Toutes les infos pour bien démarrer votre lombricomposteur

Modérateur: OcéaneO

Par Titine
#36532 Bonjour, je construis une maison en paille en Ardèche, depuis juin 2015 j'ai 1 bac de compost (j'en ai acheté un deuxième mais qui est vide pour l'instant) dans lequel je mets les déjections des toilettes sèches et les restes de cuisines (surtout des légumes). Je mets également dans le compost le papier wc (bio) et les sacs en fécule de maïs qui emballent sels et urines. La sciure que j'utilise est du bois douglas et on vient de me dire que ce bois se compostait assez mal. Est-ce qu'il serait judicieux que j'ajoute maintenant des lombrics pour accélérer le processus? Je vous avoue qu'en ce moment je suis très occupée par la construction de ma maison et n'ai pas beaucoup d'énergie à mettre dans le compost. Dans une année je serai beaucoup plus disponible et s'il faut refaire un lombriccompostage dans les règles de l'art, je serai tout à fait disponible à le faire. Grâce à votre site, j'ai trouvé quelqu'un qui peut me donner des vers, est-ce que ça vaut la peine ?
Merci pour vos réponses.
Titine
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#36533 Bonjour Titine,
Il serait bien d 'entrer sur un forum en commençant par la présentation dans la rubrique dédiée pour savoir à qui l'on parle.
Ici, on parle d'installation de lombricomposteur et il semble que ce ne soit pas ce dont tu nous parles.
Le compostage des toilettes sèches est un sujet complètement différent de ce que l'on fait . On en a parlé dans certains sujets que je t'invite à rechercher.
Il y a un point qui s'applique à tout composteur de jardin, qu'il soit en conventionnel ou de toilettes sèches, les vers composteurs viennent naturellement faire leur boulot, on a pas besoin de les introduire. Quand un composteur est déserté par les vers, c'est pour 2 raisons, soit il est en phase thermophile (il chauffe) soit il a un souci : trop sec, trop acide, trop tassé et sans oxygène.
Le compostage des toilettes sèches est particulier, il demande une phase de chauffe (comme les fumiers d'animaux) où seules les bactéries sont au travail, ce n'est qu'après que les vers et leurs amis interviendront.
Introduire des vers alors que le stade de maturation n'est pas prêt, c'est tout simplement les tuer. Et comment savoir si c'est le moment? c'est quand ils viennent naturellement et en ajouter n'est pas forcément une bonne idée parce qu'il n'y aura peut-être pas à manger pour tous.
Je pense qu'il est préférable d'apprendre à bien gérer son composteur (conventionnel ou pas) :intrants, humidité, aération, température, acidité pour apporter les conditions favorables à la colonisation naturelle par les acteurs du compostage. Ce n'est pas si difficile, il faut juste prendre le temps de comprendre et d'apprendre.
A+
ombricolo63