Modérateur: OcéaneO

Par Jacver
#38822 Bonjour à toutes et tous,

Afin d'améliorer encore un peu mon bilan écologique, j'envisage de récupérer une bonne partie de l'eau d'arrosage des plantes pour ... arroser des plantes.

Détails:

L'eau d'arrosage de mes jardinières est irrécupérable, car elles sont posées à même le sol.

Mais j'ai plusieurs pots plus petits contenant diverses herbes aromatiques.

J'envisage de disposer ces pots dans un bac peu profond, lui-même posé sur un bac très haut, dans lequel j'ai une réserve d'eau de 60 Ltrs.

Le bac peu profond serait percé de petits trous permettant à l'eau en surplus d'être évacuée par le bas des pots de retomber dans le bac de réserve d'eau.

Rien à voir avec l'hydroculture, il y a de la terre dans les pots.

Ceci éviterait également les manipulations pour vider les dessous de pots après l'arrosage, pour que les moustictictic n'y pondent pas.

Evidement l'eau de réserve noircirait et prendrait la couleur de la terre, mais je ne pense pas que ce soit un problème.

Au fil des arrosages, l'eau utilisée et récupérée se chargerait un peu des vertus du lombricompost qui est dans les pots et c'est là que j'ai un léger doute, cela pourrait-il engendre une trop forte concentration en bactéries ou autres issues du compost.

Après réflexion il me semble que cela ne devrait pas poser de problème, mais une confirmation me rassurerait.

Merci.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#39345 Bonjour Jacver

Je me rends compte qu'on a zappé ton message... :shock: (étant été absente depuis longtemps, j'essaye de me mettre à jour des messages, j'ai cliqué sur "messages sans réponse", et c'est comme ça que j'ai repêché le tien...)

On va voir si j'ai bien compris :
Tu as tout en haut un bac peu profond avec des trous dans le fond, qui contient des pots d'aromatiques que tu arroses.
Le trop-plein de cette eau d'arrosage s'écoule sur un bac de réserve d'eau de 60 l situé juste en -dessous. Jusque là, OK.

Tu dis que tu évites par ce moyen d'avoir à évacuer l'eau des soucoupes des aromatiques pour empêcher les moustiques d'y pondre. Mais ne pourront-ils pas pondre dans la réserve d'eau ? Et comment cette réserve d'eau est-elle utilisée ? D'un autre côté, comme se remplit-elle ? Si elle ne se remplit que par l'écoulement du dessus, et que tu t'en sers pour arroser tes jardinières posées au sol, elle va vite se vider et tu n'auras pas le problème du croupissement de l'eau qui stagne.
En fait, j'avoue que je ne comprends pas trop...

Essaye de nous mettre des photos de ton installation.

Quoiqu'il en soit, la question m'intéresse car ça fait déjà un moment que je me demande comment je pourrais optimiser mes arrosages et éviter que l'eau de mes jardinières sur le balcon inonde ma voisine du dessous :-

à +
Moniquette
Par Jacver
#39347 Bonjour Moniquette.

Premièrement, permets moi de te saluer et d'espérer que tu vas bien, car effectivement, il y a un sacré moment que je ne t'ai pas lue.

Ci dessous les réponses et les photos, photos un peu tristes, car nous avons coupé ce la semaine dernière tout ce qui restait et était bien abimé par le froid de ces derniers jours.

Alors la caisse de 60 litres, je l'ai remplie initialement avec de l'eau du robinet et un peu d'eau de pluie que j'ai récupéré.
J'y ai mis un aérateur d'aquarium pendant 24 h. pour en éliminer le chlore.

En bas à droite, on distingue (un peu) deux robinets, le premier fixé à l'envers avec un bout de tuyau transparent m'indique le niveau de remplissage de la caisse, le second me sert (HéHéHé) à prélever l'eau pour l'arrosage.

La caisse basse qui est posée dessus comporte 8 trous de 7 cm de diamètre sur lesquels j'ai collé de la moustiquaire en PVC, pour éviter que de trop gros déchets ne tombent dans la grande caisse.
Ainsi, quand j'arrose les plantes, l'eau qui s'écoule tombe dans la grande caisse.

Mais tout ça n'est pas étanche, et il reste possible que des moustiques se glissent à l'intérieur, mais cette année, nous n'en avons vu que une vingtaine environ, donc je ne sais pas vraiment ce qu'il en est, ni d'où ils venaient.

APRES avoir arrosé toutes les plantes, je complète le niveau d'eau, simplement avec un tuyau depuis le dessus en y versant également l'eau de pluie éventuellement récupérée, le chlore ainsi introduit peut s'évaporer jusqu'au prochain arrosage.

Les autres plantes aromatiques sont dans des pots qui sont eux posés sur des bidons munis de leurs couvercles dans lesquels j'ai fait plusieurs dizaines de trous de 8 mm, ainsi l'eau s'écoulant du fond des pots tombe dans ces bidons qu'il suffit de vider toutes les 4 ou 5 semaines.

Là encore je n'ai aucune garantie que des moustiques ne peuvent pas passer, mais comme déjà dit, nous n'en avons eu que très peu cette année.

Ici on voit les bidons, car la photo est prise depuis le dessus, mais comme on le voit avec le pot de droite, seuls les pots dépassent de la paroi de la jardinière blanche, et en utilisation normale, quand tout est en feuille, on ne les voit pas.

Voili voilou, il me semble avoir répondu à tes questions, si j'ai oublié quelque-chose, n'hésite pas à me le rappeler.

Bonne continuation.
Caisse à eau.JPG

Bidons verts.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#39349 Salut

Oui, c'est vrai, je ne suis pas très régulière sur ce forum, mais je suis quand même fidèle puisque je reviens toujours. Malgré mes autres activités qui me prennent pas mal de temps, j'ai comme un élastique à la patte qui finit toujours tôt ou tard par me ramener ici. :D Cette fois, c'était le challenge de Plus2Vers qui a provoqué le déclic.

Pour en revenir à nos moutons, ou plutôt à nos jardinières, oui là je comprends mieux. C'est des bacs Europe que tu as utilisés. Ils ont le mérite de bien s'emboîter les uns dans les autres et de compliquer la tâche aux moustiques qui voudraient y pénétrer.
Et celui du dessus, le plat qui est percé de petits trous au fond, tu as rajouté un gros trou pour permettre d'y introduire le tuyau qui sert à remplir le bac réserve avec l'eau du robinet ? ce tuyau y reste en permanence ? tu remplis avec un entonnoir ? ou direct avec un tuyau d'arrosage ?
ça devrait marcher assez bien, c'est une bonne idée et ça permet de ne pas arroser les plantes directement avec l'eau chlorée qui sort du robinet.

Pour ce qui en est de ta question, à savoir si les résidus de compost des pots du haut qui s'écoulent dans la réserve ont une incidence néfaste, je ne pense pas, je dirais même au contraire ! Ils vont l'enrichir, peu mais quand même. Faudrait peut-être quand même de temps en temps soulever le couvercle et regarder comment ça se passe en bas, et renifler l'odeur déjà, surtout les premiers temps. Et selon si l'endroit où se trouve le dispositif est ensoleillé ou non. Mais dans la mesure où tout ça, ça "tourne", c'est-à-dire que l'eau est régulièrement prélevée pour les arrosages et renouvelée, à mon avis ça doit pas poser de problème.

Je ne sais pas quelle application je pourrais en faire chez moi car mes jardinières sont (comme c'est souvent le cas) accrochées au balcon et donc quand j'arrose, la voisine du dessous en profite parfois, je dois faire très attention.
J'ai souvent eu envie de raccorder ces jardinières à un tuyau qui collecterait le trop plein d'eau à un contenu placé en-dessous pour la récupérer, ou peut-être tout simplement que ce trop-plein pourrait couler directement dans les jardinières et les pots posés au sol en arrosage direct... faudrait que je trouve quelquechose qui soit plus ou moins esthétique car si j'y mets des fleurs c'est quand même pour l'embellir.

En tous cas, l'idée de poser les pots au sol sur des bidons percés à l'intérieur d'un contenant assez haut pour qu'on ne les voie pas, ça je prends ! Car l'eau qui se répand par-terre à chaque arrosage me fait mal au coeur à chaque fois, sans compter qu'elle s'écoule aussi chez la voisine... :-

J'ai tout l'hiver pour bien y réfléchir et concevoir un système efficace et joli. Après il faudra des mains pour réaliser le projet, ça c'est une autre histoire. Mais à chaque jour suffit sa joie, je me contente pour le moment d'y réfléchir.
Merci pour le partage de tes idées ! :D :b

à +
Moniquette
Par Jacver
#39350 Bonjour Moniquette,

Pour le remplissage, j'utilise le tuyau d'arrosage que je fixe sur le bac supérieur avec une grosse pince à ressort, et je laisse couler l'eau dans ce bac, sachant qu'elle va descendre dans celui du dessous.
Il n'y a pas besoin d'un trou dédié, l'eau s'écoule par les trous avec la moustiquaire.
Et tout va bien comme ça, sauf ... le jour où j'ai commencé autre chose pendant le remplissage, et soudain entendu ma moitié me crier que ça débordait sur la terrasse... :oops:
Alors maintenant quand je remplis, si je fais autre chose, c'est à côté de la cuve...

Je remplis à peu près tous les deux ou trois jours, selon les arrosages effectués, qui dépendent eux de la météo.

Pour l'esthétique, il était prévu un cadre en bois vieilli, mais manque de temps, ce dernier sera fait au printemps prochain...

T'inquiète pas, j'ai déjà écrit que je suis parano, assez pour ne pas laisser "tourner" un système sans mettre de temps en temps mon nez dedans, et tout a bien été cette année.
D'ici la semaine prochaine, je vais vider la cuve, la nettoyer (algues et dépôts divers) et la mettre à la cave, pour lui épargner le gel.
Bonne continuation.