Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Par Leonie
#39138 Bonjour tout le monde,

1) Je passe plus de 10h par jour, 5 jours par semaine en dehors de la maison pour le travail (et bien 8h par jour à dormir) du coup j'aime bien ne pas gaspiller le temps qu'il reste pour des choses inefficaces.

2) Je fais du lombricompostage pour prendre soin de mes petites plantes sur le balcon mais aussi pour réduire mes déchets et/ou les retraiter en cycle aussi fermé que possible.

3) Je n'ai rien contre les animaux et les insectes... surtout quand ils restent à leur place;) les moucherons dans le lombricomposteur je me porte très bien sans :)

Bref comme beaucoup d'entre vous je suis avide de coquille d'oeufs broyées finement et rapidement. Si possible sans production de déchets supplémentaires ou d'appareil compliqué. Oui, madame est exigeante en plus!

Je pars donc à la recherche de la (ma) méthode optimale pour broyer les coquilles d'oeufs.
Idées, retour d’expérience, commentaires sont les bienvenus.
Par Leonie
#39139 Ma méthode actuelle consiste à faire sécher les coquilles d'oeufs dans la cuisine dans une vieille boite d'oeuf préparée à cet effet:
IMG_2324.JPG

Quand j'ai récolté quelques coquilles d'oeufs je les écrabouille vite fait à la main et je les écrase dans un sac de congélation avec un rouleau à patisserie.
Le temps nécessaire est raisonnable par contre le sac de congélation ne peut servir qu'une fois ou deux, après il a des petits trous et la poudre soigneusement broyées se retrouve sur le plan de travail -> utiliser des sacs en plastique en bon état (voire neuf) pour les jeter toutes les deux semaines, non merci.
IMG_2325.JPG

Du coup je vais essayer l'idée que Zim a donné sur un autre post avec le sac en papier pour la prochaine série de coquilles.

Par contre le résultat est un peu grossier et je ne suis pas sûre que ca soit suffisament efficace contre l'acidité dans le lombricomposteur. Je suis un peu trop novice en lombricompostage pour juger de la taille des coquilles: ca se décompose encore en un tant raisonnable? C'est encore efficace contre l'acidité?
IMG_2326.JPG


Du coup j'ai acheté un moulin à café (3€ au vide grenier, manuel). Lorsque le moulin est bien réglé ca donne une poudre ultra fine, le rêve! ... Il faut juste prévoir environ 5 minutes et pas mal de muscle pour arriver à bout d'une coquille. Bref si le résultat avec le rouleau à patisserie est trop gros, il va falloir trouver un autre moyen... (broyer devant la télé n'est pas une option, j'ai déjà les mains occupées par le tricot).

Idées, retour d’expérience et commentaires bienvenus!
Léonie
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#39142 Bonjour Leonie ,


th.jpg

depuis des années ,j'utilise un vieux moulin à café électrique et le résultat est parfait pour le lombricomposteur . On ne retrouve pas de miettes dans le compost et surtout c'est important que la mouture soit fine ,les vers ont besoin d'avaler de petits 'graviers", comme les poules, pour digérer .
A+
Lombricolo63
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#39157 Chouette ce post m intéresse bigrement! J utilise un mixer type mixer à bébés (pour leur faire à manger pas pour les broyer hein!) après avoir longuement fait sécher les coquilles (minimum une semaine) dans une boîte plastique, et j obtiens de la poudre mais aussi une brisure plus grossière je ne sais pas si c est suffisant.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Par Jacver
#39160 Bonjour Bce1970,

Lorsque tu fais sécher les coquilles dans une boîte en plastique j'espère que ce n'est pas une boîte fermée hermétiquement, car pour que les coquilles sèchent, il faut bien que l'humidité contenue dans les restes d'oeufs puisse s'évaporer, sinon ça va pourrir grave dans ta boîte.

Un récipient sans couvercle convient bien, tu peux éventuellement le recouvrir avec un morceau de moustiquaire pour éviter l'intrusion de mouches.

Bonne continuation.
Avatar de l’utilisateur
Par Calendula
#39174 Bonjour,

Je fais sécher mes coquilles d'oeufs au frigo, dans une tasse sans couvercle (j'ai eu plein de moucherons, alors j'ai développé des techniques anti). Puis, je les écrase grossièrement à la main dès qu'elles sont un peu sèches, dans la tasse (toujours au frigo). Quand la tasse est pleine, je mets dans ma boîte isotherme en inox format rond et haut (inattaquable par les coquilles d'oeufs, contrairement au récipient plastique du mixer plongeur) et je mixe avec mon mixer inox. Ca donne une belle poudre fine en quelques secondes. Je verse le tout chez les vers, en répartissant à la surface (mais sans mélanger, ça les vers savent très bien faire).
Top chrono ? 5 secondes pour mixer. (Je suis une étudiante overbookée qui rentabilise son temps.)

Bonne journée

PS : Léonie, j'ai testé comme toi, le séchage extérieur, la mise en poudre avec rouleau à pâtisserie dans sac plastique / sans plastique / sac papier sur planche à découper en bois. C'était vraiment moyen.
Le mixer en plastique dans contenant en plastique. Très moyen.
Le hâchoir électrique en plastique avec hélices inox. Très moyen.
Donc, comme tout s'abîmait, et que j'évite le plastique au maximum (pour cause de pollution), j'ai décidé d'utiliser l'inox, à la fois en contenant et en mixer.
Voici ma boîte repas qui sert de contenant pour mixer https://www.qwetch.com/boite-repas-isotherme-inox
Avatar de l’utilisateur
Par Calendula
#39176 Dans mon cas, les coquilles d'oeufs faisaient souvent des petites attaques dans le plastique du contenant plastique. Je n'ai pas testé avec un mixer plastique et lames inox. Mais je sais que le plastique abîmé peut rejetter des perturbateurs endocriniens et que cela n'est bon ni pour l'homme ni l'environnement. Comme j'utilise mon lombricompost dans mes plantations de légumes, je fais très attention pour ne pas m'empoisonner

Bonne nuit

P.S. Il y a beaucoup d'articles gouvernementaux sur internet sur ce problème de pollution plastique, perturbateur endocrinien ou production de dioxines quand le plastique est brûlé pour élimination. Des dioxines qui se retrouvent dans notre alimentation.

Edit. J'ajoute des liens aux articles que j'ai lu sur le problème du plastique :

Revues en anglais
Halden R. U, (2010). Plastics and Health Risks. Annual Review of Public Health, 30, 179-194. Consulté le
29.05.2017 dans https://doi.org/10.1146/annurev.publhea ... 809.103714

Revues en français
Confédération suisse (BAG, BAFU, BLV, BLW, SECO, Swissmedic, SUVA), (2017). Factsheet :
Perturbateurs endocriniens [PDF].Consulté le 29.05.2017 dans
https://www.swissmedic.ch/marktueberwac ... bNoKSn6A--

L'ADEME (2012), L'incinération des déchets ménagers et assimilés [PDF]. Consulté le 01.06.2017 dans
http://ademe.typepad.fr/files/avis_adem ... n_2012.pdf

Organisation mondiale de la Santé (2016). Aide-mémoire n° 225, Les dioxines et leurs effets sur la santé [Page
internet]. Consulté le 29.05.2017 dans http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs225/fr/
> Les dioxines sont produites par l'incinération des plastiques et se retrouvent dans l'alimentation

Le traitement des déchets ménagers dans le Jura, en France (2017). Comment réduire la consommation et la
production [PDF]. Consulté le 29.05.2017 dans http://www.letri.com/jetons-moins/redui ... reduction/

Article de 24h (Canton de Vaud, Suisse) (10.09.2015). Une usine triera tous les plastiques à Grandson. Consulté le 29.05.2017 dans
http://www.24heures.ch/news/standard/us ... y/26838189
> on ne trie que 5% du plastique en Suisse, hormis le PET.

Vidéos
OCEANIZE (4.07.2016). Le 7ème Continent►l'océan agonisant sous les tourbillons de
déchet►[Documentaire français}. Consulté le 29.05.2017 dans https://www.youtube.com/watch?v=w4UgJL2YsqE

Thalassa Officiel Plastique, la grande invasion (reportage complet) (7.09.2016). Consulté le
29.05.2017 dans https://www.youtube.com/watch?v=K1jIbhuKTrE
Modifié en dernier par Calendula le Dim 10 Sep 2017, 4:28 am, modifié 1 fois.
Par Leonie
#39182 Le mixeur en inox c'est pas mal,Calendula. Je vais y penser. J'imagine que ce n'est pas un mixeur dédié aux coquilles d'oeuf.
Le notre est en plastique (lames inox) mais il est en train de rendre l'âme tout doucement et il sera probablement bientôt temps de changer... Ca pourrait être l'occasion.

bce1970: tu utilises quoi comme mixeur pour bébé? C'est genre un bol mixeur en plastique? Tu l'utilises seulement pour les coquilles d'oeufs ou bien pour la cuisine aussi? Ca n'abime pas le mixeur les coquilles d'oeufs?
Par Jacver
#39184 Bonjour toutes et tous,

C'est juste.

Il ne faut pas oublier que si le plastique devient opaque, c'est parce qu'il est poncé par les coquilles d'oeufs, et comme du bois que l'on ponce avec du papier de verre, cette action génère des résidus, de la sciure de bois pour le bois, et des particules de plastique pour le bol.

Particules qui seront mélangées aux coquilles d'oeufs, donc mises dans le LC.

Bonne journée, bonne continuation.
Avatar de l’utilisateur
Par Calendula
#39186 Merci Jacver pour la concrétisation de l'explication!
J'ajoute que ces micro particules de plastique se retrouvent après dans nos lacs, mers ou terres, sont mangées par les animaux et reviennent donc ensuite dans nos corps quand on mange du poisson ou de la viande... Le plastique est difficile à recycler. En Suisse, par exemple, on ne recycle pas le plastique, à part les bouteilles en PET et quelques autres. Ce qui signifie que tout le reste est incinéré ou enfoui. Et quand il est dans la mer, il capte les autres molécules nocives et devient un concentré de produits toxiques.

Désolée de plomber l'atmosphère mais je crois qu'il faut en parler pour être conscient de ce qu'on fait. :|

Bonne journée
Calendula
Par Jacver
#39187 Bonjour tous, bonjour Calendula,

Tu ne plombes pas l'atmosphère, c'est une triste réalité. Voir le 6e continent...
Et grâce à ta remarque sur la Suisse, j'ai découvert que tu es à Neuchâtel.
Je me sens un peu moins seul dans ce pays où le lombricompostage reste souvent quelque chose d'extraterrestre (c'est un comble) quand on en parle :)

Mais il est vrai que même si l'on a pris conscience des circuits de la pollution, il reste quasiment impossible pour un ménage normal (normal par rapport à quoi?) de générer sa petite dose de pollution.

Et puisque le sujet est les coquilles, j'espère ne pas en avoir fait une...

Bonne continuation.