Modérateur: OcéaneO

Par Talcazar
#34552 Bonjour,

Un petit topic pour vous parler de mon Eco Worms et du petit peuple qui l'habite.

Je l'ai acheté fin septembre dans une foire écolo. Pour la petite histoire, ma soeur s'y était rendue au matin, moi et ma compagne l'après-midi. Dans la soirée, je vois ma soeur qui me dit : "on a un vu un truc qui te plairait". En effet, je l'avais acheté un peu plus tôt. :lol:

Je ne l'ai pas installé tout de suite. J'ai d'abord acheté et lu le livre de Jean-Paul Collaert, Lombricomposte pour tous. J'ai ensuite essayé de faire un piège à vers au marc de café. Sans résultat. Il est vrai que son positionnement près de mon plan de rhubarbe n'était sans doute pas idéal. J'ai ensuite essayé de chercher dans mon entourage pour finalement acheter sur internet. Un petit échec.

Image

Après l'installation de mes nouveaux petits amis, je suis passé par les craintes visiblement habituelles
- Découverte de petits cadavres desséchés autour de mon vermicomposteur
- Manque d'activité
- Mes déchets ne semblaient pas se dégrader.

Pourtant, j'avais suivi scrupuleusement les conseils lus un peu partout notamment une belle litière, la diète le temps de l'acclimatation, un apport progressif de nourriture, éviter d'aller les déranger pour voir comment ils se portent, etc.

(la suite au prochain numéro)
Modifié en dernier par Talcazar le Dim 18 Jan 2015, 2:54 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Michelle
#34553 C'est le lombric la petite boite verte pour moi un peu petite si non moi j'en ai un qui fonctionne très bien mais je ne sais pas comment mettre les photos Voici un lien
https://plus.google.com/photos/11098183 ... 4955354353
Par Talcazar
#34554 Ah oui, il est nettement plus petit le mien ! Joli volume chez vous.

Nous ne sommes que deux et même si nous mangeons de bons petits plats frais, je remarque que nous n'avons pas beaucoup à recycler. Pourtant je me suis déjà surpris à regarder le rayon légumes en me posant la question "qu'est-ce que je vais bien pouvoir prendre qui plaira à mes vers" :D
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34562 Bonjour Talcazar,
l'éco-worms est devenu un classique parce que vendu un peu partout et je dirai même un peu n'importe comment par n'importe qui,jusqu'à le brader sur les foires pour les modèles première génération.Je ne vois pas quel modèle tu as ,si tu peux nous le décrire,nombre de roues,avec ou sans décanteur ...
Les premiers modèles ont connus des soucis et nous ont valu pas mal de messages de détresse. On en voit moins maintenant avec les modèles récents.
Si tu as des questions,n'hésites pas et avec des photos, c'est le top (juste un peu plus petite si possible)
A+
Lombricolo63
Par Talcazar
#34567 C'est noté pour la taille des photos :wink:

Mn Eco Worms a 6 roues et il y a une sorte d'assiette en plastique qui vient s'insérer dans le cône de récupération. C'est peut-être cela le décantateur ? En tout cas cela permet un tri entre les solide et les liquides. Pour le moment aucun problème de ce côté là mais je n'ai pas encore de thé.

Je continue un peu mon histoire.

L'installation

J'espère ne pas avoir fait d'erreur. J'ai suivi scrupuleusement la documentation.

- Qqs feuilles de journaux au fond du bac
- Un peu de compost basique et pas cher
- Je dépose les vers avec une pelure de banane, des senseos et qlqs feuilles de chou chinois ( qui mettront longtemps à se décomposer)

Je n'y touche pas pendant presque deux semaines.

Résultat

Des vers se taillent et se retrouvent comme grillés sur le béton de mon garage. Je ne vois rien bouger quand je rouvre le bac. En fouillant un peu, je vois quelques vers mais je n'ose pas trop remuer vu que j'ai lu dans le livre de Collaert que cela peut perturber fortement les vers. Sur le forum, j'apprends aujourd'hui que, selon certain, c'est une crainte exagérée.

A ce stade de l'expérience j'ai un peu peur d'avoir décimé une grande partie de mon cheptel. Et je suis inquiet car L'Hiver vient
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34568 Bonjour Talcazar,
ok pour l'Eco-worms,c'est bien celui avec le décanteur(l'assiette) le modèle plus récent .
Le souci de ce lombricomposteur ,c'est justement les vers qui descendent dans le bac à jus ,qui essaient de remonter par le rebord et s'échappent par l'interstice entre ce bac et celui au-dessus.
Il faut vraiment faire une litière parfaite (et encore)pour que les vers ne soient pas tentés de descendre.
Avec le temps,la litière s'améliore et le souci disparait.
J'ai proposé une modification du bac que l'on voit ici sur le post de LaZette viewtopic.php?f=135&t=9620&start=0 parcontre les photos sur le lien qu'elle donne sont trop vieilles.Je pense que l'on doit pouvoir mettre un joint entre les bacs sans faire ce bricolage à condition d'aérer souvent.
En attendant,il faut que tu vérifies si ta litière est assez humide ,c'est souvent un défaut chez le débutant,ne pas hésiter à mettre du carton que l'on aura fait tremper dans l'eau .Juste l'égoutter et l'ajouter au terreau qui doit aussi être suffisamment humide comme une terre que l'on a arrosée ,ça fait une boule dans la main qui se tient mais ne dégouline pas.
Les premiers déchets doivent être suffisant pour lancer le cycle des bactéries. Une peau de banane,ce n'est pas assez et le choux est trop long à se décomposer.Tu peux rajouter des déchets tendres comme la salade,carotte,concombre,courgette...une couche de 2à 3 cm ne pose pas de problème surtout en cette saison.Recouvres avec un tapis,linge,serpillière,carton,papier que tu humidifies avant
Il te reste à trouver un endroit à température convenable 15 à 25°et attendre les bactéries en gardant un œil dessus de temps en temps.

A+
Lombricolo63
Par tina du 62
#34569 Moi j'ai ce lombricompsteur, pour débuter la litière, j'ai mis un carton ondulé marron, découpé à la taille du fond du bac, par dessus j'ai mis du terreau additionné de carton, papier, marc de café et filtre, bien arrosé et je n'ai jamais eu une fuite de vers, ni un seul ver dans le bac à thé.

Mais faut dire que je les ai bien dressé, mes vers :- et puis je leur raconte une histoire chaque soir pour les endormir, je vais les chatouiller tous les matins pour les réveiller en leur apportant le petit déjeuner .... Ils n'ont pas envie de partir .. :floor


Je crois que surtout, je n'ai pas monté le décanteur ..
Avatar de l’utilisateur
Par crevette76
#34570
lombricolo 63 a écrit:ne pas hésiter à mettre du carton que l'on aura fait tremper dans l'eau .Juste l'égoutter et l'ajouter au terreau

Image
:-
Par Talcazar
#34592 Bonjour à tous.

Merci d'avoir mis des crottes en carton partout sur mon topic :evil:

Non mais en fait :wink: :D

Petite remarque, ce que je vous raconte pour le moment c'est du passé. Les erreurs ont déjà été faites et il maintenant un peu tard pour y remédier mais mon vermicompost va bien aujourd'hui. Je vous rassure.

En effet Lombricolo, je pense que les déchets de la litière était un peu mal choisi. Les feuilles de chou par exemple commencent seulement à se désagréger. Pour l'humidité j'avais plutôt peur d'en avoir de trop. Je vais essayer de contrôler un peu mieux l'apport avec du carton humide de temps en temps. Je donne en effet beaucoup de marc de café et j'ai lu que cela pouvait assécher le milieu en plus de l'acidifier. La solution est sans doute dans une plus grande diversité.

Je reviens un peu en arrière pour vous parler du remplissage du premier bac

Mes vers acclimatés, ou du moins le temps d'acclimatation passé, j'ai commencé à les nourrir progressivement. Dans un premier temps avec des déchets de senseos, bananes, courgettes, poireaux, carottes. Après les avoir mis en entier dans un premier temps, je suis assez rapidement passé à la découpe grossière aux ciseaux pour accélérer le processus de décomposition et répartir un peu mieux les déchets pour ne pas remplir le bac trop vite. Je ne remuais pas trop mes vers de peur de les déranger. Pas beaucoup d'activité apparente mais j'attribuais cela à la température pas idéale (entre 5° et 10°c). Pour le reste, une bonne odeur de sous-bois, plus de fuite et aucun problème du point de vue du bac à thé.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34593 Bonjour Talcazar,
pour l'humidité ,au démarrage on a plus souvent un manque qu'un excédent,ce constat s'inverse au fur et à mesure de l'ajout de bac.A 3 bacs ,on en a bien souvent trop et il faut réguler.
Le café assèche à condition de le mettre sec, quand à son acidité cela reste à prouver,on lit les 2 avis.
A+
Lombricolo63
Par Talcazar
#34608 L'absence totale de thé alors que j'en suis déjà au deuxième bac est peut-être un indicateur du manque d'humidité. De plus, jusqu'il y a peu je ne recouvrais pas mon bac d'un matelas d'humidification. Maintenant j'utilise un carton troué pour recouvrir le bac en cours. Je vais essayer de vérifier cela sans trop modifier non plus en arrosant le tout abondemment.

Ce soir, je ne vous raconte pas la suite de l'aventure de mon vermicompost mais je vous pose la question de son emplacement dans la maison.

Il se trouve dans mon garage/atelier. J'aimerais le laisser là même si je suis conscient que ce n'est pas l'idéal. Cette pièce n'est bien sûr pas isolée. Le toit est en tôle ondulée type ciment/amiante (j'espère que mes vers ne sont pas sensibles aux cancers). Un des murs, exposé plein sud, est vitré.

L'hiver que nous avons est loin d'être rude jusqu'à maintenant. J'ai noté un -2° comme température minimum à l'extérieur et +2° dans mon garage. Au moyen d'un sonde thermomètre j'ai pu constaté qu'en couvrant mon vermicompost d'un vieux plaid il était en son centre à plus ou moins 2° de plus que la température de la pièce. Bref. Cette année, je ne dois pas être descendu en-dessous de 4°. La baisse de rendement n'est pas un problème pour moi. J'essaye de ne pas alimenter trop vite quand il fait froid.

Je pense sue je peux gérer l'hiver pas trop froid de cette année.

Ce qui m'inquiète plus c'est l'été. Quelles sont les températures réellement dangereuses ? Quels sont les meilleurs moyens de préserver une température correcte ?
Modifié en dernier par Talcazar le Ven 23 Jan 2015, 11:27 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34609 Bonjour Talcazar,
je dis toujours que l'hiver est plus facile à passer que l'été .Le rendement diminue mais si on trouve un endroit à l'intérieur hors-gel,les vers survivent en hibernant s'il le faut.
L'été,la chaleur peut très vite provoquer la mort de tout le cheptel. Un lombricomposteur au travail produit de la chaleur (les bactéries) on a fait des relevés de températures extérieur/intérieur du lombricomposteur avec des différences de 2 à 3 degrés.Ce qui veut dire qu'avec une température extérieure de 30°(sous abri) on a 32 à 33° à l'intérieur du lombricomposteur .On est dans les limites dangereuses et il ne faut pas que ça dure plusieurs jours.
J'ai bien peur que le garage en tôle fibro ne devienne un four ,il sera mieux dehors contre un mur ou une haie au nord ou encore dans une cave.
Au plus chaud de l'été ,il peut être nécessaire de trouver des astuces,se bricoler une glacière à la taille du lombricomposteur (en polystyrène) avec des pains de glaces pour refroidir.Il m'est arrivé de mettre des bouteilles plastique au congélateur et de les mettre(enroulées dans un chiffon) directement dans les bacs.
Et puis ,pour les cas extrêmes ,il y a le lombriclim, invention pas très écolo de votre serviteur:
viewtopic.php?f=90&t=2294&start=0&hilit=lombriclim
Les photos sont devenues énormes(???) il faut cliquer dessus et afficher l'image pour les voir en entier.
A+
Lombricolo63