Mauvaises odeurs, trop de déchets, excès d'humidité...

Modérateur: OcéaneO

Par Ocarina
#38765 Bonjour à tout le monde,

Je me permet de poster mon message ici car après avoir écumé des dizaines de sujets sur ce forum (et des dizaines d'heures à les lire); je n'ai, hélas, toujours pas trouvé de réponses aux problèmes que je rencontrent avec mon Lombri.

Le lombricompostage n'est pas totalement étranger pou moi car j'avais déjà tenté (et réussi) l'expérience en 2006. Et ce, sans grandes interrogations/doutes/stress. A l'époque, ça a démarré (et rouler) tout seul sans problème.
C'est pourquoi, j'ai voulu recommencer avec du matériel plus pro cette fois-ci. (mon 1er lombri était en récup)

Et malgré tout cela ... bah... on peut dire que je suis de nouveau une débutante... :|

Je possède donc maintenant un City Worms depuis 2 mois et demi.
Il est placé dans mon garage. J'ai vérifié la température : de 10° à 22°C. Mais en général, c'est plutôt 16°
Je travaille avec 2 plateaux. Nous sommes 2 personnes à vivre dans le foyer.
Les déchets que je donne sont uniquement des légumes, thé, café. Pas de fruits, pas de céréales/pain.
Le carton que je donne est pré-découpé en carré.Je n'utilise que du carton non imprimé, sans scotch, et sans surface glacé (du bon carton kraft quoi). Je donne parfois de la boite d'oeuf ou du papier buvard kraft; en fonction des besoins.
Une fois par semaine, les vers ont droit à 1 poignée de granules et 1 de coquille d'oeufs broyées. (+ ou - grande la poignée en fonction de l'apport de café que je mets)
Je n'ai pas de production de thé, le compost semble sain (pas d'odeur).
J'ai commencé avec 250 g de vers; puis après les déboires n°1 ; en ai rajouté 500g et encore 500g pour faire face aux déboires n°2.

Aujourd'hui, je fais face aux déboires n°3 et je suis.... déconcertée mais surtout complètement découragée. :cry: :cry:
Je me demande tous les jours si je ne vais pas arrêter tout cela.
Depuis le démarrage, j'écume les sujets de ce forum pour essayer de comprendre... et surtout, résoudre ces problèmes.
En vain.

Je ne vais pas m'étendre sur les déboires 1 et 2, puisqu'ils ont été résolus.

J'ai eu droit à 15 jours de répit. Pendant ces 15 jours, je nourrissais très légèrement (1 jour sur 2, et pas la totalité des déchets).
Il y avait encore quelques fuites régulière et peu importante dans le bac à thé. De moins en moins au fil des jours.
L'absence de "touillage" quotidien (pour vérifier que tout allait bien) y était aussi pour quelque chose.

Depuis, voici le déboire n°3:
- Je constate une fuite de + en + importante de vers dans le bac à thé (qui est complètement sec). Je les prends et les replace dans le bac nourricier.
- mort de vers dans le bac à thé. ils sont en chapelets et/ou tout fondus.
- Les vers de la litière semblent bouder le plateau nourricier et ne montent pas: lorsque je soulève le chanvre, j'en vois très peu en surface, encore moins au milieu du bac. Ceux qui se promènent sont tous agglutinés dans les coins du plateau.
Face aux odeurs, j'ai du ajouter du carton et aéré ce bac: j'ai replacé les vers au centre du plateau.
- Dans le bac de litière: le compost est bien avancé, de nombreux vers en pleine forme. De nombreux cocons .
Mais, de même que le bac nourricier: beaucoup de vers dans les coins, peu au milieu.

Là, j'ai pris le taureau par les cornes et j'ai tout recommencé.
J'ai arrêté de nourrir et ai décidé de supprimer le compost. J'ai trié et vidé entièrement ce plateau.
j'ai placé les vers récupérés dans le plateau nourricier .
J'ai complètement nettoyer le bac (les trous n'étaient pas bouchés).

Puis, comme le plateau nourricier était arrivé à son maximum au niveau du volume de déchets, j'ai séparé ce plateau en 2 (dans l'épaisseur) pour laisser la place aux vers (et à l'air) de circuler confortablement.
Donc, une bonne couche de carton dans le fond du bac à litière + récupération du fond du plateau nourricier.
Puis, au dessus le bac nourricier avec son tapis de chanvre.
Je ne nourris toujours pas.

Lors de ce grand nettoyage, j'ai constaté:
- que les vers que je récupérais dans le compost étaient mous, genre ramollis, tout ralentis. Ils ne fuyaient pas à la lumière du soleil. En tout cas pas aussi vite que ceux du plateau nourricier. Il s'agirait essentiellement de Dendrobaena veneta (??) bien dodus.
- j'ai trouvé des vers morts (tout ramollis, comme fondus)
- j'ai trouvé des vers en chapelets
- j'ai trouvé des asticots (environ 8) . Je n'ai pas été cherché plus avant mais je n'ai pas considéré ça positif et les ai jetés dehors.

Mes questions:
1) au vu des nombreux nettoyages / touillages que j'ai fait depuis le début, j'ai d détruire des acariens et autres petites bêtes utiles. Cette destruction n'empêche-t'elle pas le bon fonctionnement du lombri?
Mon lombri ne comporte que des vers et des acariens: pas d'enchytrés , de collemboles, et autres..

2) Pourquoi mes vers boudent et ne veulent pas manger?
Est-ce que la population de Dendrobaena veneta est trop importante par rapport aux Andrei ?
Est-ce qu'ils ne mangent que de la nourriture déjà décomposée? D'où leur présence en bas et leur refus de monter tant que les Eisenia n'ont pas fait leur boulot? :?:
Est ce vraiment des Dendro ? J'ai vraiment du mal à faire a différence.

3) Que sont ces asticots blancs ? Mangent-ils les vers que je vois en chapelets?

4) Comment faire en sorte que tout fonctionne sans problème?

Voilà pour ma petite histoire... Si quelqu'un peut me conseiller, ca serait avec plaisir.
Parce que là, vu l'investissement (financier, et personnel) de tout cela, je me sens complètement découragée. :cry:
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#38768 Bonjour Ocarina,

Juste une précision, tu parles d'un bac de litière et d'un bac nourricier . On parle de litière juste au moment du démarrage quand on met de la matière (carton, fibre, terreau...) ensuite cette litière se fait seule au moment des apports déchets + carton. C'est cette litière qui se transforme peu à peu en lombricompost.
Tu aurais pu nous conter les soucis 1et 2 mais si je comprend bien ,tes vers sont morts et tu as du en racheter . Vu la suite ,je pense que, les 2 fois , tu as ajouté ces vers dans les bacs en laissant ce qu'il y avait dedans?
Tu n'as pas trouvé de post pourtant on a déjà parlé de ce qui t'arrive. Tes vers s'empoisonnent dans une litière devenue toxique. Quand les vers meurent dans un bac, il faut impérativement vider tous les bacs et les laver (voire les désinfecter) . Les symptômes sont tous là , vers en chapelet, amorphes, odeur, asticots ... Le taux de protéine de leur litière doit être très élevé comme si tu avais mis 1kg de viande dedans puisque les vers, c'est de la viande.
Maintenant tu nous dis que tu as des dendrobaena, qu'elle est la provenance des vers? il est rare de trouver des dendro dans ces quantités à moins de les acheter spécifiquement ou dans les magasins pour pêcheur ( mais le prix fait peur).
Si j'ai vu juste , il faut réagir très vite . Refaire une litière neuve, bien humidifiée sans chlore, trier sévèrement les vers en éliminant tous les moribonds et redémarrer complètement en espérant que les survivants soit assez forts pour s'en remettre.
A+
Lombricolo63
Par Ocarina
#38775 Bonjour,

Merci pou cette rapide réponse.
Quant je parle de litière, j'entends en effet le bac contenant le compost en cours.
Le "bac nourricier" est pour moi, le plateau du dessus celui où j'apporte les légumes frais.
Au tout départ, j'ai bien commencé uniquement avec du compost déjà fait et du carton.

Concernant les déboires 1 et 2:
Je ne vais pas trop m'étendre dessus mais pour faire simple:
1: Erreur du débutant: trop d'apport de nourriture: début de fermentation, trop d'humidité: arrivée de moucherons + fuite de vers.
Résolution du problème: Arrêt des apports, ajout de carton + litière sèche pour étouffer les oeufs, et le nettoyage du lombri (retrait des oeufs) + pulvérisation répulsif (naturel). Rachat et ajout d'environ 500 g de vers

2: fuite régulière et peu importante de vers dans le bac à thé, puis, suicide massif par noyade. + vers morts dans le bac à litière
Résolution: Arrêt des apports, retrait vers morts, remise des vers vivants dans le bac "nourricier", nettoyage du lombri (les trous de l'étage litière étaient bouchés), ajout de carton dans litière, positionnement de cartons dans le bac à thé pour éviter les suicides par noyade. Rachat et ajout de 500 g de vers.

Après 15 jours de répit, c'est là que les déboires n°3 ont commencés.

A chaque recommencement, j'ai bien nettoyer, trier les vers.
Mais ta réflexion me fait prendre conscience en effet du taux de protéines qui a drastiquement augmenté dû à mon apport de vers en plus. Je ne voyais pas les choses sous cet angle.
Merci beaucoup.

Quant aux vers moribonds, j'ai dis que je pensais à des Dendro. Mais je n'en suis pas sûre à 100%.
Ils ne sont pas tigrés jaunes, il s sont gros, et assez longs.
Mais je ne suis pas une experte et je remarque que sur certaines photos internet, le dendro et le fetida andrei se ressemblent grandement.
Si ca se trouve, c'est des Andrei.
Je les avais acheté sur un site spécialisé dans le lombricompostage. Donc, à priori, pas des vers de pêche.

Depuis mon dernier post, j'ai regardé discrètement ce qu'il se passait. Je suis un peu plus rassurée.
Plus de vers dans le bac à thé. A priori, une montée de vers entre les plateaux (plein de vers pendouillent et se rétractent quand j'ouvre pour jeter un oeil)
Et lorsque je soulève le tapis de chanvre, les vers bougent et s'enfouissent.
Toujours plus de vers en périphérie qu'au centre, mais ca a l'air de mieux aller.
Je vais quand même veiller au grain !

Et rectifier la toxicité du milieu.
Par Jacver
#38780 Bonjour Ocarina,

Je laisserai l'expert te répondre en détail, mais tu devrais faire attention à être plus précise dans tes textes, ce qui pourrait bien l'aider.

Par exemple, dans ton premier énoncé, tu écris que tu as mis une poignée de granulés ... ce pourrait être intéressant de savoir de quels granulés il s'agit pour poser un diagnostic dans la recherche des solutions.

Dans ta réponse tu dis que tu as nettoyé et désinfecté avec un répulsif "naturel", il pourrait être intéressant de savoir lequel.
Le vinaigre par exemple est un désinfectant naturel et répulsif, mais alors bonjour l'acidité...
Et nos vers n'aiment pas du tout, mais alors pas du tout l'acidité...

Bonne chance pour la suite.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#38781 Bonjour Ocarina,

Je ne sais pas si tu as perdu beaucoup de vers lors des précédents "accidents" parce que ,si je compte bien , 1kg250 de vers dans un City -Worms c'est sûrement pas loin du maximum sur les 3 étages.
Je pense qu'il ne faudra pas laisser trainer les bacs trop longtemps et trier le lombricompost assez tôt. Normalement, je préconise de ne jamais dépasser 6 mois pour un bac pour cette raison d'empoisonnement aux protéines mais il faudra surveiller de près et si tu vois un vers qui a l'aspect d'un chapelet ,il faudra trier impérativement.
A+
Lombricolo63