Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#33195 J'appelle à l'aide les apprentis chimistes...
J'essaie de comprendre ce qui différencie un apport d'aliment carboné d'un apport azoté. Est-ce le rapport C/N de l'aliment?
Autrement dit, quand je lis ici
http://www.sunset.com/garden/earth-frie ... 000016986/
que le marc de café a un rapport C/N de 24:1,
est-ce que cela signifie bien que le marc de café est un apport carboné?
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33784 Bonjour Michael1971,
utiliser un compost composé de 50% d'une seule matière est forcément déséquilibré et les plantes vont automatiquement avoir des carences .On va assister à un développement anarchique ou rachitique,floraison et fructification seront perturbés voire inexistants .
Juste une question,pourquoi les fabricants d'engrais élabore des recettes NPK en fonction de la plante et de l'effet recherché?
On utilise le compost à raison de 2 à 5 kg au m2 en fonction du légume ,je ne suis pas sûr du résultat si l'on multipliait par 10 même avec un compost équilibré.
A+
Lombricolo63
Par michael1971
#33787 Merci de ta réponse. Evidemment je ne propose pas que du marc de café aux vers mais bien un "menu" que j'espère pas trop mauvais...
C'est à dire presque 50/50 Azote et Carbone.
Par contre j'ai retiré les intérieurs de courgettes car je pense que leurs graines sont vermifuge...
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33788 Bonjour Michael1971,
Les graines de courgette sont vermifuges pour l'humain ou l'animal mais je ne sais pas si nos vers y sont sensibles pourtant j'en ai déjà mis dans le lombricomposteur et n'ai pas remarqué de mortalité.Les graines auraient plutôt tendance à germer ce qui n'est pas dangereux pour les habitants.
J'ai lu qu'il fallait les broyer pour les manger comme vermifuge,ceci expliquerai cela.
A+
Lombricolo63
Par detempsentemps
#34746 bonjour

attention au marc de café sans compostage ou sans lombricompostage. Le marc de café inhibe certaines hormones de croissance pour certaines plantes.
aucun soucis pour le marc de café dan du lombricompostage mais pas de manière trop importante, car il y a un gros manque de structure dans cet apport (manque de fibres).
mais du marc de café avec d'autres choses dont du carton pour faire les fibres et d'autres apports, c'est le pied, ca marche bien, très bien même.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34769 Nouveau messagepar bce1970 le Sam 14 Mars 2015, 1:26 pm

Sur la référence ci-dessus, je cite : "Le marc de café sec doit être mélangé aux graines fines afin de bien répartir les semis. " et "Toutefois, il faut faire attention à ne pas dépasser la dose prescrite sinon le marc de café va se transformer en une inhibiteur de croissance.". C'est très différent de ce que tu laissais entendre! Depuis des lustres, les gens se servent du marc de café pour certains semis, si cela avait un effet inhibiteur ça se saurait...
Essayons de ne pas généraliser une théorie non explicitée sur la base d'une phrase dans une page web? :wink:

Quant au marc dans nos lombricomposteurs, il est transformé par les vers, et à ce titre je crois encore moins qu'il joue un rôle inhibiteur.

Blandine, militante de la 1e heure pour l'incorporation d'un max de marc de café dans les lombricomposteurs, surtout au démarrage :D

Blandine
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#34770 Nouveau messagepar detempsentemps le Dim 15 Mars 2015, 7:29 am

L'info ne venait pas de ce site, mais j'ai trouvé ce site pour illustrer. Le marc de café est un inhibiteur de croissance lorsque les dose sont importantes.
L'info me vient d'ingénieurs agronomes et d'une maraichère et paysagiste lors d'une discussion.


Pour le marc de café comme pour tout, un peu ca va, la dose fait le poison.
Bruno