable, et si oui pourquoi et combien de temps les faire sécher?
Et remarque pour les rouleaux de papier toilette : les fameux tubes qui normalement se dissolvent dans l'eau n'ont pas l'air de plaire à mes petites bêtes... ils se dissolvent justement mal, absorbent mal l'eau du système, en tout cas c'est l'impression que j'ai.

Pour en arriver à aujourd'hui, où en ouvrant le lombricomposteur, une petite odeur pas très agréable m'a accueillie, ainsi que quelques vers qui ont fuit par dessus le tapis d'humidification.
J'ai donc commis ma première boulette il y a 4 jours : je les ai trop nourri : après avoir commencé à cuire des pâtes je me suis aperçu qu'il y avait quelques moisissures dans le paquet, pas aussi jolies que celles du système. Plutôt que de les jeter je les ai mis dans le compost. Mauvaise idée.
Ce matin j'ai donc trier : j'ai retiré presque toutes les pâtes et j'en ai profité pour ôter également les morceaux de rouleaux cités précédemment. Si j'avais un doute sur l'origine de l'odeur, cela n'a pas duré : le compost, nickel, le sac des pâtes... sans commentaire. (m'apprendra à pas leur donner n'importe quoi)
J'ai ensuite brasser tout le reste : constat il ne reste plus de pelures de carottes du début, et les feuilles de salades ils adorent...
Le tout était ni trop sec ni trop humide mais un peu tassé, cela a donc permis de tout aérer. Il y a un peu de thé dans le bac mais il s'évapore trop vite pour atteindre le robinet...

Pour les réconforter après ce grand chamboulement (j'espère qu'ils apprécieront le nouvel agencement de leur maison :- ), je leur ai donné leur 2nde friandise préférée : le marc de café, plus un vrai carton (le rouleau de l'essuie-tout). Je vais donc les laisser un peu tranquille, à part un peu de surveillance pour être sûre du retour à la normale. Et dimanche, ce sera coquille d'oeuf et un peu de légumes dans le second bac je pense, car le 1er me paraît bien plein.
J'ai tendance à ramasser les quelques égarés du bac à jus : en effet, ils descendent par les interstices laissés par le carton mais les pyramides pour qu'ils remontent se trouvent au milieu, là où le carton est intact.

Voilà pour cette longue présentation et à bientôt pour le prochain numéro.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#19943 Bonjour La fille du pêcheur,
Je vais commencer par répondre à ta question sur les coquilles d'oeuf,en fait on les fait sécher parce que c'est plus facile à réduire en poudre ,mouillés cela fait de la bouillie et comme le blanc d'oeuf colle bien on devrait arriver à faire des boulettes.
Pour le carton "fourni" avec le lombricomposteur ,le mode d'emploi est le même texte que pour le can-o-worms qui lui a un carton donc pas la peine de chercher ,il y en a pas avec le mini-worms.
Ton premier plateau se rempli assez vite ,c'est normal ,la quantité de fibre de coco fait vite du volume et elle se dégrade lentement.Tu pourras mettre quelques déchets sur ton second plateau mais surveilles- le bien,il faut que les vers montent manger sinon ça va fermenter.L'ajout d'un nouveau plateau est un moment qui demande un peu d'attention au début mais faut bien que le métier s'apprenne.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#19945
la fille du pêcheur a écrit:Et remarque pour les rouleaux de papier toilette : les fameux tubes qui normalement se dissolvent dans l'eau n'ont pas l'air de plaire à mes petites bêtes... ils se dissolvent justement mal, absorbent mal l'eau du système, en tout cas c'est l'impression que j'ai.

Bonjour et bienvenue
Excellent, pour un début tu réponds à la question précise que j'allais poser sur le forum... c'est pas top alors dans un lombricomposteur? je me demandais...
Par Carl
#19946
bce1970 a écrit:
la fille du pêcheur a écrit:Et remarque pour les rouleaux de papier toilette : les fameux tubes qui normalement se dissolvent dans l'eau n'ont pas l'air de plaire à mes petites bêtes... ils se dissolvent justement mal, absorbent mal l'eau du système, en tout cas c'est l'impression que j'ai.

Bonjour et bienvenue
Excellent, pour un début tu réponds à la question précise que j'allais poser sur le forum... c'est pas top alors dans un lombricomposteur? je me demandais...

Et les avais-tu déchirés en morceaux ou directement en tube ?
Avatar de l’utilisateur
Par la fille du pêcheur
#19949 Bonsoir bce1970 et carl,

Concernant les tubes en question : le premier je l'ai simplement ouvert et posé à plat : bof, alors la fois d'après j'en ai découpé un autre en petits morceaux : re re bof!
Ils sont restés secs (alors qu'il me semble que le rôle de ce type d'apport est justement d'absorber une partie de l'humidité).
J'ai ouvert le composteur vers 16h pour y mettre mon thé du goûter (vive les vacances) : le rouleau d'essuie tout de ce matin est en revanche bien humide, sans être détrempé non plus.
En bref, je vais peut-être changé de marque de papier hygiénique :oops: .

A+
Avatar de l’utilisateur
Par la fille du pêcheur
#19963 Bonjour à tous,

Alors voici la suite de l'histoire : comme annoncé il y a quelques jours mise en place du second bac. Je vous aurais bien mis des photos mais je sais pas faire!
Donc la litière de coco prenant effectivement quasiment la totalité de la place (si j'avais su je n'en aurais mis que la moitié mais bon, c'est fait), et après 3 semaines de repas légers si on ne compte pas les pâtes que j'ai mis une heure à trier l'autre jour, voici un vrai repas.
Comme c'est dimanche et que j'ai pris le temps de cuisiner voici le menu du jour : épluchures de carottes et de navet, le vert d'un chou fleur (je n'ai pas mis la partie dure, trop de volume à mon goût pour l'instant), quelques coquilles d'oeufs et une partie d'un carton de boîte d'oeuf (en tout 160g sans le carton).
De toute façon, à part mes feuilles de thé 1 fois par jour, il ne reste plus que 2 malheureuses pommes et quelques bananes pour le reste de la semaine, donc je vais bien ralentir les apports.

J'ai procédé comme suit : Joli retourné de couvercle et de tapis d'humidification sur lequel j'ai posé le nouveau bac. Dans celui-ci j'ai déposé quelques pelles (pour balcon!) du mélange se trouvant dans le premier bac, c'est-à-dire un peu de tout : fibre de coco, déchets un peu dégradés, un cocon au moins et bien sûr les quelques vers invités à visiter ce nouvel étage :
"Bon, alors voilà, comme vous commencez à être plus nombreux, j'ai décidé d'agrandir votre garde-manger, voyez, il y a de la place pour tous et même plus, et dans quelques minutes il y aura effectivement de la bonne nourriture"
Personne ne m'a répondu, bon, je ne me suis pas véxée.

Bien sûr le temps que je dépose mon chef-d'oeuvre d'art abstrait (très joli le mélange des couleurs : orange carotte, vert pour le chou, blanc et mauve pour les navets, jaune pour le carton d'oeuf), que je replace le nouveau bac par dessus l'autre, quelques farceurs se sont glissés jusque dans le couvercle et dans le tapis. :clap:
Cela m'a permis de découvrir plein de petits nouveaux, à qui j'ai souhaité bienvenue et bon appétit.

Voilà,
A+
Avatar de l’utilisateur
Par vincent62370
#19970 méfie toi des fruits ,c'est sur qu'il aime ça
mes attention si tu en mets de trop et qu'il sont coupée en petit morceau il y a fermentation et les vers vont pas apprécier du tout (la je c'est de quoi je parle car j'en est fait l’expérience )
en plus tes bacs sont petit alors pour trouver un coin a s'isoler du coût de chaud sa vas pas leurs êtres facile et deuxièmement sa attire les maudit moucherons qui sont très pénible a élimine.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#19973 Bonjour,

Je partage l'inquiétude de Vincent. Attention à ne pas aller trop vite. Tu dis que tu leur as mis 160g de déchets sans le carton aujourd'hui, et tu as commencé ton MW il y a à peine 3 semaines... ça me semble beaucoup (tu avais 250 ou 500g de vers au départ ?)

Enfin, si tout se passe bien tant mieux pour toi, et surtout pour eux ! :D mais surveille bien !

à +
Moniquette

P.S. : le carton "livré" avec le miniworms pour mettre au fond du 1er bac, c'est celui qui entoure et sert d'emballage des bacs. Moi aussi, j'ai cherché un moment à réception et j'ai été déconcertée car il est coloré et ça n'inspire pas confiance mais ce sont des teintures naturelles, et les vers ne risquent rien. Mais bon, maintenant il est trop tard... :-
Modifié en dernier par Moniquette le Dim 06 Jan 2013, 5:30 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par la fille du pêcheur
#19974 Merci pour vos réponses,
Et oui, moi aussi j'ai eu un peu peur en voyant le volume, c'est pour cela que cette fois-ci j'ai pesé. Au moins cette fois je n'aurais pas besoin de fouiller dans le fond du bac si je dois retirer des déchets en train de fermenter... tout est sur le dessus :wink:
Je vais bien surveiller tout ça, et vous aurez probablement l'occasion de me répondre : "on te l'avait bien dit".
@ moniquette : 250g de vers au démarrage.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#19976
la fille du pêcheur a écrit:vous aurez probablement l'occasion de me répondre : "on te l'avait bien dit".

J'espère bien que non ! :P

Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#19984 Bonjour La fille du pêcheur,
160g de déchets avec 250g de vers en cette saison ,je ne pense pas que le risque soit très gros,à moins d'avoir fait un tas et d'être dans une pièce à 25°.
Pour ma part ,j'étale toujours les déchets pour éviter le risque de fermentation ,surtout s'il m'arrive de mettre des déchets cuits,ce qui est rare parce que j'ai bon appétit et horreur de jeter mais ça arrive quand je récupère à droite à gauche.Au début ,quand on a des doutes ,on peut facilement mettre un thermomètre pour prévenir d'une montée en température.
A+
Lombricolo63