Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par fabricecar
#6935 Bonsoir à tous.

Je souhaiterais l'avis des experts.
En surfant sur les sites US, j'ai pu observer qu'on y trouvait de nombreux vermicomposteurs qui me font penser à un empilement de caisses de bois, d'où l'idée de récuperer les caisses de vin.
Qu'en pensez vous ?
Le bois est il habituellement traité ?

Cordialement

Fabrice.

( Satisfait de son Can O Worms mais expérimentant ... ) :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Angelle
#9514 Je relance ce sujet qui n'a pas trouvé de réponse
Par fabien_l
#9520 Le bois peut tt à fait être envisagé pour fabriquer un lombricomposteur, mais il faut faire attention a plusieurs choses :

1°) faire attention à la façon dont sont montés les bacs, car avec l'humidité le bois gonfle et travail, ce qui peut provoquer un écartement du bois si les bords sont simplement collés. Préférer un système en queue d'aronde, comme ca meme si le bois gonfle ca ne bougera pas.

2°) il faut en effet traiter le bois d'une manière ou d'une autre sinon il va pourrir et se décomposer (après si on peut remplacer les caisses facilement ce n'est plus un problème). Je ne suis pas sur que les caisses de vin soient traitées. Par contre il est possible de mettre de l'huile de lin ou de l'huile dure pour améliorer la durée de vie du bois. Il faudra régulierement repasser une couche (mais à quelle fréquence ? un an ? deux ans ?).

Voila quelques pistes à explorer.
Peut etre y en a t-il sur le forum qui ont déja fabriqué un lombricomposteur en bois ?
Par Jean-Louis
#9524 Bonjour à tous,

Je préfère le bois pour son pouvoir isolant et sa capacité à retenir l'humidité. En effet cet été pendant ce que nous pouvons appeler les canicules, un simple morceau de tissu blanc à suffit à protéger les vers d'une mort certaine. Le lombricomposteur était en plein soleil au heure les plus chaudes de la journée.

Voici 2 lombricomposteurs que j'ai fabriqué celui de gauche est en Mélèze, celui de droite en Epicéa. Il sont traité (l'extérieur) à l'huile de Lin tout les 3-4 mois.

Image

Jean-Louis
Par fabien_l
#9527 la classe, très jolie "bricolage" :wink:

Par curiosité et peut être que ca interesse d'autres personnes, j'aurais quelques questions supplémentaires :

Tu les utilise depuis combien de temps ?
Quelle différence en terme de travail du bois entre mélèze et épicéa ?
Comment as-tu monté les bords des bacs ?

Merci et encore bravo !
Par Jean-Louis
#9528 Bonsoir Fabien,

Je les ai utilisé quelques mois mais ils sont vite devenu trop petits. J'essaie de me faire une bonne réserve de vers pour faire un andin à la bonne saison. L'objectif est de nourrir une basse-cour sans acheter de nourriture. Je commencerai avec 4-5 poules et un coq.

J'ai donc du faire un grand bac d'élevage (+- 1m x 1m) dans ma cave afin d'augmenter le plus possible la quantité de vers. Il est moins esthétique mais il n'est pas dans ma cuisine.

Image
Je déménage début avril je n'ai donc pas ajusté le plastique comme tu peux le voir.

Pour ce qui est du travail du bois, l'épicéa est plus facile à travailler que le mélèze, mais beaucoup moins résistant à la détérioration. Le bois de mélèze est imputrescible. Je vais faire quelques photos dès que possible pour mieux voir comment il est fabriquer, ce n'est pas compliqué.

Je te remercie pour les compliments, ça fait toujours plaisir.

Jean-Louis
Modifié en dernier par Jean-Louis le Mer 02 Mar 2011, 8:01 pm, modifié 1 fois.
Par Heidi
#10867 il est beau !

et bien fait....

tu récupères quand même du compost et du thé ?

tu laisseras courir tes volailles ?
ou bien les vers seront mis dans une gamelle ou sur du béton ?
c'est vrai que sur la terre, sinon, ils s'enfouiraient... mais les poules aiment fouiller !

(n'aie pas peur de donner aux poules des coquilles d'oeufs écrasées (grossièrement)... ça les aide à fabriquer leurs coquilles avant de pondre !)
Par fabien_l
#10870 Super les nouvelles photos.
Franchement j'adore ton modèle, faut que je demande à mon père qui aime bricoler le bois de m'en faire un pareil, c'est bien plus joli que le plastique.

Encore quelques précisions :
le mélèze ne se déforme pas trop au niveau des coin avec l'humidité ?
Comment a-tu joins le bois au niveau des angles ? avec de la colle à bois ? Des queues d'arrondes ne seraient-elles pas plus efficace ?

Merci
Par Jean-Louis
#10873 Pour répondre d'abord à Heidi,
tu récupères quand même du compost et du thé ?
Je l'ai utilisé à peine trois mois dans ma cuisine dons je n'ai pas récolté du thé.

tu laisseras courir tes volailles ?
Je pencherais plutôt sur un enclos clôturé et couvert d'un filet pour éviter les oiseaux sauvages (moineaux, étourneaux et buses) les uns mangent les graines, les autres mangent les poussins.

ou bien les vers seront mis dans une gamelle ou sur du béton ?
c'est vrai que sur la terre, sinon, ils s'enfouiraient... mais les poules aiment fouiller !

J'ai vu une vidéo sur Youtube montrant un petit chariot dans lequel la personne mettait la ration de vers avec un peu de compost. J'ai trouvé cette idée intéressant puisqu'il n'est plus question de porter un seau ou une caisse. De plus comme tu l'écrit les poules aiment gratter la terre, elles viennent manger dans le chariot (il n'est pas très haut).

(n'aie pas peur de donner aux poules des coquilles d'oeufs écrasées (grossièrement)... ça les aide à fabriquer leurs coquilles avant de pondre !)
Merci pour l'info... :wink:

Merci Fabien, il a l'avantage d'être très facile à faire... Pour ce qui est du mélèze il ne se déforme que très peu avec l'humidité.
Le bois est assemblé avec un raccord simple. Tu as tout à fait raison que des queues d'arrondes seraient plus efficace. En fait, j'étais relativement pressé... afin de dédoubler mon élevage. Mon premier objectif est d'avoir le plus de vers possible pour le mois de mai-juin pour démarrer un andin dans le jardin. Il serait certainement possible de nourrir deux ou trois poules avec un élevage en lombricomposteur d'intérieur, mais pas une basse-cour... des poules pondeuses, des poulets à viande, les cailles devraient certainement adorer et il y en a d'autres...

J'espère que je n'ai rien oublié...
Par thomthom
#11492 Bonjour Jean-Louis,

Je suis en train de construire un lombricomposteur en bois.
Je me pose quelques questions.

Tu as traité l'extérieur du lombricomposteur à l'huile de lin.
Pourquoi pas l'intérieur également ? Est-ce nocif pour les vers ?
Mais dans ce cas, le traitement est il efficace pour l'humidité provenant du compost ou des déchets à l'intérieur du lombricomposteur ?

As tu dilué l'huile de lin avec de l'essence de térébenthine ou pas, et ajouté du siccatif ??
Jaimerais savoir si c'est nocif pour les vers.

Merci,

Thomas
Par Jean-Louis
#11494 Bonjour thomthom,

L'huile de lin n'est pas nocive pour les vers... en fait je repasse une couche d'huile quand le bois parait être plus sec, à l'extérieur. J'avais traité le bois à l'intérieur aussi mais une seule fois. Je conseillerais de retraiter l'intérieur d'un étage lors de la récolte du lombricompost après un bon nettoyage.

Pour ce qui est de l'humidité à l'intérieur du lombricomposteur, pas de problème si tu utilises du mélèze, avec une essence comme l’épicéa il faut s'attendre à une durée de vie beaucoup plus courte.

Je ne dilue pas l'huile de lin, j'humidifie un peu le bois avant d’appliquer l'huile, ça facilite la pénétration, mais le séchage prend de tout façon quelques jours.
Je ne me risquerais pas à utiliser l'essence de térébenthine et encore moins du siccatif qui contient du plomb, mais je dois t’avoué que je n'ai pas essayé.

J'espère que cela t'aidera.
Bonne construction.
Par landavillois
#12094 bj

aver vous plusieur photos du grand
merci

Jean-Louis a écrit:Bonsoir Fabien,

Je les ai utilisé quelques mois mais ils sont vite devenu trop petits. J'essaie de me faire une bonne réserve de vers pour faire un andin à la bonne saison. L'objectif est de nourrir une basse-cour sans acheter de nourriture. Je commencerai avec 4-5 poules et un coq.

J'ai donc du faire un grand bac d'élevage (+- 1m x 1m) dans ma cave afin d'augmenter le plus possible la quantité de vers. Il est moins esthétique mais il n'est pas dans ma cuisine.

Image
Je déménage début avril je n'ai donc pas ajusté le plastique comme tu peux le voir.

Pour ce qui est du travail du bois, l'épicéa est plus facile à travailler que le mélèze, mais beaucoup moins résistant à la détérioration. Le bois de mélèze est imputrescible. Je vais faire quelques photos dès que possible pour mieux voir comment il est fabriquer, ce n'est pas compliqué.

Je te remercie pour les compliments, ça fait toujours plaisir.

Jean-Louis
Par Jean-Louis
#12122 Je n'ai que celle-ci, malheureusement car il a été démonté pour mon déménagement. J'ai débuté un petit andin extérieur avec les vers que j'ai élevés cet hiver dans ce lombricomposteur.

Bon lombricompostage.
Jean-Louis
Par landavillois
#12568 bj
aver vous des photos de l'andin ..merci
Jean-Louis a écrit:Je n'ai que celle-ci, malheureusement car il a été démonté pour mon déménagement. J'ai débuté un petit andin extérieur avec les vers que j'ai élevés cet hiver dans ce lombricomposteur.

Bon lombricompostage.
Jean-Louis