Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Isao
#23156
Moniquette a écrit:et pour les vers baladeurs qui aiment se promener dans la bac à thé, je les laisse se promener, ils sont chez eux après tout.
Moi aussi, à priori, sauf quand ils me font trop de saletés pour un écoulement normal, c'est la seule raison. Après tout, puisqu'on leur offre une piscine couverte, ils auraient bien tort de ne pas en profiter si ça leur plait ! :mrgreen: Mais alors avec les billes d'argile en plus ils adorent, c'est royal !

lombricolo 63 a écrit:L'eco-worms est un lombricomposteur un peu différent des autres de part la forme du bac à jus qui rend la remonter des vers difficile
ça je ne sais pas, je n'ai pas eu l'impression que ça les gênait vraiment. Les noyades, c'était surtout au début, quand le thé était en faible quantité mais un peu visqueux et gluant. Ou alors quand je reste vraiment trop longtemps sans vider le bac, et encore. Non, le problème, c'est qu'ils s'y plaisent un peu trop, d'où une couche d'un bon centimètre de compost à retirer régulièrement. Et aussi que ces petits idiots viennent se lover au niveau du robinet, le bouchent ou passent au travers ! :roll:

A propos, j'ai pu constater aussi qu'ils fuient en effet par l'espace d'aération entre le bac à jus et le bac du bas, mais seulement en cas de panique. ça fait bizarre de voir la moitié de son cheptel agglutinée en un gros tas circulaire tout autour du LC ! Ceux-là ont toujours eu plus de chance que tous ceux qui s'étaient aventurés à ramper dans le couloir. :shock: Sans compter les morts qui n'ont pas eu le temps d'évacuer, tout en haut et sur les côté. Je ne sais pas quelle intuition m'a poussée à descendre à la cave justement ce jour-là, alors que je venais de les nourrir et de touiller/nettoyer tous les étages la veille. Il doit y avoir un dieu pour les p'tits vers ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34768 Nouveau messagepar Isao le Dim 15 Mars 2015, 5:12 pm




Isao a écrit:
Pour limiter les descentes, je crois que j'ai trouvé une bonne solution, un peu par hasard. 8)
[...] j'ai rempli mon quatrième panier de fibre de noix de coco jusqu'au dessus le la butée et je l'ai placé en position basse. Génial ! :D Je suis très contente de moi ! :oops: :-
[...]Je finis à peine de remplir le premier bac, donc je ne sais pas encore ce que mon petit système va donner avec trois bacs en rotation, plus le bac de coco. Je vous tiendrai au courant.Bonjour à tous.
Petit retour d'expérience sur ce que j'ai dis plus haut, après... Oups !... un an et demi. :oops: Bon, là c'est sûr, j'ai eu le temps de tester : ça marche !!! Image

Mon quatrième panier de filtrage est toujours super efficace, le thé est propre, l'orifice rarement bouché, ou à peine. Les vers descendre assez peu dans le bac à jus, mais de toute façon, il y a toujours les billes d'argile pour éviter les noyades.
Le compost mûr n'est plus entraîné vers le bas pour faire de la boue, et surtout - surtout ! - il est bien mieux drainé et facile à trier quand il faut le récolter. Et je ne fais le nettoyage du bac qu'au moment des récoltes, plus besoin d'y mettre son nez sans arrêt et de manipuler des kilos de compost, ouf !
A chaque mise en place d'un nouveau panier de travail, je prélève plusieurs poignées de fibre de coco usagée, elle sert au démarrage. J'aère bien la couche de coco pour la "regonfler", tant qu'elle touche le panier au-dessus, ça suffit. Quand le niveau arrive sous la butée, je renouvelle le tout avec un bloc de coco neuf ; j'ai dû le faire deux fois depuis, ça va, ce n'est pas la ruine.

Donc, vraiment, je recommande la méthode : ça vaut le coup d'investir 20€ dans un panier supplémentaire pour avoir enfin la paix. 8)
Avatar de l’utilisateur
Par ylphotu
#36601 Salut à tous. Je n'etais pas venue sur le forum depuis un moment, la derniere fois c'etait pour trouver des bacs supplementaires pour mon MW, qui m ont finalement ete fournis 'en solde' par la boutique du site :D
Alors justement, apres avoir attentivement lu Theonordiscat à propos de son bac intercalaire, et trouvant personnellement que la gadoue dans le bac à jus m'obligeait à beaucoup trop de nettoyage/manutention, je me suis lancee... et je suis RAVIE du resultat. Un bac est systematiquement reserve juste au dessus du bac à jus, celui ci est simplement garni d'un morceau de 'geotextile' que j utilise par ailleurs au jardin. Du coup, plus de vers dans le jus, sauf TRES rarement, mais SURTOUT plus de gadoue dans ce fameux jus - qui obstruait le robinet et rendait rare le lombri-the -:clap: Je ne verifie cet etage QUE lors de la recolte d'un bac... tres facile, j attrape le textile, je gratouille la gadoue et ses quelques vers balladeurs à l'aide d'une spatule souple type 'maryse', le tout dans le bac superieur. Celà prend tres peu de temps, et l'affaire roule. J'espere que celà aura pu eclairer quelques indecis. A+