Quelles sont les techniques, quand récolter,...? Comment utiliser le compost?

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par patou1473
#39285 Bonjour à tous,
Je vais mettre le deuxième plateau.
Je me demande si je dois recommencer tous le processus c'est à dire :
:arrow: Feuilles de papier puis terreau et enfin les premières épluchures ou si je commence à mettre directement les épluchures.
A bientôt vous lire.
Bon Week-end
Avatar de l’utilisateur
Par Kamen
#39289 Bonjour,
Non tu peux commencer directement avec les épluchures, par contre il est recommandé de prélever un peu du contenu du premier plateau et le mettre dans le second, ça incitera les vers à monter :wink:
Par boko_2000
#39939 Bonjour ,

Je suis également passé au deuxième plateau la semaine dernière.
J’ai remis le matelas en chanvre au-dessus des nouveaux déchets.
Est-ce bien ce qu’il faut faire ?

Ah, les vers aiment-ils l’ananas ?

Merci !
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#39942 Bonjour Boko_2000,

attention à ne pas aller trop vite , un mois après le démarrage ,c'est tôt pour un 2ème plateau. Le risque est que les vers ne montent pas parce qu'ils ont encore beaucoup en bas et que ce 2ème bac parte en fermentation rapidement. Un surveillance rapprochée s'impose.


A+
Lombricolo63
Par EveD
#40076 Bonjour à tous !

plus de quatre mois après mes débuts, je galère un peu avec la mise en place du second plateau que j'ai commencé il y a 20 jours (j'ai fait des photos mais j'ai pas de cordon pour connecter au pc :- ).
Pour le démarrer, j'ai mis du compost du premier bac (un peu trop, peut-être : une couche de 2 cms au moins), et j'ai continué avec la même quantité de déchets que d'habitude, puisque mes lombrics sont nombreux et énormes. Puis carton et tapis.

Mais ce deuxième plateau est tout de suite devenu très humide, pour la première fois j'ai du thé, le tapis d'humidification a été bouffé en rien de temps (je l'ai remplacé par une serpillière en attendant d'en commander).
Et depuis quelques jours : vlam ! les moucherons :evil:.

Ce compost n'est pas beau, boueux, sent la fermentation, et je vois bien que mes lombrics viennent s'y nourrir (les déchets disparaissent)... puis repartent dans le premier plateau, dont le compost est du coup de plus en plus beau et fin.
Je précise que je mets peu de trucs sucrés (je mange les fruits avec leur peau), à part banane et un peu de melon. Surtout pluches de légumes/ café/ coquilles d'oeufs/ carton.

Ce que j'ai fait aujourd'hui :
- mise à la diète... bon, j'ai craqué (y'a tant de lombrics !) : je leur ai mis une poignée de vitavers plus :oops:
- carton, carton, carton et des mouchoirs en papier (je ne les mets pas d'habitude mais vue l'humidité...)
- poursuite de la serpillière
- évacuation du thé, qui sent moins mauvais que je craignais (mon robinet est toujours ouvert).
- je laisse le premier plateau en attendant que tout se régule
- pour les moucherons, j'applique le palliatif que m'avait conseillé la jardinerie : le bon vieux piège à glu. Ils sont là, mais au moins ils ne volent pas !

Voici mes questions :
- à votre avis où ai-je fait une erreur ?
- dois-je virer ce deuxième plateau bien mal engagé et le recommencer ? Si non, comment rattraper la sauce ?
- est-ce qu'une couche fine de carton au fond de ce deuxième plateau aurait évité cette humidité immédiate ?
- est-ce que j'ai raison de laisser le premier plateau en attendant pour que les vers s'y réfugient ? Est-ce que ce beau compost, qui est traversé par un peu de thé, risque de se dégrader lui aussi ?
- quand tout se passe bien, quel est le bon moment pour enlever le premier plateau ? Quand on met le troisième ?

Hum... moi qui croyais que c'était les début le plus difficile, me voilà bien marrie :mrgreen: .
Merci de ce site et de vos conseils !
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#40081 Bonjour EveD,
non, je ne pense pas qu'il faille jeter ce second plateau, quelques réglages devrait arranger ça .
Au second plateau, tu devrais pouvoir te passer de tapis ou de serpillière et au contraire favoriser l'évaporation . Sur ce point , je conseille de faire des cheminées pour dégager les trous du fond dans les bacs .

L'été , c'est souvent la saison de tous les désagréments , certains plus faciles que d'autres ,il faut apprendre à les maitriser et avec l'expérience apprendre à les anticiper.
A+
Lombricolo63
Par Zim
#40091 Hello EveD

J'ai remarqué qu'au démarrage d'un nouveau bac, il y a un temps de latence avant que les vers ne l'investissent. Il est donc normal de ralentir un peu les apports pour lui laisser le temps de démarrer sans fermenter.

Lors de mon démarrage, j'arrêtais les apports dès que je constatais une hausse de température (fermentation), une odeur suspecte, ou n'importe quoi. Ce démarrage très précautionneux m'a donné l'occasion de bien observer et comprendre le fonctionnement de ce petit écosystème, et m'a permis de composter plus de deux ans sans problème (puis j'ai eu ma première invasion de moucherons). Lombricolo a raison : l'été, il faut surveiller de plus près. On met plus d'épluchures juteuses et/ou sucrées, la chaleur favorise la fermentation...
Par Sylvie94300
#40108 Bonjour à toute la communauté. J'ai investi dans un city worm il y a maintenant 3 mois et demi. Nous sommes en maison sans jardin et les vers sont au sous-sol à une température de 20 degrés assez constante. Nous sommes 4 à la maison et j'ai acheté 500g de vers. Après le temps d'adaptation j'ai commencé à mettre environ 100 g d'épluchures par jour dans le bac et je trouvais que ça ne mangeait pas beaucoup... nous cuisinons à partir de produits bruts et pour l'instant je n'arrive pas à mettre toutes mes épluchures, thé, etc.dans le cityworm... les vers ne mangent pas assez vite "à mon goût".
J'ai récolté 4 litres de thé de compost depuis le 20 avril. Depuis plusieurs semaines je trouvais que le compost en devenir était très mouillé, comme une pâte gluante (je ne remuais pas le contenu du bac) Aussi, les coquilles d'oeufs coupées en morceaux restent non consommées... (j'ai pourtant lu que les vers en raffolent ?). Il y a 5 jours, pour la première fois mon bac sentait l'oeuf pourri à l'ouverture. J'ai alors commencé à remuer cette pâte pour l'aérer et ajouté uniquement du carton (mais pas tous les jours). Bien que les vers soient très nombreux, ils ont à peine mangé le carton en quelques jours. J'aimerais savoir s'il est temps de démarrer un 2e bac ou ce que je dois faire. Merci de votre aide.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#40111 Bonjour Sylvie94300,
encore quelqu'un qui n'a pas lu le règlement, on entre sans passer par la case présentation . Un peu de convivialité sur le net ,c'est aussi bien.
Le diagnostique est clair et le remède aussi: même volume de carton que de déchets. 4 l de thé, il me faut 2 ans pour produire ça.
En trois mois et demi, à 4 , le premier bac devrait être plein et le second bac en place. Les vers ont aussi besoin de confort et de carton pour l'énergie. En plus le carton pompe l'humidité et la litière n'est pas un marécage.Les coquille d'oeuf doivent être broyée finement en poudre et on ne doit même plus les voir quand elles sont dans la litière sinon elle ne servent à rien.
A+
Lombricolo63
Par Sylvie94300
#40112 Bonjour lombricolo,
Désolée de vous avoir froissé, j'ai pourtant été sur l'onglet règlement du forum dans lequel vous précisez de se présenter brièvement, ce que j'ai cru faire. Merci pour votre réponse et merci de me préciser ce que j'ai omis dans la présentation.
Bonne journée.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#40114 Bonjour Sylvie94300,

il y a un index du forum qui indique toutes les différentes rubriques du forum dont le règlement ,les présentations et d'autres thèmes . C'est assez simple et c'est ainsi sur tous les forums que je connais.
A+
Lombricolo63
Par Zim
#40119 Hello Sylvie 94300

Je rejoins lombricolo pour le diagnostic : vu la quantité de jus, le composteur semble très humide donc plus à risque de problème (fermentation, acidité...). Donc il serait prudent d'augmenter nettement les apports de carton. Et de mettre maintenant le nouveau bac, car 500g de vers, c'est un démarrage rapide.

Chez moi nous sommes quatre également, beaucoup de repas pris à la maison, et beaucoup de légumes. De même, dans mon ecoworms 3 plateaux je ne peux pas mettre l'intégralité de nos épluchures. En ce moment je l'alimente doucement avec beaucoup de carton, et je dois y mettre le quart ou le tiers de nos épluchures. Dans les périodes où je le nourrissais le plus vite, je lui donnais au mieux les trois quarts de nos épluchures. Mais alors il était toujours un peu trop humide, et je devais le surveiller de près pour ne pas basculer dans les problèmes. Outre la quantité, il faut aussi prendre en compte la nature des déchets : rien à faire par exemple pour les peaux d'agrumes dont mes enfants se goinfrent en hiver.

Quoi qu'il en soit, j'ai toujours considéré le lombricompostage avant tout comme un élevage de vers. Ma priorité est d'y maintenir un bon équilibre. Si j'ai des épluchures en trop, eh bien je prends mes jambes et je les apporte dans les composteurs de jardin auxquels j'ai la chance d'avoir accès près de chez moi.

PS : les coquilles d'œuf ne disparaîtront pas de sitôt. Mais elles sont également bénéfiques au jardin, donc aucun problème pour utiliser un compost qui en est truffé.