Mauvaises odeurs, trop de déchets, excès d'humidité...

Modérateur: OcéaneO

Par Maya Bardan
#40482 Bonjour,

J’ai un LC fait maison sur trois étages que j’ai débuté en octobre. Je me suis fournie en vers dans une ferme lombricole et je les ai installés dans leur nouvelle demeure dans leur substrat original de bouse de vache.

J’ai eu beaucoup de problème au début, cause de mon impatience, mais j’ai pu remédier aux problème d’acidité, d’odeur, de moucherons, de fuite de vers, et je me suis même résignée à pouvoir un jour composter tous mes déchets organiques (on consomme énormément de légumes et fruits). Depuis 1 mois je veille juste au bon fonctionnement de cet écosystème, en ajoutant surtout des peaux de banane de temps en temps, et quelques autres épluchures en très petite quantité ainsi que beaucoup de carton. Et tout allait très bien. Mes petits travailleurs se reproduisaient à tout va, j’ai même pu commencer un deuxième étage !

Mais voilà qu’un jour, alors qu’aucun signe ne l’annonçait j’ai commencé à retrouver des morts dans le compost. J’ai pensé qu’il s’agissait peut-être de ma manipulation de la veille (j’avais bien touillé le compost) et que j’avais coupé quelques vers en morceaux par erreur. Mais le jour suivant je retrouve une dizaine de vers morts dans le bac à thé, morts avec une apparence de chapelet.
Dans le deuxième plateau je retrouve également plusieurs morceaux de vers, des vers liquéfiés et des vers en chapelets à moitié mort un peu partout. Beaucoup sont en forme, répartis dans tout le compost, il y a des petits qui se baladent, des œufs, une bonne odeur d’humus. Mon LC est dans ma cuisine, à l’ombre, il fait « bon ». Je fouille davantage et j’aperçois des scarabées noir et rouge qui se baladent en grand nombre. Dans le doute je décide de me débarrasser du deuxième étage, et récupère tous les vers en forme pour les déposer dans le premier. C’est ensuite qu’en faisant des recherches j’ai cru comprendre que ce petit scarabée n’est pas un prédateur ( ?). Du coup j’ai fouillé plus attentivement et là, surprise, j’ai vu un vers blanc d’environs 8mm collé à un de mes travailleurs. Sur le coup je n’ai pas pensé à le prendre en photo et je l’ai sauvagement éliminé, hahaha. Ensuite j’ai cherché d’autres spécimens de son espèce et j’ai trouvé quelques larves mais beaucoup plus petites et je ne suis pas sure qu’il s’agisse de la même espèce.

Quelqu’un aurait-il une explication aux morts en chapelets ?

Merci de vos conseils.

Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#40484 Bonjour Maya Bardan,

là , je pense que je ne vais pas te donner de bonne nouvelle mais je peux confirmer la bonne , le petit scarabée noir est bien un cercyon et il est sans danger.
On a déjà vu des vers en chapelet ici et chaque fois l'issue a été fatale. Pour nous ,après discussion , la seule raison qui nous ait apparue était un bac trop vieux donc un lombricompost trop mûr et trop riche en protéines. D'après tes photos, ton lombricompost semble très humide et très mûr ce qui me conforte dans mon idée. La litière (bouse) du départ était déjà bien décomposée?
La larve de la quatrième photo, est celle d'un staphylin , redoutable prédateur, auxiliaire du jardinier mais très indésirable dans un lombricomposteur. Cependant, je ne pense pas qu'il soit responsable à lui seul de tes malheurs.
Mon conseil à faire rapidement mais sans garantie aucune. Refaire une litière neuve avec simplement du carton ou du terreau bien humide, trier tous les vers en parfaite santé pour les installer au propre . Ensuite ,on refait un démarrage lentement comme au début.
Petit conseil pour ceux qui démarre comme toi avec des vers pris directement en lombriculture avec du fumier . Il faut bien vérifier qu'il n'y ait pas de prédateur comme le staphylin parce que dans un système fermé comme un lombricomposteur, c'est un chasseur dans une volière à faisans.
A+
Lombricolo63
Par Maya Bardan
#40485 Bonjour Lombricolo63!

Merci pour ta réponse super rapide et complète! C'est vrai que j'ai toujours pensé qu'un compost bien mûr était un bon refuge pour les vers et je n'avais pas imaginé une seconde que ça ne soit pas le cas. D'ailleurs en y regardant de plus près tous mes vers avaient déserté le compost mûr du bac et s'étaient réfugiés dans le carton. Selon la ferme il s'agissait de purin tout frais, mais c'est vrai que trois mois déjà ont passés et c'est resté mon bac principal (en novembre j'ai jeté tout un deuxième étage qui avait fermenté et ai replacé ses occupants dans le premier bac et depuis je les alimente peu...). Donc ça a du sens que ça soit ça, combiné à la larve de staphylin.

J'ai donc fait du tri comme tu me l'as conseillé, j'ai récupéré entre 300 - 400 vers que j'ai "douché" avant de les ré-installer dans une nouvelle litière. j'ai également sauvé une quarantaine de cocons et j'ai vu au moins une bonne centaine de larves de staphylin. D'ailleurs, s'il s'agit de larve, où sont les adultes? En trois mois les larves devraient avoir eu le temps d'arriver à la taille adulte non?

J'ai fait une litière de terreau et carton, j'ai rajouté du marc de café et une poignée d'épluchure. On verra ce que ça donne, mais je suis déjà contente d'avoir pu récupérer autant de survivants!

Merci encore pour tes conseils!

Maya
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#40486 Bonjour Maya Bardan,

bon ,c'est bien d'avoir repris depuis le début. Tu devrais avoir suffisamment de vers pour repartir doucement.
Waouf, une centaine de staphylin dans cet univers clos et tu as trouvé quand même des cocons ,c'est encourageant parce que c'est des bonbons pour eux. je pense qu'une bonne ponte doit suffire , les insectes sont prolifiques parce qu'ils ont plein de prédateurs dans la nature, moins dans le lombricomposteur.
Tu peux utiliser le compost que tu as trié au jardin ,pas de souci.
Voilà,tu nous donnes des nouvelles bientôt.
A+
Lombricolo63