Toutes les infos pour bien démarrer votre lombricomposteur

Modérateur: OcéaneO

Par Alixe
#37070 J'ai mis en route mon lombricomposteur il y a 10 jours, et ça commence très mal ! :cry:

Avant de commander de nouveaux vers, j'aimerais comprendre ce que j'ai fait de travers. Peut-être pourrez vous m'aider.

J'ai acheté un eco-worms (lombricomposteur vertical) et commandé mes vers chez ComposTerre.

Quand mes 500 grammes de vers sont arrivés :
    - au fond de mon bac, j'ai mis un rond de carton marron (pas celui fourni par ecoworms, mais fait sur le même modèle dans le carton de livraison du lombricomposteur)
    - au-dessus, j'ai mis 3 cm de terreau universel Agroflor
    - j'ai posé les vers avec la litière où ils ont voyagé
    - après les avoir laissés s'enfoncer, je leur ai mis à manger
      . des épluchure de blettes bio (venant de chez mon producteur via mon AMAP)
      . petits bouts de carton marron découpés
      . une coquille d’œuf broyée à la main dans du sopalin (que j'ai laissé avec)
    - j'ai recouvert le tout avec le tapis d'humidité fourni
    - puis avec le couvercle

Dès le lendemain matin (12 heures plus tard, donc), j'ai constaté qu'ils avaient tendance à remonter le long des parois.

Le matin suivant, j'en ai retrouvé une trentaine séchés sur le carrelage du balcon. Je me suis dit que le bac était trop humide (il n'a pas arrêté de pleuvoir) et j'ai remplacé le tapis d'humidité par un simple carton qui recouvre toute la surface. J'ai également remis du carton sur le épluchures.

Au cours des jours suivants, la fuite a continué. Je retrouve les vers par terre, dans la partie réservoir du lombricomposteur en dessous du bac, sous le couvercle. Il n'en reste plus beaucoup.

Avec les vers, je retrouve aussi des points noirs (compost), donc je suppose que les survivants mangent.
Je précise que le temps est exceptionnellement humide (vous le voyez aux infos, je suis à Paris) mais que la litière et le terreau ne sont pas noyés.

Voilà vous savez tout.

Des idées ?
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37073 Bonjour Alixe,
si tu t'es inspiré de ce tuto de démarrage de l' eco-worms http://fichier.composterre.com/webcomposterre.pdf , il comporte quelques erreurs mais il est là et aussi sur le site de l'eco-worms .
J'ai aussi cherché le terreau agroflor mais je n'ai pas trouvé sa formulation, avec ou sans engrais?
Démarrer un lombricomposteur est déjà délicat et le laisser sous la pluie que l'on a eu ses jours c'est multiplier les risques, les vers ne supportant pas le bruit des gouttes sur le couvercle.
Quand les fuient dès les premiers jours c'est souvent à cause de la litière (parfois de l'espèce de vers) et si le terreau est neutre et sans engrais, la cause est souvent le manque d'humidité .Par contre ne jamais faire comme sur la démo eco-worms avec l'arrosoir directement sur la litière .La litière doit être humidifiée avant, avec de l'eau sans chlore, le carton et le tapis (ou linge ou journal) aussi .
Une autre erreur ,on voit sur les photos du démarrage, le lombricomposteur entier avec ses trois étages ,il ne faut pas faire ça . On ne met que le bac à thé (à jus) et le bac de démarrage . Les autres bacs seront remisés.
Je n'avais pas remarqué ou c'est récent, qu'ils vendent des vers d'une seule espèce. De plus, c'est l'espèce qui aiment les déchets très décomposés ce qui ne facilite pas un démarrage où les déchets sont souvent très frais.
Les différents sites ont chacun leurs arguments mais je remarque que tous les problèmes que les gens rencontrent finissent sur le forum de Verslaterre qui assure le SAV de lombricomposteurs qu'elle n'a pas vendus.
A+
Lombricolo63
Par Alixe
#37074 Merci pour cette réponse détaillée.

J'ai bien veillé à trouver un place où le lombricomposteur ne serait pas directement sous la pluie. Il est placé au bord du balcon, sous le balcon du dessus et aussi sous la jardinière qui est suspendu à la rambarde (que j'ai mises côté balcon). Il y a aussi un parapluie (qui est là pour servir de parasol).
Je n'ai mis qu'un étage, les autres gardé de côté pour la suite.

Je n'ai pas arrosé directement, j'ai un peu humidifié le tapis d'humidité, c'est tout. Le terreau me paraissait déjà humide, ainsi que la litières dans laquelle les vers avaient voyagé. Par contre, le peu que j'ai mis, c'est de l'eau du robinet, donc chlorée. (mais, cela ne concerne que le tapis d'humidité que j'ai rapidement retiré).
Je n'ai rien réhumidifié, mais le carton est rapidement devenu mou, vu l'hydrométrie ambiante.

Pour le terreau, il n'est pas indiqué qu'il est enrichi. Je m'étais trompé dans le nom, c'est AgroflorE (producteur : peltracom).
Il est indiqué qu'il convient pour l'agriculture biologique et sa composition est : "terreau fabriqué à base de tourbe mixte, mélange composté de matières végétales, compost d'écorces d'arbres feuillus et résineux, fibres végétales, engrais à base de calcium, engrais organique composé (NPK 8.5.6)"

Les vers sont mélangé : Eisenia foetida et Eisenia Andreï (http://www.lombric-composteur.com/compo ... erre.dhtml)

Je ne croie pas qu'il y ait d’équivalent à Verslaterre, d'où votre succès auprès des apprentis lombricomposteurs :D

Mes pistes :
- hydrométrie : je ne vois pas comment cela peut être trop sec avec le temps qu'il fait, ni trop humide (je n'ai pas de coulure sur le couvercle, ni de sensation boueuse quand je touche la terre)
- le carton est toxique : mais il n'a pas de colle, ni d'inscription. (et puis, il est fourni par eco-worms :lol: )
- le terreau est toxique : maintenant que je viens de me pencher sur la composition, je ne vois pas comment.

Je continue à sécher (ce qui est un comble vu les inondations de la région ! :shock: )
Par Vers un univers
#37081 Bonsoir,

J'habite la même région et je comptais également mettre mon lombricomposteur sur mon balcon.
Mais c'est plutôt déconseillé, il fait souvent trop froid l'hiver, et le printemps ou l'été la température dépasse fréquemment les 25 degrés au soleil.
N'as tu aucun autre endroit où le placer ?

Je me demande par quel endroit s'enfuient tes vers? Ton lombricomposteur à t'il des trous?

Il faut de la patience au démarrage, ca prend un peu de temps.
Bonne chance.
Par Alixe
#37083 Vers un univers : ma cuisine est vraiment petite et mon mari n'aimerait pas avoir les avoir dans l'appartement. Cependant, j'ai des idées pour qu'en été il ne reste pas plein sud comme maintenant (balcon nord ou buanderie en cas d'absence qui ne permette pas de surveiller).

Les vers arrivent à se faufiler sous le couvercle par en haut. Par en bas, une fois passé les trous du bac (malgré carton mis pour les empêcher), il sont dans le bac collecteur et se glissent même sous le décanteur (cercle qui sépare le bac en deux parties).

Pour voir la tête du lombricomposteur : http://www.eco-worms.com/uploads/tx_ttp ... W3T_06.pdf
Dans ma configuration, je n'ai mis qu'un seul tamis.

Nouvelle piste pour un nouvel arrivage de vers : commencer en intérieur
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37085 Bonjour Alixe,
ce n'est donc pas la pluie qui a tambouriné sur le couvercle.
Le terreau avec engrais ce n'est pas très bon ,on ne sait jamais ce qu'il y a dedans,fientes, poudre d'os, de sang, d'algues...mais il n'a pas l'air très dosé .
L'hydrométrie ambiante n'a pas d'impact sur l'humidité de la litière (ou très peu) et si le carton s'est imbibé c'est au détriment du terreau et des vers. Je te conseille de pulvériser abondamment ,au démarrage ce n'est jamais trop humide et de toute façon ça s'égoutte dans le bac à jus sans conséquence.
A+
Lombricolo63
Par Alixe
#37086 Merci pour le conseil, je prend note.
Par contre, je n'ai lu nulle part que le manque d'humidité faisait fuir les vers. Certains assèchent momentanément pour se débarrasser des moucherons, sans indiquer de fuite de vers (c'est plutôt quand c'est trop humide)
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37092 Bonjour Alixe,

il faut bien se mettre dans les différentes étapes de la vie d'un lombricomposteur. Le ver à besoin d'un taux d'humidité entre 75 et 85% et c'est bien souvent ce qui manque au démarrage .Un ver qui n'a pas ce qui lui est indispensable va le chercher ailleurs même s'il doit y laisser la vie. J'ai donné ce conseil maintes fois et je me suis rarement trompé.
L'assèchement d'un lombricomposteur ne se fait pas à la légère. Ce sera avec un lombricomposteur qui marche depuis un moment et qui sera forcement trop humide. C'est une chose que je ne pratique jamais chez moi parce que mes lombricomposteurs sont gérés au minimum d'humidité (je n'ai pratiquement plus de thé depuis longtemps).
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par Doroth
#37148 Bonjour,
Je pencherais aussi sur l'hypothèse du problème dans le terreau de démarrage.
Il existe des litières de démarrage (fibre de coco) qui aident. Personnellement, je n'ai démarré qu'avec des vers, du journal, une louche de terre du jardin et des épluchures de salade.
Bon courage !
Par Alixe
#37160 Je vous tiens au courant de la situation.

J'ai remis le tapis d'humidité, ils ont semblé aimer.

De jour en jour, j'ai eu moins de fugitifs, comme si les survivants s'acclimataient. Ils sont encore pas mal sur les bords ou sur le tapis ou dans le collecteur et je les remets régulièrement dans la terre .

Je garde le tapis bien humide, et je leur ai remis un peu à manger, avec une coquille d’œuf broyé et un peu de papier. Maintenant, ça grouille quand je regarde, et j'ai plein de tous petits vers blancs (j'espère que ce sont bien des bébés vers).

Voilà, merci pour votre aide.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37161 Bonjour Alixe,
les bébés vers sont roses et ressemblent à leurs parents(sauf clitellum). Les petits vers blancs sont des enchytrés , cousin des nôtres mais qui aiment un peu plus l'acidité. Pas d'affolement cependant, ça ne veut pas forcement dire que la litière est trop acide. Tu es en phase de démarrage c'est peut-être dû à l'adaptation moins rapide des vers, les enchytrés en profitent.
A+
Lombricolo63
Par Alixe
#37524 Comme vous m'avez bien aidé à mes débuts :flower: , je vous donne des (bonnes) nouvelles de mon lombricomposteur

En juin, tout allait bien : les vers se sont développés et ont bien mangé. J'ai rempli mon étage inférieur et installé un second étage. :D

En juillet, catastrophe. Les épluchures de légumes venant du marché (non bio) ont été majoritaire car mon AMAP n'arrivait plus à produire à cause de la situation métrologique.Les vers n'ont pas apprécié et ma population de vers a chuté de manière spectaculaire. :(

Finalement, constatant que la plupart des survivants étaient redescendus au niveau inférieur, j'ai vidé le second étage (en récupérant les vers qui y étaient encore) et je suis repartie à 0 : couche fine de terreau, + légumes bio + nouveau couvercle d'humidité, le précédent ayant été mangé (j'ai pris un carton découpé, issu du paquet de livraison du lombricomposteur).

Les vers sont remontés, ont grossi et maintenant, j'ai une nouvelle génération qui se développe. :clap:

Donc tout va bien.
J'espère que mon expérience pourra encourager les lombri-cultivateurs !
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37527 Bonjour Alixe,

franchement, je ne pense pas que les légumes non-bio est pu causer une catastrophe ou alors tu aurais été malade avant eux.
Je pense plutôt que la chaleur ,qui a tué pas mal de lombricomposteur cet été, n'est pas innocente. Quoiqu'il en soit tu as su gérer le souci et surmonter l'épreuve ,c'est comme ça que l'on apprend . A force, on arrive à anticiper les problèmes et à corriger le tir.
A+
Lombricolo63