Quelles sont les techniques, quand récolter,...? Comment utiliser le compost?

Modérateur: OcéaneO

Par Anna E
#39305 Comme l'année dernière, j'ai récolté un peu de compost au printemps pour les plantations mais c'est depuis octobre que j'ai une grande quantité de compost mûr. Il est splendide!

Malheureusement, ce n'est pas le moment de planter. En épandage en surface je n'utiliserais qu'une toute petite quantité sur mon balcon. J'utilise le mélange terreau-compost surtout comme matériau de rempotage et de plantation en avril-mai.

Bref, comme l'année dernière, je ne sais pas quoi faire pour le conserver en préservant ses propriétés. Il faut quand-même tenir 6 mois!
L'année dernière, je l'ai mis dans un sac en toile, posé dans un saladier. D'abord à la cave, fraîche, aérée et un peu humide, il a séché. Du coup je l'ai ressorti sur le balcon, il a eu les pieds dans l'eau quand il a plu et a pas mal séché le reste du temps. Il doit avoir survécu car il y a eu des bébés au beaux jours, mais il y a aussi eu quelques mauvaises odeurs donc certains ont dû mourir faute d'une humidité contrôlée comme dans le composteur.
Les vers ont bouffé le sac en toile.

En faisant des recherches j'ai vu ces conseils:
Stocker dans un sac percé de trous (mais je suppose en plastique, pour ne pas être bouffé?), pas trop rempli pour éviter le tassement, retourné de temps en temps (une fois par mois?)
Qu'en pensez-vous?
Et même dans des conditions de conservation optimale, pensez-vous que le compost garde ses propriétés 6 mois? Si ce n'est pas le cas je peux aussi bien le balancer au fond d'un petit bois / terrain vague pas très loin et revenir au printemps voir s'il y a des tomates et des courges... J'aurai au moins la satisfaction d'avoir réduit mon volume de déchets.

Est-ce qu'il vaudrait mieux simplement le laisser dans son bac, moins alimenter les vers, et récolter au printemps? (Et tant pis pour ma poubelle qui retrouvera ses épluchures d'il y a 2 ans?)

Merci pour vos conseils et retours d'expérience!
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#39309 Je le conserve pour partie dans un seau plastique avec couvercle cassé (donc percé) et pour partie dans des sacs-cabas de supermarché, dont le haut retombe, donc pas étanche mais pas complètement à l'air non plus. Je place tout ça au garage. Je note qu'il se dessèche moins dans le seau plastique.
Est-ce qu'il est sec au printemps? oui
Est-ce qu'il a conservé ses propriétés? Je n'en sais rien, mais comme j'ai besoin de gros volumes pour mes rempotages je me dis qu'au pire il est à peu près équivalent aux terreaux du commerce, donc... pas question de le jeter, je l'utilise systématiquement, en rempotage ou en surfaçage, qu'il soit récemment récolté ou bien vieux.
Il est à noter que comme expliqué ici
viewtopic.php?f=80&t=10631
ce que je stocke est déjà un mélange de lombricompost et de terreau (vieux ou neuf, en fonction des apports en vieux terreau extérieur), et je pense que cela le protège mieux contre le dessèchement (propriété de la tourbe, malheureusement présente dans les terreaux que je trouve).
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#39311
Anna E a écrit:
Est-ce qu'il vaudrait mieux simplement le laisser dans son bac, moins alimenter les vers, et récolter au printemps? (Et tant pis pour ma poubelle qui retrouvera ses épluchures d'il y a 2 ans?)



Je ne comprends pas trop ce point. Tu as bien plusieurs niveaux dans ton lombricomposteur?
En tout cas laisser dans le lombricomposteur du compost mûr trop longtemps (plusieurs mois) c'est s'exposer à transformer son compost en vermicast, dont on sait qu'il n'a plus d'intérêt.

Voir post sur vermicast ici
viewtopic.php?f=1&t=658&p=4441&hilit=vermicast
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#39312 Bonjour Anna E,

J'ai déplacé ce nouveau sujet ici, il n'a rien à faire dans les présentations. Pour le bien de tous , il est important de respecter les différents forums . Si on leurs a donné un titre ,ce n'est pas simplement pour faire beau.
A+
Lombricolo63