Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Par tlapeg07
#22822 Bonjour à tous.

Cela fait environ deux mois que j'ai installé mes vers dans mon composteur fait maison et cela se passe plutôt bien, mais je rencontre un problème, visiblement assez fréquent, que je n'arrive pas à résoudre. Pour faire simple, je retrouve en gros une trentaine de vers chaque semaine coincés dans le bac à thé. Je suis doc obligé de regarder très régulièrement le compartiment liquide, pour éviter que ces vers ne se noient et pourrissent dans les liquides...J'aimerais donc trouver une astuce pour éviter cela, ou au moins comprendre ce qui se passe.

Avant tout, voici une description du composteur:

Conception:
Fabriqué maison avec des bacs industriels type rako, en plastique mate, d'environ 20x30x10cm
Chaque bac est troué d'environ 50 trous de 4 mm de diamètre.
Le composteur est placé sous mon évier, dans un placard.
Le dessus du composteur est recouvert d'un couvercle percé d'une centaine de petits trous, pour l'aération du dernier niveau.

Alimentation:
Du marc de café + filtre, à 60%
Du carton, des coquilles d’œufs broyées à 10%
Des épluchures de légumes/patates 20%
Pas ou très peu de fruit, et divers 10%
Il est fréquent que cela sèche un peu, en général un jour avant d'être ajouté au compost

Etat:
Il y a actuellement deux niveaux, presque complets.
Le plus ancien à une bonne tête, un peu humide, mais pas trop, il reste des coquilles d’œufs, mais sinon c'est que du terreau.
Je n'ai pas de problèmes de moisissures = alimentation pas trop volumineuse
Depuis deux mois j'ai récupéré deux fois 15cl de lombri-thé
Depuis que j'ai ajouté le deuxième niveau, je fais attention à ce que les deux niveaux restent en contact, sans rajouter de matière dans le bac du bas, mais en faisant une sorte de monticule
N'ayant fait aucune récolte de terreau, je ne peux pas vraiment quantifier l'évolution de ma population, mais je dirais qu'elle a bien augmentée. J'observe des bébés vers, des œufs, et des beaux spécimens, à tous les étages.

J'ai pu voir sur le forum que les vers avaient tendance à se barrer quand ils n'étaient pas contents... mais avec le boom de ma population, j'ai du mal à croire qu'ils soient si mécontents...Éventuellement, peut être que je devrais réduire la part de café, mais, il se trouve qu'il s'agit de ma consommation principale... Les œufs sont censés aider pour le Ph... Je me demande donc s'il ne s'agit pas d'un défaut de fabrication...?

Auriez vous quelques pistes ?
Merci d'avance,
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#22824 Bonjour Tlapeg07,
pour commencer ,un rappel que je fais trop souvent ,il est de bon usage de venir se présenter dans la rubrique faite pour cela.Ce n'est pas pour embêter les gens ,c'est juste pour faire connaissance et se saluer avant d'en venir aux questions/réponses.
En prenant le temps de lire un peu le forum,tu aurais pu trouver qu'il est tout à fait normal de trouver des vers dans le bac à thé et qu'ils savent très bien remonter seul quand ils en ont envie pour peu que l'on ne laisse pas le thé dans ce bac (en laissant le robinet ouvert) sinon ils peuvent se noyer.Ce qu'il ne serait pas normal,ce serait de trouver la majorité des vers dans le bac à thé,ce qui signifierait : fermentation,acidité,asphyxie.
Je pense que le régime que tu donnes n'est pas très équilibré.On le dit assez souvent 70% azote (déchets verts) 30% carbone (déchets bruns) A te lire, tu as inversé les dosages ce qui ,apparemment , ne semble pas trop gêner les vers,par contre le lombricompost obtenu ne sera pas très équilibré pour les plantes.On dit le marc de café acide mais tes vers n'ont pas l'air d'en souffrir ,tant mieux.Essaies quand même d'augmenter le ration déchets verts.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par ludo79
#22831 Bonjour Tlapeg07,

J'ai l'impression que c'est normal que certains aiment s'aventurer dans le bac à thé ; c'est une zone humide avec de beaux volumes, de l'air, :D
si j'étais eux j'irais souvent y faire une balade.
Le fait est que dans les lombris du commerce, il y a des pyramides tronquées dans le bac à jus qui leur permettent de remonter dans le bac de travail une fois la balade finie.

J'espère que tu trouveras une solution pour qu'ils soient autonomes... et heureux.

Bye
Par tlapeg07
#22832 OK,

Donc trois pistes potentielles:
- augmenter le volume de déchets verts
- installer une pyramide inversée dans le bac liquide, pour que les vers puissent remonter le long des parois
- installer un robinet (je n'en ai pas pour le moment...)

Merci de vos réponses.
Avatar de l’utilisateur
Par ludo79
#22854 ok,
juste un détail : les pyramides ne sont pas inversées, elles sont dans le même sens que les egyptiennes ;
elles sont juste tronquées, la pointe est coupée si tu veux, pour faire une plateforme carrée au sommet, pour que le vers s'y mette sur la pointe des pieds et grimpe dans le bac supérieur..
Avatar de l’utilisateur
Par Michelle
#22865 Et mettre un bac vide entre le liquide et le composte et comme ça il vont moins dans l'eau .Moi a chaque fois que je vais mettre des déchet je regarde à chaque étage se qu'il si passe "une fois par semaine petite famille "
Par TeoNordistaCat
#22909 J'ai déjà posté sur ce sujet il y a des mois et les spécialiste à répondu 'ça ne marche pas'

Comme ça continue de marcher chez moi je re résume :

Actuellement j'ai (ça a de l'importance pour le sujet) :
1 un bac suplémentaire, vide, internédiaire entre de bac du bas (récupérateur de liquide) et le premier bac contenant des vers (le plus ancien)

2 une toile trés fine (genre voile de forçage pour potager, pas cher bien que trop grand -pas sur mesure - en supermarché parfois), mise en double épaisseur en haut de bac inférieur (à liquide)

et il est TRES rare qu'un vers les franchisse

Pour rappel, important aussi pour le sujet, j'ai actuellement (Mini Worm) : 5 bacs actifs (avec vers) superposés, je vide celui du bas toutes les 3 semaines (parfois 4)
je rempli 1 bac (du haut) pendant en environ 3 à 4 semaines
ce qui fait que le bac du bas a environ 3 semaines x 5 étages = 15 semaines = env. 3 à 4 mois pour arriver à maturité complète et au tris
J'alimente avec (en POIDS, pas en volume visuels, bien plus aproximatif) 90/ a 95% de déchets genre légumes et 5 à 10% de cartons en morceaux (+ café, thé, Coquilles broyées non pesés)
Actuellement c'est env 700 gr mini et 1000 g maxi de 'déchets légumes', pour 50 a 80 gr de 'cartons'

*********
Toutes ces considérations bien que trés concrètes et chiffrées sont, en vérité, aproximatives car les conditions de remplissage (quantité et qualité/diversité), d'humidité et de température sont différentes pour chacun.
Rien ne vaut, en plus de ces bases toutes personelles, l'observation SURTOUT olfactive et aussi visuelle
Et la lecture et questions éventuelles sur ces forums VLT
*********

Bien cordialement et un bonjour en plus à notre maitre en conseils (trés appréciables et nombreux) j'ai nommé (Mais vous l'avez deviné car constaté) Lombricolo

Teo
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#22913 Bonjour TeoNordistaCat,
il y a un moment qu'on ne t'avait pas lu.Puisque tu relances le sujet ,il faudrait que tu nous dises où l'on a écrit que ça ne marche pas d'intercaler un bac muni d'un tamis.Nous avons simplement fait remarquer que mobiliser un bac, voire en acheter un pour ça, n'était pas utile et peut présenter des risques si on ne surveille pas régulièrement.Si l'on veut mettre un géotextile ou autre toile ,on peut très bien le tendre au dessus du bac à jus.
Maintenant qu'elle est l'utilité de la chose?
Empêcher les vers de descendre:ils le font quand même jusqu'à la toile et remontent comme ils le feraient du bac à thé.
Empêcher les vers de se noyer:il suffit de laisser le robinet ouvert ce qui améliore aussi la ventilation.
Empêcher le lombricompost trop liquide de tomber:il tombe quand même sur la toile qu'il faut régulièrement nettoyer ou changer pour éviter le colmatage, ce qui peut provoquer un manque d'aération beaucoup plus dangereux.
Ce genre de toile est fournie avec le lombribox mais il est bien spécifié de l'enlever 3 semaines après le démarrage,demandez-vous pourquoi?
Quand je fais un petit bilan:acheter un bac supplémentaire,acheter du géotextile (je fais cadeau du temps de découpage/installation),surveiller le colmatage,nettoyage du géotextile +du bac supplémentaire.Tout ça pour ça, alors qu'il suffit de laisser le robinet ouvert avec un récipient dessous,les vers qui descendent remontent tout seul ,ce n'est qu'un faux problème.
Il faut que le lombricompostage reste simple et sans y passer trop de temps,quelques boites trouées, ça suffit .Pas besoin de peser,de mesurer,de calculer, juste un peu d'observation et ça roule.
A+
Lombricolo63
Par TeoNordistaCat
#22915 Toute opinion est légitime, et selon les cas une option peut être préférable à une autre, ou inversement selon les personnes.
Je rappelle à ta mémoire que effectivement on ne peut plus trouver cette réponse qui m'avait été faite qq mois en arrière... pour la simple raison qu'elle a entrainé, un peu malgrés moi car mon seul but était d'informer de mon expérience un peu particulière mais réelle, une polémique et la supression des messages y faisant référence ou y répondant... Avec comme origine, dans une des réponses qui m'étaient faite '... ça ne marche pas...' qui avait entrainé ma réponse; car je l'appliquai, je lapplique dailleur encore et m'en trouve bien

Je ne relancerai pas un débat inutile et contre productif en répondant point par point à ce que tu écris, car je ne vois nulle part le peremptoire et sans appel 'ca ne marche pas', merci.

Merci de laisser ici les diversité d'opinions et encore mieux d'expériences; c(='est une des richesse de ces forums ici.

Nous en bénéficions tous, en plus de ton excellente expérience et participation qui laisse tout le monde admiratif (et j'en suis)

Teo
Par Moucherax
#22916 On sent dans ces messages la passion de chacun qui au final est commune :clap:

Une grande majorité de vers apprécient leur citée qu'ils voient simple, épurée et efficace. Mais il se trouve qu'une minorité de vers venus d'ailleurs avaient des coutumes spéciales : le bas de la citée possédait un filet de protection "high tech" permettant aux vers du voyage de ne pas aller s’agglutiner dans les bas fonds de leur citée, a leur yeux ce superbe filet de protection était le top du raffinement par tous les avantages qu'il leur procurait.
Pour les vers majoritaires, ils y voyaient clairement une atteinte aux droits fondamentaux des vers du voyage et un problème d'inutilité publique.

Pour moi vu d'en haut ils sont tous égaux et inutile ou pas, ces aménagements font de TeoNordistaCatCity une ville de lombri unique :wink:
Par TeoNordistaCat
#22919 Je ne dirai qu'une chose: grand merci pour ton humour
En tous cas je n'ai plus de morts courantes par noyade; mais je reconnais que théoriquement (malheureusement) -en tous cas pour les humains - la liberté est une valeur fondamentale...

A + Teo
Avatar de l’utilisateur
Par Isao
#23149 Bonjour,
J'ai moi aussi essayé différentes astuces pour empêcher les vers de descendre, avec plus ou moins de succès :? , (voir ici). Je précise que j'ai un Ecoworms, alors je ne peux pas laisser le robinet ouvert car le récipient adapté pour aller dessous est très bas, un débordement est vite arrivé (si, si, j'ai testé aussi ! :- ). De plus, le trou d'évacuation du liquide est assez mal fichu et très petit, donc dès que le thé est un peu boueux, il ne s'écoule que très difficilement, en titillant avec un bâtonnet.

J'en suis donc restée à la technique du "coussin" de billes d'argiles emballées dans un voile de nylon. Très bien, plus de risque de noyade puisque les vers s'y accrochent pour remonter au dessus du niveau de liquide. Le thé est raisonnablement filtré... pendant un temps. Le problème, c'est que les vers aiment y descendre, font tomber du compost mûr et y ajoutent leurs déjections. Plus il y a de "matière", plus ils aiment y descendre, plus il y ajoutent de déjections, etc. D'où souvent des problèmes de thé boueux qui ne coule plus. Ce n'est pas difficile de ramasser la bonne couche de compost sur les parois ou en surface du "coussin", mais ça ne suffit pas toujours d'attendre la rotation des bacs.

Pour limiter les descentes, je crois que j'ai trouvé une bonne solution, un peu par hasard. 8)
J'avais acheté un quatrième bac, dans l'idée de laisser s'égoutter mon compost mûr à part, dans un baquet, tout en laissant les vers présents achever la maturation. J'ai même essayé d'y mélanger de la fibre de coco pour l'assécher un peu. Bon, ben, ça par contre, ça ne marche pas... pas chez moi en tout cas. :wink:
Mais j'avais quand même remarqué que le bac du milieu était toujours plus sec et granuleux que celui du bas. En inversant ces deux bacs, donc le plus mûr au milieu, on inverse aussi le niveau d'humidité. J'en conclue donc que le liquide ne "s'égoutte" pas, ils se draine. Sans une matière poreuse pour attirer le liquide vers le bas, l'eau est retenue dans le compost par capillarité et il reste toujours un peu pâteux et collant.
Qu'à cela ne tienne, j'ai rempli mon quatrième panier de fibre de noix de coco jusqu'au dessus le la butée et je l'ai placé en position basse. Génial ! :D Je suis très contente de moi ! :oops: :- La fibre de coco fait "tampon" entre le panier de travail et le bac de récupération du jus : non seulement le compost est bien drainé par la fibre, mais la boue ne tombe plus et mon thé est filtré et limpide. Cerise sur le gâteau, les vers n'ont plus l'air de trouver ça si intéressant de descendre dans le bac à jus ! Je viens de vérifier, il n'y en avait que 5, et presque pas de déjections.

Bon, petit bémol : j'ai re-relancé mon système cet été (cette fois, c'était une invasion de grosses mouches à la cave ; il semblerait qu'une âme charitable ait traité le problème à grands coups d'insecticide... J'ai rapatrié les survivants dans le salon, tout jeté, tout nettoyé et tout recommencé... à nouveau). Je finis à peine de remplir le premier bac, donc je ne sais pas encore ce que mon petit système va donner avec trois bacs en rotation, plus le bac de coco. Je vous tiendrai au courant.

Certains vont aussi trouver que ça fait bien cher d'acheter tout ça pour composter, ce que je conçoit parfaitement. Mais bon, le quatrième panier, je l'avais déjà commandé (quand on aime, on ne compte pas :P ) et les billes d'argile je les utilise aussi pour mes pots de fleurs, d'autant que ce n'est pas périssable. Il n'y a donc que la fibre de coco qui soit du "consommable", mais il me semble qu'à 2€ la brique équivalent 10 L (achetée dans un "growshop") ce n'est pas la ruine ; quand le contenu du bac sera usé (consommé ? colmaté ?) je l'utiliserai pour mélanger à mes plantations, et aussi pour lancer les nouveaux bacs de travail (voui, je sais, ce n'est pas utile, mais moi j'aime bien la consistance aérée que ça leur donne :wink: ), ce que je faisais déjà avant de toute façon.
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#23153
Isao a écrit:quand le contenu du bac sera usé (consommé ? colmaté ?) je l'utiliserai pour mélanger à mes plantations, et aussi pour lancer les nouveaux bacs de travail (voui, je sais, ce n'est pas utile, mais moi j'aime bien la consistance aérée que ça leur donne :wink: ), ce que je faisais déjà avant de toute façon.

Bonjour Isao,

Moi aussi.
Je rajoute toujours de la fibre de coco à chaque fois que je commence un nouveau bac. Je trouve que ça facilite le démarrage, et en effet, ça aère la texture de la litière. Aucun problème pour les plantes, au contraire. Le seul inconvénient est en effet de devoir l'acheter alors que la philosophie première du lombricompostage est de recycler les déchets qu'on a, pas d'acheter des matériaux pour les composter. Mais tant pis, pour la coco je fais une exception. :mrgreen:

Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#23154 et pour les vers baladeurs qui aiment se promener dans la bac à thé, je les laisse se promener, ils sont chez eux après tout. Je les remonte tout simplement de temps en temps. Aucune installation spéciale chez moi. Et je n'en envisage aucune.

Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#23155 Bonjour Isao,
navré pour la perte de tes vers ,les truc en "cide" ça ne fait pas de différence entre un ver et une mouche,pfff...
L'eco-worms est un lombricomposteur un peu différent des autres de part la forme du bac à jus qui rend la remonter des vers difficile voire impossible donc le mieux est qu'ils ne descendent pas .Je pense que ta "barrière-filtre" doit améliorer ce point .Si en plus ,cela permet de "pomper" l'humidité en trop,c'est bien.Le seul bémol,c'est l'achat de la fibre, cela reste supportable.
A+
Lombricolo63