Alimentation, humidité, récolte du lombricompost, du "thé de vers"...

Modérateur: OcéaneO

Par Saganne
#33658 Bonjour les gens,

Quelques petites infos sur mon lombricomposteur après presque deux semaines d'adoption .
Les vers se sont plutôt rapidement adaptés après un petit recadrage du taux d'humidité, ils sont bien répartis dans la totalité de la litière même s'ils préfèrent légèrement être tout au fond.
J'ai respecté une petite semaine de diète après leur avoir donné seulement quelques feuilles de salade, des épluchures de courgettes et des lamelles de carottes flétries pour lancer la prolifération bactérienne, merci Lombricolo !
J'ai regardé tous les jours voire plusieurs fois par jours comment mon petit monde se comportait. J'ai remué et trié la litière pour retirer les noyaux, gros morceaux durs de fibre de coco et autres graines germées contenue dans la litière concoctés par l'ancienne propriétaire des loulous. Cette inspection journalière m'a permis de faire connaissance avec mes vers, d 'évaluer un peu plus précisément leur nombre et leur maturité et de découvrir de multiples cocons, joie dans mon cœur !!!!
Depuis six jours j'alimente le lombricomposteur de façon classique, enfin d'après moi. Au menu, peaux de banane, trognons et peaux de courgettes, épluchures de concombre, thé et carton. Même si traditionnellement l'été est synonyme de grande variété de fruits et légumes j'ai remarqué que nous mangions la peau de presque tous nos végétaux. Vivement que nous commencions les melon et pastèque sinon les petits risquent d'être nourris exclusivement de peau de banane et de thé ;) En revanche, l'hiver il y aura les peaux des courges non comestibles (oui j'en mange aussi la plupart, celle du potimarron, du patisson etc ), des patates douces, des carottes, des panais, des navets et tout ce que j'oublie.
En les nourrissant tout à l'heure j'ai remarqué que les morceaux de carottes de la semaine dernière étaient complètement mous voire presque liquides. J'imagine que les bactéries ont bien fait leur travail et que maintenant les vers vont pouvoir s'en régaler. Seconde découverte et pas des moindres : deux couples en pleine copulation !!!! OUI !!!!! J'en rêvais de tomber à l'improviste sur cet enchevêtrement et c'est fait. En plus de nourrir ma curiosité je pense pouvoir dire que c'est le signe de la bonne santé de mon système et cela me ravit .
Après un apport un peu plus conséquent de déchets que j'avais conservés quelques jours, une sublime moisissure blanche a recouvert l'ensemble de la surface. L'odeur n'était pas désagréable, j'ai remué comme à mon habitude et depuis elle a disparu sans conséquence. J'ai décidé que c'était normal !

Nous ne buvons pas de café mais on m'a proposé de me fournir le marc d'une cafetière de collectivité, c'est à dire environ 2kg à la fois. Je compte le sécher pour le conserver mais je ne sais pas si je devrai le réhydrater avant de leur donner. Quelqu'un pour venir à mon secours ?

Si personne ne détecte d'anomalie, je compte continuer comme cela. Ce n'est certes pas le but premier de la manœuvre mais cette aventure me comble alors imaginez quand je récolterai mes premiers centilitres de thé ou quand je lancerai mon deuxième bac :P

Bonne semaine à tous
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33659 Bonjour Saganne,
et bien tout ça me semble bien parti.Tous les signes d'un bon démarrage sont là.
Pas besoin d'enlever les graines qui germent,elles meurent faute de lumière et elles ne germeront pas plus tard dans tes fleurs.
Les moisissures sont normales,blanche,bleue et champignons font partie du processus.
Pour le café ,pas besoin de le réhydrater ,c'est une matière carbonée qui va absorber l'humidité presque toujours excessive.Juste faire attention au séchage ,les moucherons aime bien le café ,ils pourraient pondre dedans.
Bonne continuation
A+
Lombricolo63
Par Saganne
#33661 Merci Lombricolo d''être aussi réactif et rassurant !

Je vais faire attention avec le marc de café et le sécher au four puis le conserver hermétiquement .
C'est vrai que c'est ridicule d'enlever les pousses germées mais je fais la chasse à toutes les graines depuis que j'ai vu un plant de courgette pousser... au pied d'un chlorophytum au beau milieu d'un salon. C'est original mais je préfère éviter même si je me prive peut-être de quelque chose... ;)

Je me servirai du marc de café comme régulateur d'humidité, pour l'instant je suis loin d'être en excès mais j'imagine que cela ne va pas durer, pas de raison que j'y échappe.

allez un petit HS comme à mon habitude : je suis moitié Auvergnate, mes grands-parents vivaient à Saint Georges de Mons, pas très loin de Riom...
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#33665 Bonjour Saganne,

ne t'en fait pas pour les graines,avec le lombricompost, on a de jolis pieds de tomates dans toutes les jardinières,les pots et partout où l'on en utilise.Si tu donnes des herbes en graines ,tu les retrouves aussi.
HS: Riom n'est pas très loin et j'y serai dans 8 jours pour une animation pour les enfants.
A+
Lombricolo63