Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#17892 Bonjour Caperni,bonjour TeoNordistacat,
je pense ,Teo ,que tu te compliques la vie avec des formules mathématiques alors que le lombricompostage ce n'est pas une science exacte et cela reste simple,juste un peu de savoir faire, de patience et d' observation.Si tu venais chez moi ,tu verrais que depuis presque 3 ans,je n'ai jamais rien pesé,ni compter ,ni analyser et pourtant je dois avoir une douzaine de kg de vers qui travaillent dans 7 lombricomposteurs et qui proviennent de la souche de 500gr achetée au départ sauf le Dendro avec sa souche de 500gr.
Les poids qui sont donnés ne sont qu'une référence parce qu'il faut bien avoir une base ,après suivant le modèle ,les déchets,le climat,la situation ,le savoir faire et j'en oubli sûrement ,tous les paramètres qui peuvent influer c'est à chacun de voir , de comprendre comment ça marche et d'agir en conséquence.Un peu comme en cuisine ,il y a la recette de base (que l'on peut rater aussi)et toute les variantes qui vont faire un bon plat personnalisé.
C'est pour ça aussi que parfois on a du mal à conseiller certains quand on ne sait pas vraiment comment "ils travaillent".
A+
Lombricolo63
Par TeoNordistaCat
#17893 '(Bonjour Caperni,bonjour TeoNordistacat,
je pense ,Teo ,que tu te compliques la vie avec des formules mathématiques alors que le lombricompostage ce n'est pas une science exacte et cela reste simple,juste un peu de savoir faire, de patience et d' observation...
Jes poids qui sont donnés ...'

* Je pense que TU as raison, c'est une question de patience et d'expérience et que SI la patience nous pouvons tous en avoir l'expérience vient des autres (surtout de toi qui dispense joiurnellement tes conseils et réponses), surtout de leur nombre et de leur diversité, et pas des débutants et que ceux ci apprécient peut être aussi, j'espère sinon que ferais-je à écrire ici il y a déjà des gens expériementés et disponibles qui répondent, la diversité de présentations, d'essais et DES éventuels CHIFFRES repères en découlant-

Je n'ai une expérience que de quelques mois, mais si celle-ci peut profitter à d'autres avec une version (présentation) plus chiffrée et différente... tant mieux

* Quand à l'aproximation du poid des vers tu as tout à fait raison là aussi, sauf que j'ai fait une pesée (comme expliqué ici) et je me base sur celle ci (400 gr il y a des semaines maintenant, pas au début), jusqu'à la prochaine
Tiens, A PROPOS, il faudra que je m'y remette les semaines ayant passé...

* 'C'est pour ça aussi que parfois on a du mal à conseiller certains quand on ne sait pas vraiment comment "ils travaillent".' écris tu
C'est exactement l'un des objets de ma démarche : montrer comment je 'travaille', un peu différemment que la simple approche sensorielle et par l'expérience et les conseils indispensables prodigués et tant apréciés ici (par moi inclu).

Je pense en effet que les nouvelles approches, expériementations et vérifications, même mathèmatiques, peuvent AUSSI aider (surtout des débutants ou des désorientés comme nous pouvons l'êtyre quand nous venons ici, moi c'est quasi journalier même si je suis un peu moins désorienté qu"au début il y a quelques mois, début mai pour mon MiniWorms)... sauf si personne n'en fait ou ne les partage. Je n'en ai pas trouvé par ici, d'ESSAIS de rationnalisation mathématique, ou si peu que j'ai oublié.
Ensuite c'est à chacun de voir, de prendre, ce qu'il pense interessant

NB: coté chiffres on trouve de tout en cherchant, depuis 'ils peuvent manger jusqu'à DEUX FOIS leur poid par jour' (j'ai écrit à celui qui à fait un livre avec cette phrase dans la présentation de celui-ci, que je n'ai pas acheté) jusqu'à ceux que je propose (comme repères) en passant par 'Je pense que l'afirmation qu'il mangent la moitiè de leur poid par jour est invérifiée et un tant soi peu publicitaire'.
Les expérimentations chiffrées peuvent être de nos amies, tout comme l'expèrience. Moi je pèse l'apport de nourriture à chaque fois, depuis le 1er jour. Ce n'est ni obligatoire ni necessaire (heureusement) mais ça donne une idée plus précise et peut aider (y compris les autres).
Vive la complémentarité et diversité des apporoches, et des vérifications: NI l'unanimité, NI du tout et n'importe quoi.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#17894 Bonjour TeoNordistacat,
je comprend que certains esprits bien carré veulent à tout prix comprendre le pourquoi du comment en l'encadrant avec des formules ,des poids, des analyses .Le lombricompostage existe depuis plus de 30 ans aux US et ils en ont fait des recherches.S'il suffisait de peser et de mélanger des déchets de cuisine pour obtenir un lombricompost toujours parfait il y a longtemps que le procédé serait utilisé industriellement.Le lombricompost "industriel" existe mais il n'est pas fait de cette façon.Le fait de peser tes déchets ne t'apporte qu'une réponse:la quantité détournée de ta poubelle.Pour des données plus fiables,il faudrait peser chaque déchet et en noter la nature ,la teneur en eau,le degré de flétrissement et tu n'aurai pas encore toutes les données.Ce serait très contraignant,et impossible à reproduire chez soi.
Tu n'es pas le premier à essayer de trouver une recette qui marche à tous les coups mais je peux t'affirmer que tous ceux qui pratiquent le lombricompostage depuis des années savent que la seule recette c'est tes yeux et ton nez qui la font.
A+
Lombricolo63
PS:j'envoie un message à Angelle pour qu'elle déplace ces messages, on pollue le sujet de Caperni
Par Louidji
#18164 Bonsoir à tous.

Mes vers se portent bien, de mieux en mieux, même, depuis que je les nourris davantage; j'étais un peu radin parce que j'avais lu quelque part ici qu'il fallait démarrer doucement... Pas de moucheron ni de bébête indésirable pour le moment (5 mois quand-même).
Mais en lisant vos contributions, je me rends compte de 2 choses:
1) Je n'ai jamais mélangé mon bac. Je pose les déchets sur le terreau et je remets la serpillière. Dois-je touiller? (du coup le terreau fini sera souillé de déchets non digérés?)
2) Mon apport en carton est insuffisant. Mais je n'en ai pas forcément toujours à disposition! Le papier journal convient-il (malgré l'encre)?

Merci à tous pour vos conseils! :clap:
Avatar de l’utilisateur
Par Porco Rosso
#18168 1: Je ne mélange pas mon bac plus que ce que je vais fouiller dedans pour voir ce qu'il s'y passe ! Si le bac est bien gerré, pas trop humide mais suffisemment, et que les couches ne sont pas écrasées, les vers l'aerrent pour nous ! Si c'est trop humide, il est moins aéré, pour sûr, et aura tendance à se tasser, sans laisser respirer le substrat. Je pense qu'il faut s'adapter à la situation, simplement !

2: Le carton, c'est facile à trouver ! Travail, magasin, etc. et ça reste le plus efficace ! Le journal, je l'utilise comme "tapis", et l'encre, c'est un autre débat, qui personnellement, ne me perturbe pas.

Je ne suis pas un expert mais je serai certainement corrigé par ceux-ci ! :D

Stéphane
Avatar de l’utilisateur
Par caperni
#18287 Hello tout le monde.

Ce que je peux dire, c'est que j'ai augmenté la part de carton et que ça a l'air de mieux se comporter. Pas de formules mathématiques... ça ne me semble pas adapté, je fais au jugé et je corrige en fonction de ce que j'observe et de vos commentaires.

Encore une étape importante de la vie de mon lombri, je viens de mettre en route le 3eme bac. Et ça fait juste un an que j'ai démarré la mise en route.
Je suis allé fouiller dans mon second bac, ça grouille sacrément de vers, ils ont l'air d’être drôlement bien. J'ai très peu récupéré de vers dans mon bac à thé cette fois ci, et moins de lombricompost que les fois précédentes également. Donc tout semble très bien aller. J'apprends toujours à corriger mes petits erreurs au fur à et à mesure mais l'écosystème est bien rodé à priori...

J'ai balancé un bon paquet de tomates pourries...... j'espère que ça va pas partir en sucette...

@ bientôt.
Avatar de l’utilisateur
Par caperni
#18288 Un dernier point, j'ai relu pas mal de message et c'est vrai que j'avais un sacré problème de moucherons.
Alors je n'ai rien fait de particulier, mais depuis plusieurs mois, peut être les chaleurs? je n'ai quasiment plus rien.

Dans les fait ça ne me dérange plus car le lombri est à l'extérieur sur le blacon...
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#18291 Bonjour Caperni,
heureux de voir que ton lombricomposteur marche bien.
Les tomates sont très appréciées des vers ,ma femme a transformé 15kg de tomates en coulis donc beaucoup de peau, de pépin et quelques tomates abimées sont allés dans le composteur du jardin qui ,soit dit en passant, ressemble plus à un lombricomposteur de jardin ,2 jours après les vers étaient en masse dans la tomate on aurait cru une pizza bolognaise sauf que la viande bougeait ,miam :floor .
A+
Lombricolo63
Par Louidji
#21697 Bonjour à tous.

Ce matin j'ai fait ma troisième récolte de fumier (en un an c'est peu...): il est superbe, bien gras, un peu humide peut-être. Je l'ai mélangé à du terreau et il servira rapidement. J'ai récupéré les vers qui s'y trouvaient encore. Mais j'ai quelques questions techniques.

La première: j'ai trouvé plein d'œufs. Faut-il les récupérer (sachant que j'ai déjà passé 3/4 d'heures à récupérer les vers)? Ou bien, tant pis, il y en a autant dans les deux autres étages?

Merci pour vos conseils!
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#21703 Bonjour Louidji

Concernant les cocons, c'est au choix. Ou tu tries ton compost pour récolter un à un tous les cocons, c'est vrai que ça prend du temps ! mais ça te fera plus de vers. Ou tu les laisses, tant pis, ils écloront plus tard dans la terre, ça ne fera aucun mal à tes plantes, au contraire.
Si tu utilises ton compost au jardin, pas de problème. En pots, par contre, au bout d'un moment les vers éclos n'auront plus rien à manger dans la terre des pots de fleurs et vont s'échapper pour essayer de trouver pitance ailleurs, c'est là que tu les trouveras desséchés sur le sol. :cry:
C'est ce qui m'est arrivé l'an dernier sur le balcon. Car même si on trie les cocons, il en reste toujours quelques-uns.

Par contre, Louidji, tu es ici dans le journal de Caperni, il faudrait que tu ouvres un nouveau sujet pour nous parler de tes vers, ici : dans la rubrique pour Ecoworms

à +
Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par caperni
#33704 Bonjour à tous,

il y a longtemps que je n'étais pas revenu sur le forum. C'est hélas pour une mauvaise nouvelle.
Je suis parti en vacances 2 semaines et à mon retour une odeur suspecte m'a aiguillé vers mes amis les vers... qui sont tous morts.

Je pense qu'ils sont morts suite à une vague de chaleur. L'intérieur du lombri semble dans un état correct hormis beaucoup de moisissure dans le bac du haut, un peu dans les autres et surtout dans le bac à thé dont la surface était cachée sous une moisissure blanche.

Dommage, mes deux premiers étés au même emplacement s'étaient bien passés. Le 3eme a été catastrophique. J'ai peut-être péché par excès de confiance.
J'en ai profité pour nettoyer le bac à thé et refaire mon aération (pour mémo le bac à thé de ce lombricomposteur permet la fuite des vers, il faut colmater le haut en contact avec le bac juste dessus et créer des aérations).
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33705 Bonjour Caperni,
heureux de te revoir sur le forum malgré la mésaventure. En lombricompostage comme dans tout élevage,il faut rester vigilant. Manier du vivant n'est pas toujours facile,même avec l'expérience.j'ai récemment redémarré un de mes lombricomposteurs suite à une erreur que j'aurai pu éviter, excès de confiance aussi :cry: .
Mais maintenant tu es aguerri, un redémarrage est une affaire toute simple :wink:
A+
Lombricolo63