Modérateur: OcéaneO

Par Jacver
#38822 Bonjour à toutes et tous,

Afin d'améliorer encore un peu mon bilan écologique, j'envisage de récupérer une bonne partie de l'eau d'arrosage des plantes pour ... arroser des plantes.

Détails:

L'eau d'arrosage de mes jardinières est irrécupérable, car elles sont posées à même le sol.

Mais j'ai plusieurs pots plus petits contenant diverses herbes aromatiques.

J'envisage de disposer ces pots dans un bac peu profond, lui-même posé sur un bac très haut, dans lequel j'ai une réserve d'eau de 60 Ltrs.

Le bac peu profond serait percé de petits trous permettant à l'eau en surplus d'être évacuée par le bas des pots de retomber dans le bac de réserve d'eau.

Rien à voir avec l'hydroculture, il y a de la terre dans les pots.

Ceci éviterait également les manipulations pour vider les dessous de pots après l'arrosage, pour que les moustictictic n'y pondent pas.

Evidement l'eau de réserve noircirait et prendrait la couleur de la terre, mais je ne pense pas que ce soit un problème.

Au fil des arrosages, l'eau utilisée et récupérée se chargerait un peu des vertus du lombricompost qui est dans les pots et c'est là que j'ai un léger doute, cela pourrait-il engendre une trop forte concentration en bactéries ou autres issues du compost.

Après réflexion il me semble que cela ne devrait pas poser de problème, mais une confirmation me rassurerait.

Merci.