Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Jpaul78
#18886 @ lombricolo, oui je sais que mon compost de jardin n'est pas au top on a commencé à composter en tâtonnant...

J'ai connu le lombricompost par un copain qui m'en a parlé, il voulait se lancer et m'a demandé de vérifier si j'avais des vers dans mon composteur de jardin (et, il n'y en avait pas).
Du coup ça m'a intéressé et j'ai voulu me lancer moi aussi pour voir si le résultat était meilleur que celui du composteur de jardin. Je suis allé chercher des vers en forêt et comme je n'en trouvais que très peu, j'ai même investi dans deux boites achetées dans un magasin de pêche, les pauvres n'ont pas passé l'hiver.
En parallèle, j'ai essayé de me renseigner pour voir ce qui clochait dans le composteur de jardin. J'ai d'abord mis beaucoup plus de carton et puis en discutant, je me suis aperçu que je ne le remuais pas assez souvent. Alors j'ai acheté un outil plus pratique pour pouvoir remuer sans avoir à vider et là, au premier touillage, j'ai eu une bonne surprise : il y avait des vers et j'ai pu démarrer le composteur intérieur (l’hécatombe de l'hiver précédent a suffit comme argument pour justifier de les mettre à l'intérieur, mais si ma femme reste relativement bienveillante face à cette initiative, mes filles ne se privent pas de me faire des commentaires :roll: ).
Donc la consistance du composteur de jardin est le résultat de mon démarrage hasardeux, il devrait s'améliorer au fur et a mesure où nous acquérons de l’expérience...

En tout cas merci pour tous vos conseils.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#18887 Bonjour Carl,
je ne sais pas si c'est bien sérieux d'appuyer mes dires ,au mieux on sera 2 doux-dingues et au pire,on va faire peur aux débutants qui risquent de s'équiper comme les maîtres-chiens au dressage d'attaque :lol:
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par ludo79
#22401 Salut à tous
Je vois que la discussion digresse sur les morsures... ;=)

Je reviens sur le thème du post : mes vers adooorreent le tapis d'humidification chanvre/lin de Vers la Terre !!! :shock:
Il doit y avoir quelques 80 vers (surtout des jeunes) qui sont imbriqués dans le tapis.
Comme je suis sur un 2eme bac avec peu de litière et de la nourriture, j'apprécie particlièrement la présence de tous ces vers dans le 2eme bac...
Pour info, mon tapis a 2 mois et il commence à se percer. Il est trés lourd (probablement bien humide).
J'avais remarqué il y a 3-4 semaines, que le tapis commençait à davantage intéresser les vers,
actuellement j'ai l'impression que c'est la nourriture qu'ils préfèrent, alors qu'ils ont par ailleurs une bouffe variée (épluchures, fruit, carton, café, vitavers+, coquilles d'oeuf, etc..).

A+
Ludo
Avatar de l’utilisateur
Par Isao
#22418 Bonjour,
J'ai eu moi aussi quelques déboires avec le matelas d'humidité en chanvre préconisé à l'achat.
Déjà, en effet, les vers semblent le préférer aux déchets. ça n'a pas dû arranger mes problèmes, survenus après la période de démarrage. D'autant qu'un tapis censé durer trois mois, si je me souviens bien, était réduit en dentelle en trois semaines.
En plus, c'est parfaitement répugnant ce machin gluant entortillé de vers. Ajoutez à ça des contaminations bizarres : d'abord un truc ramifié blanc, opaque et mou, qui c'est transformé d'un coup en "tas" jaunes (comme si on avait déposé de la crème pâtissière à la petite cuillère) que les vers fuyaient. Après un tri des plus fastidieux, le truc est parti à la poubelle... et je n'en ai pas remis, alors que j'en avais acheté d'avance.

J'ai tenté de ne rien mettre du tout, mais je n'aime pas trop. Les déchets sèchent en surface et sont moins accueillants ; du coup, je ne voyais plus mes copains les acariens et les vers restaient plus profondément enfouis. Et j'aime bien qu'ils puissent se réfugier sur le dessus quand quelque chose ne leur convient pas.
J'ai essayé la feuille de journal : plutôt pas mal, même si toute cette encre ne me plait pas trop, d'autant qu'elle ne dure vraiment pas longtemps. Et ce n'est pas étanche, donc il n'y a pas de raison que ça pose un problème d'oxygénation.
Par contre, je lui ai trouvé une excellente utilité comme piège à moucherons (Coboldia fuscipes, dans mon cas, ceux "qui courent au lieu de voler") : en ramassant et jetant cette feuille chaque jour, après avoir enlevé rapidement les vers qui s'y trouvent, on se débarrasse d'une quantité impressionnante de moucherons et de pupes.

Pour le moment, ce que j'ai trouvé de mieux, c'est le sac à pain en papier brun que l'on a en achetant des pains de campagne ou des baguettes par trois ! Il suffit de couper le fond et de le fendre dans la longueur pour avoir une feuille de 40 cm, pile la taille de l'Ecoworms, en rabattant les coins. Il est résistant à l'humidité, donc dure plus longtemps, bien qu'il soit également dévoré. Comme il est conçus pour le contact alimentaire, j'ai la naïveté de croire qu'il ne contient rien de toxique. En plus, il est super pénible à déchirer, donc je ne pouvais pas l'utiliser pour mélanger aux déchets. Maintenant, ce sont les vers qui font le boulot ! :D

Jpaul78 a écrit: Alors j'ai acheté un outil plus pratique pour pouvoir remuer sans avoir à vider
Pour moi, l'outil le plus pratique, c'est une paire de gants. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par ludo79
#22526 Bonjour,
je continue à rapporter les expériences sur le tapis d'humidification lin/chanvre :
2 mois et 3 jours aprés la mise en service, il commence à partir en lambeaux ;
il est gavé d'humidité (lourd dans la main, on sent qu'il est chargé), et bourré d'échytrides ET de jeunes vers (50-100).
Ils sont à l'intérieur du tapis.

Je ne sais pas si je vais m'en passer, pour ma part ; d'autant que j'en ai 6 qui attendent dans le placard...

De plus : la pèriode où il devient désirable pour les vers, dans mon exp, est entre la semaine 5-6 et la moment où il est mangé entirèrement, soit peut-être la semaine 10-11.
Cela fait 5 semaines durant lesquelles il fournit de la nourriture aux jeunes vers et aux plus vieux aussi.. Les adultes trainent dessus, se baladent le long du tapis, mais s'installent moins que les jeunes.
Les jeunes sont litéralement imbriqués dedans. Puisque la population de notre LC varie suivant la nourriture, le tapis fournit une ressource importante, dans un volume (il est fin) réduit.
pour continuer sur son utilité, il évite (un peu) la présence des moucherons et maintient humide notre compost en surface.
Enfin, quand le tapis est un peu agé, il permet d'ensemencer en batéries la nourriture qu'il recouvre et attire les vers en surface.

bien à vous,
Ludo
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#22551 Bonjour Ludo79

Eh bien oui, les arguments que tu donnes sont très pertinents. D'ailleurs, je pense que ce tapis est une bonne chose, il est très utile surtout au début, et a plein de qualités que tu cites à juste titre.

C'est juste que pour moi, le lombricomposteur se justifie parce qu'il digère ce que j'ai en trop (mes déchets) et produit de plus quelquechose dont j'ai besoin (le compost). Ce n'est pas tout à fait dans ma philosophie de devoir acheter de quoi l'alimenter. Sauf quand c'est indispensable. Or au début le tapis est en effet nécessaire, mais par la suite on peut s'en passer ou le remplacer par un vieux linge, tee-shirt, serpillière (ce qui a pour avantage de recycler ces textiles aussi).

Bien sûr, si tu as acheté des tapis de chanvre d'avance, tu as tout intérêt à les utiliser. Seulement, par la suite, tu n'auras peut-être plus besoin d'en recommander.

à +
Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par ludo79
#22555 Oui c'est probable Moniquette, et merci pour ton commentaire ;
en fait mes conclusions vont dans le sens d'un tapis d'humidification nécessaire pour la MW, mais évidemment ça peut être un vieux linge ;
je me souviens d'un vieux bermuda en jean que j'ai utilisé il y a qq années dans ma caisse à vers homemade (80 x 60 cm x 30) ;
en 2 ans les vers l'on mangé intégralement !!! (sauf les ferrures, et une espèce de trame)

je comprends tout à fait ta philosophie, et je la partage... C'est juste que j'ai réalisé (en lisant le forum je crois) que le tapis allait être mangé à terme,
et j'ai commandé un pack de 6 dans la foulée.
Maintenant je suis juste bon dans un an ou deux pour trouver une fringue en remplacement...
Bye

Ludo
Par Chris
#37170 Bonjour,
J'utilise un lombricomposteur depuis 2 ans et demi. En guise de "tapis" d'humidification, je place 6-7 feuilles de journaux découpés en me servant comme "patron" du tapis de chanvre que je n'ai jamais utilisé. Je le renouvelle lorsqu'il part en vrille. Je suis tout à fait satisfaite de cette formule économique.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#37208 Bonjour Vers un univers

Oui, en effet, les vers ont tendance à se reproduire dans le tapis de chanvre, on y retrouve souvent des cocons. Moins dans un simple linge et encore moins dans un feuille de journal (j'ai tout testé pour finalement en arriver maintenant à ne plus les couvrir).

En fait, au début on a intérêt à stimuler autant que possible la reproduction pour accélérer le démarrage du lombricomposteur, mais en vitesse de croisière, on a souvent assez de vers pour qu'il ne soit plus vraiment nécessaire de booster la croissance. L'activité accrue des vers fait aussi que l'humidité augmente dans le LC et la litière ne se dessèche plus.

C'est à ce moment qu'on a tendance à abandonner le tapis quel qu'il soit. Aussi un peu par flemme, je l'avoue : il est plus facile et rapide d'ouvrir le couvercle, de déposer les déchets, de les couvrir un peu et de refermer que d'être contraint d'ouvrir le LC, de poser le couvercle quelquepart, de soulever le matelas, de déposer les déchets, remuer, remettre le tapis en place (opération qui devient de plus en plus difficile au fur et à mesure que le tapis se désintègre) et finalement refermer la boîte, surtout si l'utilité n'est plus si évidente. Pour ma part, j'avais aussi trouvé que le matelas favorisait la croissance des moucherons qui étaient bien protégés là-dessous et ça produisait parfois une belle envolée lorsque je le soulevais.

Au début, en tous cas, le tapis est indispensable pour maintenir un bon taux d'humidité ensuite chacun fait comme il le sent.

Moniquette
Par Bones
#37238 La toile de jute est très apprécié des vers, il la mange très vite !
Dans un chapitre de son livre Organic growing with worm (excellent livre, on apprend beaucoup de chose et l’auteur est disponible par mail si vous avez des questions… après l’achat) pour accélérer la reproduction/cocon avec la technique « the speedy breeder*», David Murphy, dit que la toile de jute humide favorise la reproduction. Je ne peux pas valider cette théorie, n’ayant récupéré que de petite chute, elles n’ont pas fait long feu…

Attention cependant, sur un groupe Facebook, il a dit que la toile de jute neuve peut entrer en phase de fermentation/chauffe, et les vers n’aiment pas ça.

* pour voir une photo : http://earthwormpower.yolasite.com/speedy-breeder.php
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37241 Bonjour Bones,

malheureusement, mon anglais reste très primaire et j'aurai du mal à lire ce type de lien.
C'est dommage d'utiliser de la toile neuve pour composter ,on peut encore trouver des sacs en jute à recycler sinon une bonne serpillière ou un carton font très bien l'affaire.
A+
Lombricolo63
Par Bones
#37243 Oui, je suis bien d’accord avec toi, c’est une hérésie que d’acheter un produit neuf pour le mettre au compost ! J’envie les personnes qui ont des torréfacteurs à proximité de leur domicile.

Pour ma part, ils ont, la plupart du temps, un morceau de carton ondulés bien humide et des chutes de toile que je récupère de temps en temps.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#37245 Bonjour Bones,

il arrive encore de trouver des pommes de terre en sac de jute mais c'est de plus en plus rare, en effet. Sinon ,n'importe quel tissu en fibre naturelle fait l'affaire, j'ai déjà recyclé quelques T-shirt en coton.
A+
Lombricolo63