Page 1 sur 1

City-Worms in München

Message non luPosté: Dim 27 Aoû 2017, 11:22 am
par Leonie
Bonjour à tous,

Mon city-worms est en route depuis 5 mois maintenant et je crois que mis à part des moucherons, le système se porte plutôt bien. Enfin bon je serais bien contente d'avoir l'avis d'oeil expert pour faire un petit diagnostic.
Mon lombricompost fonctionne avec trois bacs en ce moment les deux bacs du bas (n°1 et n°2) ont à peut près le même état d'avancement (âge 5 mois,pas encore de récolte effectuée) vu que j'avais divisé mon premier bac en deux suite à un incident papier http://verslaterre.org/viewtopic.php?f=80&t=10567.
Le bac n°3 est en fonctionnement depuis environ un mois. J'ai fait attention à y mettre beaucoup plus de cartons que précédemment. J'essaye de mettre de la coquille d'oeufs mais il faut dire qu'on en produit pas tant que ca et que le broyage de la coquille c'est un peu du sport.
De manière générale j'ai été assez impatiente: je crois que j'ai parfois (souvent) eu la main un peu lourde en leur donnant à manger (ca rend le système acide si je comprend bien) et j'ai fait déjà fait des tests plus ou moins réussi pour voir ce qu'ils acceptent de manger.

En tout cas, le système ressemble à ca:
bac n°3:
IMG_2311.JPG

la peau d'avocat c'est juste pour la nettoyer, malgré les commentaires sur le forum j'ai déjà testé et sans surprise, ca n'a pas marché chez moi non plus. L'emballage de riz ce n'est pas une erreur non plus: le sachet est sensé être compostable même dans un compost domestique (réponse dans quelques semaines).
gros plan bac n°3 après avoir fouiller un peu, les vers ont l'air d'avoir la pêche mais je me demande si c'est pas un peu trop humide (comme beaucoup je lutte contre les moucherons, solution indispensable avant l'hiver sinon les vers n'auront pas le droit de rentrer dans la maison :s):
IMG_2320.JPG


bac n°2: il reste pas mal de vers et de cartons (que j'ai rajouté en masse il y a un mois à cause d'un incident papier), il reste aussi pas mal de trucs non digérés/digérables que j'ai testé par curiosité (noyau de cerise, de mangue, peau d'avocat,...):
IMG_2315.JPG


bac n°3: état d'avancement similaire au bac n°2, moins rempli et, j'ai l'impression, moins peuplé en proportion:
IMG_2313.JPG


Vu que j'ai pas trop de comparaison je me pose un peu la question: est ce que mon lombricomposteur se porte bien ou bien est-ce que des erreurs sautent aux yeux des nombreux experts présents sur ce forum?

Mes bacs 2 et 3 ont 5 mois bientôt, est ce qu'il ne serait pas temps de faire une récolte sur au moins un des bacs? quitte à enlever les trucs pas complètement compostés? j'ai un peu peur qu'en attendant encore je me retrouve avec deux bacs de 6 mois (c'est un peu l'age critique,non?) et plus de place pour mes vers. Est-ce que le compost vous semble mûr ( en dehors des bouts de cartons qui sont là depuis un mois)?

Merci beaucoup pour vos avis éclairés :)
Léonie

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Dim 27 Aoû 2017, 11:41 am
par Jacver
Guten Tag Léonie,

Pour les coquilles d'oeufs, peu de foyers en produisent suffisamment.

Le meilleur endroit pour t'en procurer, c'est dans une Bäckerei.

Ce sont eux qui en consomment le plus, et ils ne rechigneront jamais à te les garder 2 ou 3 jours, puisque pour eux ce sont des déchets à éliminer.

Parallèlement, tu gardes les coquilles des oeufs consommés à la maison, et le jour où tu récupères celles du pâtissier, tu passes le tout au mixer.

C'est un peu du sport, mais vraiment pas compliqué, moi je le fais par petites quantités pour que la "mouture" soit régulière, dans un petit mixer nommé "Magic Bullet", en 30 minutes je broye environ 1kg400 de coquilles, ce qui correspond à la quantité que me donne mon pâtissier quand je lui en demande.

Bonne continuation.

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Dim 27 Aoû 2017, 3:53 pm
par Johann
Bonjour,
Je ne suis pas expert (cityworms en marche depuis le 14 juillet seulement) mais il me semble qu' il y avait encore de la place pour remplir les bacs avant de monter un étage. ...à confirmer par les "anciens" !! :wink:
Bonne journée

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Dim 27 Aoû 2017, 4:20 pm
par Jacver
Bonjour tous,

Oui, j'ai oublié de parler de cette question dans mon message précédent.

Comme le dit justement Johann, il y a encore bien de la place pour mettre de la matière, car comme on voit sur les photos, le fond même des bacs n'est pas recouvert de compost.

La place se mesure ne volume entre la surface ET la hauteur, donc il en reste pas mal de libre...

Bonne continuation.

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Dim 27 Aoû 2017, 6:01 pm
par Leonie
C'est vrai que les deux premiers bacs sont assez peu remplis (enfin surtout le bac n°1, le bac n°2 je ne peux pas le fermer dans cet état sans qu'il se fasse écraser par le bac du dessus) mais c'est parceque j'ai été obligé de séparer mon premier bac en deux à un moment (pour le coup à l'époque c'était vraiment très rempli et très tassé et il me fallait de la place pour touiller beaucoup et ajouter du carton) et comme je n'était pas trop sur de ce qu'il s'était vraiment passé dans le premier bac,j'ai préféré en démarrer un nouveau.

Sinon vous en pensez quoi? je peux encore laisser mûrir le compost? Ca va durer combien de temps avant de pouvoir le récolter environ?

Merci

PS: pour les coquilles d'oeufs, je pense démarrer un sujet à part pour trouver la méthode ultime ;)

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Mar 29 Aoû 2017, 1:20 pm
par Zim
Halo München !

A vue de photo, ton composteur a l'air en forme. Je ne me rends pas bien compte de l'humidité. Tu récoltes beaucoup de jus? C'est un indicateur de l'humidité.

Pour la maturité de tes deux bacs inférieurs (qui en sont donc au même point puisque issus d'une division), je dirais qu'un indicateur intéressant est la dégradation du carton ondulé, du moins si tu en as mis peu de temps avant d'ajouter un nouveau bac. Quand je récolte mon compost, il y reste toujours des déchets "durs" peu dégradés, tels que parties ligneuses (grappes de raisin, de tomates), trognons de brocoli, de maïs... Mais le carton ondulé n'est plus visible. Après je ne suis pas très regardante sur la maturité et encore moins sur la présence de débris durs, considérant que le la dégradation peut se terminer dans la plate-bande ou la jardinière. Ce qui est certain, c'est que ton compost sera mûr bien avant que les noyaux soient dégradés.

Combien de personnes dans ton foyer? Car si tu es seule, ce n'est pas tout à fait le même fonctionnement que pour une famille. Notamment pour le niveau de remplissage des bacs : il peut être nécessaire de passer au bac suivant alors que le bac en cours n'est pas plein, pour lui laisser le temps de bien mûrir.

Sinon, quand j'ajoute un bac, celui qui vient d'être rempli est toujours tassé. Je le surveille et je l'aère régulièrement les premiers jours, le temps que le volume diminue, puis je peux relâcher la surveillance. Si tu remplis vite, comme moi, tu peux bien remplir un bac avant d'ajouter le suivant. Si tu remplis lentement, ton bac sera déjà bien réduit au moment d'ajouter le suivant, donc il faut moins remplir car il aura moins de marge pour se "dé-tasser".

Pour les coquilles d'œufs : j'ai constitué une réserve au début en cas de coup dur. Une fois cette réserve constituée j'ai arrêté de me prendre la tête, j'ajoute les coquilles telles quelles, juste écrabouillées dans ma main. Pour faire ma réserve, je les faisais sécher quelques jours, puis quand j'ai eu une bonne quantité, je les ai mises dans des sacs en papier et fait écraser par mes enfants au rouleau à pâtisserie, ou carrément à pieds joints. Il paraît que c'est plus efficace quand c'est réduit en poudre, mais bon, je recherche le moindre effort et ça m'ennuie aussi d'utiliser des ressources (électricité) pour traiter mes déchets. Après je ne me suis presque jamais servie de ma réserve. Mais il est vrai qu'on consomme des œufs régulièrement.

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Sam 02 Sep 2017, 9:53 am
par Leonie
Bonjour Zim,

Merci pour les infos, je vais attendre que le carton soit décomposé pour récolter alors. Je verrais bien ce que je fais de ce qu'il reste.
Concernant la vitesse de remplissage: on est deux. En été on descend pas mal de fruit mais vu qu'on mange à l'extérieur à midi, on ne produit pas des tonnes de déchets (lombri)compostable le reste du temps. Du coup c'est surement mieux si je fais comme tu suggères: je n'attendrais pas que le bac soit plein pour passer au suivant. C'était surement une des causes de mes petits déboires il y a quelques semaines.

Sinon pour les coquilles d'oeufs: j'aimerais bien éviter aussi d'utiliser un appareil électrique (ca me semble un peu surdimensionné surtout si il ne sert qu'à ca). Pour le moment j'écrase ca au rouleau... dans un sac plastique de congélation (le sac peut-être jeté après deux usages parce qu'il est troué, vive la réduction des déchets). Du coup j'aime bien ton idée de sac en papier. Je vais essayer tout ca et tenter de résumer les résultats sur un post à part: viewtopic.php?f=77&t=10594

Bon week-end,
Léonie

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Dim 17 Juin 2018, 4:27 pm
par Leonie
Bonjour,

Après maintenant un an et trois mois de lombricompostage je reviens faire un petit point des hauts et des bas dans mon city-worms pour partager mon expérience et peut-être trouver des réponses aux question que je me pose encore.

C'est (presque) l'été, il y a de nouveaux pas mal de fruits et les vers de terre sont gâtés (fraises, melon, mangue,..). Même si la quantité de déchets (lombri)-compostables a augmenté assez rapidement, les vers semblent s'en accommoder. Je mets régulièrement du carton et de la coquille d’œuf et je touille selon le temps et l’humeur.

Il y a incroyablement peu de moucherons (voire presque plus). Avant c'était souvent l’invasion. J’avais déjà essayé de couvrir ou d’enterrer les déchets comme conseillé… mais j’ai jamais vraiment réussi : le papier journal ca faisait condenser et c’était un peu embêtant à remplacer et jeter souvent. Enterrer les déchets j’ai jamais compris comment ca pouvait marcher : J’ai toujours un mélange très hétérogène et pour recouvrir ca de manière efficace il me faudrait pleins de terreau. Maintenant j’ai trouvé une autre technique : je mets le bac le plus ancien en haut. En ce moment il contient du compost mûr et il n’attire pas les mouches.
Par contre j’ai quelques petits insectes noirs dans le bac à jus (qui est sec). Je posterai sûrement un message à part sur le forum adapté quand j’aurai pris des photos.

Bref l’été se présente bien. L’hiver que je craignais un peu s’est finalement bien passé. Le lombricomposteur était à la cave autour de 10 °C et mis à part quelques psychodidaes il n’y a pas eu de problèmes.
Le plus difficile c’était le redémarrage après l’hiver. Un bac pas encore composté a été complètement déserté (il contenait pas mal de peau de bananes qui ont fini par noircir mais pas se décomposer), les vers ont tentés de fuir en masse dans le bac « à jus » et ont fini desséchés. J’en ai perdu plusieurs je pense :’(
Je ne sais pas trop ce qui s’est passé mais je crois que lorsque les températures ont commencé à remonter, mes vers avaient de nouveaux faim mais qu’on ne produisait pas encore assez de déchets pour les nourrir. C’est probable ou bien vous avez une autre explication ? Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi ils ont boudé les peaux de bananes alors que normalement ca ne pose pas de problème.

Merci d'avoir lu jusqu'ici et si vous avez une explication pour mon hécatombe du printemps je suis preneuse :)

Léonie

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Mer 20 Juin 2018, 9:59 pm
par lombricolo 63
Bonjour Leonie,

je ne peux émettre qu'une ou deux suppositions: Si tu as remonté le lombricomposteur de la cave, le bac avec les peaux de bananes a du s'échauffer rapidement et les vers ont déserté. Sinon, s'il n'y avait plus grand chose à manger à l'heure du réveil, certains se sont précipités à la recherche de nourriture, au péril de leur vie dans le bac à jus sec.
Mais bon, on dirait que cela ne se passe pas si mal ?
A+
Lombricolo63

Re: City-Worms in München

Message non luPosté: Jeu 21 Juin 2018, 7:59 pm
par Leonie
Bonjour Lombricolo,
Hmm, je me doutais un peu que ca devrait être ca. Contente que tu me confirmes.
Sinon c'est vrai que ca se passe plutôt bien (malgré les fortes chaleurs et la quantité de déchets de fruits). Les vers se baladent dans les deux bacs à déchets actifs et ca fait longtemps que j'en n'ai plus vu un seul dans le bac à "non-jus".
Il me reste juste ces petites bêtes qui commence à s'incruster... je m'en vais posté un message dans la rubrique appropriée :)
Léonie