Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#33478 Quand je disais qu'en matière de lombricompostage, rien n'était jamais acquis, me voilà confrontée, en 7 ans de lombricompostage, à ma 2e hécatombe.
Ce soir en rentrant, odeur suspecte, dans le pot à récup de thé une consistance et une couleur inhabituelle, et en ouvrant les étages, c'est l'hécatombe dans le bac à thé, la vie a quasiment déserté les autres étages, et des paquets de lombrics ne réagissent pas à la lumière. Et l'odeur, l'odeur...!
Allez zou, les cadavres dans les WC (je suis au 4e étage), enfin ceux du bac à thé, car je soupçonne que d'autres vont venir s'y accumuler dans les prochains jours. Quelques spécimens bougent encore, mais je gage qu'il me faudra des mois pour reconstituer mon cheptel.
Il a fait 34°C à l'ombre pendant plusieurs jours, et mon lombricomposteur n'est pas à l'ombre toute la journée, oui je sais c'est pas bien mais je fais au mieux dans la configuration qui est la mienne. Alors, je veux bien mettre en cause la chaleur, mais depuis 4 ans que j'habite ici ce n'est pas la première vague de chaleur, et je m'étonne de trouver des milliers d'asticots bruns de 1 cm de long ou moins, jamais vus auparavant (et j'ai récolté un étage de lombricompost et rincé le bac à thé ce week-end).
Sont-ils la conséquence ou la cause ?
Si quelqu'un peut les identifier?
https://www.dropbox.com/sh/qaf1hnisoohg ... AM79fHq9Fa
C'est sur la dernière photo qu'ils sont les plus nets, désolée pour la qualité des photos, mais il fait sombre ce soir avec l'orage qui menace, et entre odeur et désespoir, j'étais pas motivée pour faire des prouesses techniques (dont je ne suis de toute façon pas capable...)
Avatar de l’utilisateur
Par Corbasienne
#33479 Bonsoir Blandine,
Je n'ai pas une réponse à ta question concernant les asticots, ni un conseil à te donner. Je suis désolée que tu passes par là.
Si jamais tu veux recommencer, je pourrais te donner des lombrics. J'en ai en abondance.
Courage!
Corbasienne
Par Jacqueline
#33480 Oui, c'est rageant de perdre son cheptel sans comprendre! On en est réduit à des hypothèses que personne ne peut vraiment confirmer. On croit avoir compris mais on a tout faux... Je sais de quoi je parle: après 5 ans de lombricompostage, je m'aperçois que je me suis battue depuis 1 an (date de la 1ère hécatombe) pour rien,et que je ne sais toujours pas quel est le problème. Aujourd'hui, malgré plusieurs apports extérieurs, et plusieurs pistes suivies sans succès, pratiquement tous mes vers sont morts ... Alors je me mets sur pause, et je reprendrai peut-être le lombricompostage dans quelques mois. Parce que là, ras le bol!
Alors, bon courage ! :?
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33481 Bonjour Bce1970,
Ces coups de chaleur surprennent souvent et pas que les lombricomposteurs,j'ai des plantes récemment sorties qui ont souffert de coup de soleil.
je viens de regarder tes photos et ces asticots bruns aux extrémités noires ne me disent rien.Ils viennent sûrement d'une ponte de mouche mais pas facile de savoir laquelle sans être un expert. La seule solution pour espérer l'identifier, c'est d'attendre l'adulte mais encore faut-il être motivé pour en garder des exemplaires dans un bocal.Je pense que tu vas nettoyer pour en enlever un maximum .
Te reste-t-il assez de vers vivants pour redémarrer correctement? sinon,je dois pouvoir t'aider.
A+
Lombricolo63
PS: les graines de Ginkgo germent doucement ,j'en ai 4 dont le premier doit faire 3/4cm. Les autres devraient suivre. :flower:
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#33483 Je connais pas encore l'étendue des dégâts, je saurai ça dans quelques jours, et merci pour vos propositions, mais une copine que j'avais aidé à redémarrer m'avait aidé à redémarrer après la 1e hécatombe, donc pas de souci pour me réapprovisionner.
Mais c'est rageant, moi qui me faisait la réflexion ce week-end que c'était des pelotes de lombrics à tous les coins de rue du lombricomposteur... quand j'ai récolté l'étage j'ai même pas cherché à enlever tous les lombrics, j'en étais pas à quelques dizaines près...
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#33484
lombricolo 63 a écrit:Ils viennent sûrement d'une ponte de mouche mais pas facile de savoir laquelle sans être un expert.


Ces dernières semaines j'ai été envahie de moucherons triangulaires, pas très actifs, qui ne s'envolent pas trop, et que tu peux facilement écraser sur un mur. Des classiques du lombricomposteur chez moi.
Tu penses que les asticots n'ont rien à voir avec l'hécatombe? C'est bizarre comme coïncidence
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33487 Bonjour Bce1970,
je pense que tu parles de la mouche des siphons qui aiment bien les salles de bain (psychodidae,merci gogole) .
Les mouches sont souvent attirées par l'odeur de certaines matières (cadavres,bouses...) elles pondent des centaines d’œufs et les asticots sont très vite opérationnels surtout avec cette chaleur.Il suffit de quelques vers morts ,même sans odeur perceptible pour nous,pour qu'elles viennent faire leur boulot,parce qu'il faut bien reconnaitre qu'elles sont là pour ça, même si ce n'est pas agréable pour nous.
Courage quelques jours de nettoyage arrangeront peut-être la chose .As-tu pensé à faire tomber la température avec des bouteilles congelées?.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#33489
lombricolo 63 a écrit: (psychodidae

Ca y ressemble fort!

lombricolo 63 a écrit:As-tu pensé à faire tomber la température avec des bouteilles congelées?.

Pas de place dans mon petit congel d'appart, je préfère y stocker des glaces maison!
Plus j'y réfléchis, plus je me dis que pour récolter mon étage, j'ai mis le lombricomposteur bien trop longtemps un jour où il faisait bien trop chaud sous un soleil bien trop agressif. Comme je disais, depuis des années, il a vécu ici d'autres vagues de chaleur, mais à l'ombre passé une certaine heure, pas au mauvais endroit au mauvais moment. En fait, plus j'y réfléchis, plus je pense à une erreur idiote de ma part... :oops: :oops: :oops:
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#33495 Bonjour Blandine

Certes l'aventure qui t'arrive n'a rien d'amusant, mais à part cette odeur insupportable, ce n'est pas trop grave, tu as toujours ton lombricomposteur, tu sais où trouver des vers, et tu as tout le savoir-faire pour reconstituer une colonie sous peu !
Il n'y a hélas rien d'autre à ajouter. (ces vers bruns, ça m'intrigue, quand même... ça aurait un rapport avec la montée en température ? ou une simple coincidence ?? bizarre...)

En tous cas, bon redémarrage ! :?

Moniquette

(mince, moi je n'ai pas encore mis mes graines en terre, j'étais trop occupée par mes tomates, mes géraniums, mes plants de café, mon abreuvoir au camping et le potager de papili, et je les ai... oubliées !!! :oops: mais il n'est pas trop tard, je pense..?)
Par Ver-durée
#33501 Aïe aïe aïe... Je crois qu'il commence à m'arriver la même chose... Sauf que les petits asticots ne sont pas tout à fait les mêmes.
Quand je pense que je pars demain matin très tôt, et que je laisse les choses en l'état jusqu'à lundi matin... Je n'ose pas imaginer dans quel état je vais retrouver tout ce petit monde.
Courage pour affronter cette hécatombe, j'espère de mon côté avoir quelques survivants (mais je ne sais pas trop comment faire pour qu'ils survivent...)
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#33505 Bonjour Ver_durée

Tu peux toujours mettre un pain de glace dans tes bacs (ceux qu'on met dans les glacières) si c'est un pb de chaleur. 1 par bac. Moi je les entoure d'un linge, pour éviter que les vers ne s'y collent quand ils sont encore tout congelés.
Tu ne pars que 2 jours... croisons les doigts. La météo a prévu une chute des températures ces prochains jours. Espérons qu'elle sera salutaire !

Maintenant, les hôtes indésirables que tu as dans tes bacs, c'est autre chose. Faudra voir à ton retour. Tu nous mettra des photos. Le plus urgent pour le moment, c'est éviter la catastrophe (l"hécatombe).

Bonne chance !
Moniquette
Par Ver-durée
#33536 Merci Moniquette !
Du coup j'avais mis un T-shirt en coton bien mouillé dans le fond du bac à thé, au cas où les vers descendent, mais je n'en ai vu aucun.
J'ai aussi descendu le composteur dans le garage, et je crois que je viens de lui trouver sa place définitive : ce n'est pas très pratique pour y mettre les déchets, parce que ce n'est franchement pas à côté de la cuisine (je vis en appartement, et les garages sont au sous-sol...), mais j'ai l'impression que niveau température et moucherons, ça m'évitera pas mal de désagréments.
Bilan : pas de morts (enfin pas que je sache), mais toujours les petits vers et les petites mouches associées. J'ai fait un post spécial que j'ai très mal nommé dans les Questions & inquiétudes fréquentes, et que j'ai appelé "le retour des mouches vampires ?", mais je crois que je me suis trompée...
Merci en tout cas pour ton message, et pour l'astuce des pains de glace : effectivement, sur mon balcon, les vers avaient beaucoup trop chaud !
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#33539 Bonjour Ver-durée

Eh oui, on ne se rend pas compte à quel point (et à quelle vitesse !) une température trop élevée peut mettre à mal tout le système de lombricompostage. Il faut toujours veiller à le garder au frais, sinon c'est la cata.
Alors il y a quelques astuces comme les pains de glace. Parfois je mettais aussi un linge humide sur le LC, pour provoquer un rafraîchissement dû à la condensation. Mais il faut à tout prix éviter de le laisser au soleil : c'est la mort par cuisson assurée ! Tu as bien fait de mettre ton LC au garage, même si c'est moins pratique pour l'alimenter. Et puis, c'est temporaire, la canicule ne va pas durer tout l'été (enfin je l'espère...) d'ailleurs les températures ont déjà baissé, chez nous en Alsace du moins (on est passé de 39 à 28°C : ouf !!) :D

à +
Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#33591
Moniquette a écrit:Bonjour Ver-durée
Tu as bien fait de mettre ton LC au garage, même si c'est moins pratique pour l'alimenter.

+1

Bon, pour l'instant ça gadouille grave, ça anaérobise à fond, c'est marron au lieu de noir, les survivants font ce qu'ils peuvent, les moucherons s'en sont bien évidemment mêlés, en masse comme jamais vu, le renfort arrive la semaine prochaine. Vivement le retour à la normale! En attendant les déchets partent au compost du jardin de quartier, c'est toujours ça... pas besoin de jeter...
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33592 Bonjour Bce1970,
comment se comportent les survivants?
si ça gadouille trop ,il serait peut-être bon d'essayer de corriger l'humidité avec que la relève arrive et sûrement aussi l'acidité qui va de paire avec l'épisode que tu as eu,d'ailleurs les moucherons semblent confirmer ses symptômes.
Je pense qu'il suffirait d'ajouter du terreau sec d'une vieille jardinière par exemple et de la coquille d’œuf .
Tu n'envisages pas de recommencer avec une litière neuve?
A+
Lombricolo63