Mauvaises odeurs, trop de déchets, excès d'humidité...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#35580 Ce soir je suis :shock: :cry: :evil:
Je pense que c'est la fin, je ne vois plus un lomlom dans mon lombricomposteur.
Depuis 2008 que je lombricomposte c'est la 3e hécatombe que je connais, toutes dues à un épisode trop chaud.
Rassurez-vous, je vais vite me relancer, avec un peu de chance avec des descendants de mes lomloms à moi (ben oui c'est ça aussi le plaisir de donner, c'est que ceux à qui ont a donné peuvent en général vous permettre de vous relancer quand quelques années après vous subissez une hécatombe).
Mais là ce soir je suis :cry: :cry: :cry: ...

Est-ce que vous savez si les oeufs résistent mieux que les vers à la chaleur? Une chance que les oeufs aient survécu et qu'ils relancent le lombri à terme?
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#35583 Bonjour Bce1970,
:cry: la chaleur a tué pas mal de lombricomposteurs ces jours mais je sais que tu n'abandonneras pas ,ce n'est qu'une affaire de quelques semaines.
Normalement les cocons sont bien plus résistants mais cela va être un peu long pour redémarrer et il ne faudrait pas que le lombricompost soit trop pollué par les cadavres .Mais si les vers ont fuit avant de mourir cela vaut peut-être le coup de garder un bac ou deux pour voir.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#35588 En fait je vais emmener au compost de jardin le bac du dessus, et les deux bacs en formation étaient déjà bien avancés, je pense qu'ils vont rester au garage posés l'un à côté de l'autre, ils ne devraient pas fermenter, et soit je m'en servirai comme litière pour redémarrer et/ou soit je les remettrai carrément en bac du dessous.
Oui oui je suis lombri-dépendante depuis trop longtemps pour arrêter, et il n'existe pas de cure de desintox pour ça. Je laisse passer les grosses chaleurs et j'en relance un.
Ce qui est dommage, c'est que d'ordinaire dès que je déplace un pot sur la terrasse ou que je soulève un pot de sa soucoupe il y a toujours quelques vers qui grouillent, y compris pour les pots des plantes carnivores qui n'ont jamais eu un soupçon de lombricompost (ils doivent migrer d'un pot à un autre certaines nuits de pluie), et là, avec cette canicule rien de rien. Bon de toute façon ça n'aurait pas suffit pour repeupler. Mais bon comme je l'expliquais repeupler c'est pas un souci, y'a deux lombricomposteurs dans les adhérents du jardin de quartier, et je suis encore en contact avec deux personnes à qui j'ai donné des lombrics en son temps.
Mais ça va faire mal au coeur de jeter des déchets à la poubelle... (non non inutile de me parler du congel, il est déjà plein, y'a pas que les lombrics qui vivent ici :wink: ; quant à faire 2*20 mn de voiture pour aller jeter mes déchets au compost du jardin de quartier, ça perd de son intérêt écologique...)
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#35596 C'est fatigant la vie sans lombricomposteur. Tu passes ton temps à descendre les poubelles! :cry: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Moniquette
#35644 Bonjour Blandine

Quel dommage ! Jusqu'à présent je n'ai jamais subi d'hécatombe, mais j'imagine que ce doit être angoissant (en plus de l'odeur !) Pour ma part, en ouvrant en grand toutes les fenêtres toutes les nuits pour créer un courant d'air qui fait entrer un peu de fraîcheur, et en refermant hermétiquement dès tôt le matin fenêtres et volets jusqu'au soir suivant, j'ai réussi à maintenir chez moi env 27-28 ° pendant toute cette canicule alors que dehors la température avoisinait les 40° en journée. (sauf la période pendant les travaux où le carreleur m'a mise à la porte de mon appart' car je n'avais pas le droit de marcher sur la couche de ragréage pendant 48 heures, je suis restée absente 3 jours pendant lesquels la température a sensiblement augmenté, mais pas au point de tuer mes vers : ouf !!)

Sinon je peux dire que j'habite dans un immeuble et mon appartement est orienté plein sud. Alors en été par les fortes chaleurs, ça cogne fort sur ma terrasse ! et en hiver, ça gèle pas mal aussi parfois, ici en Alsace. Mais depuis que je mets mon lombricompost dans mes jardinières, je retrouve à chaque printemps quand je refais mes jardinières un bon nombre de vers au fond de chacune. Je pense en effet que ce sont les oeufs qui résistent et éclosent dès que les conditions deviennent meilleures pour eux.

Bonne chance pour le redémarrage, Blandine !

Moniquette
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#35768 Youpi! Me voilà repartie! Une copine de forum à qui j'avais donné des vers pour démarrer son lombricomposteurs m'en a redonné (j'ai vu que certains avaient des petits airs de famille avec Lomlo, et aussi Lomla, je pense que ce sont leurs descendants, je ne savais même pas qu'ils étaient ensemble :shock: :floor ).
Pourvu que tout se passe bien... :?
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#35769 Bonjour Bce1970,
:D :D bienvenue à ta nouvelle famille Lom. Tu es sacrément physionomiste ,moi il m'arrive d'oublier leurs petits noms ,ça doit être l'âge :- .
A+
Lombricolo63
Par aline1980
#35824 Bonjour!
Mais Mdr!
Je ne sais pas si je les reconnaîtrais les miens! Il y en a trop!!!!!!

Mon miniworms est resté (à ma grande douleur) dehors sur la terrasse surchauffée cet été... et ils ne sont pas morts... Je les déplaçais le plus possible à l'ombre, mais parfois, je n'étais pas là...
Par contre, je les ouvrais le soir et j'arrosais copieusement d'eau fraîche pour faire redescendre la température.

En tout cas bonne chance pour la recolonisation!
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#35832 Le souci d'arroser, c'est que ça détrempe trop le lombricompost, et ça attire les moucherons. Mais tant mieux si ça a fonctionné pour toi. Sur le forum, certains ont utilisé des bouteilles congelées dans un tissu, mais mon congel est trop petit pour me permettre ça (entre ça et la capacité de stocker des glaces maison aux fruits d'été, mon choix est vite fait...). Et puis ça oblige à être là tous les jours...
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#38847 Arrgh, 2 ans après, 4e hécatombe, toujours pour cause de fortes chaleurs.
Oui je sais, faudrait vraiment que mon lombricomposteur soit à l'ombre sans exception, mais je n'ai pas d'autre possibilité qu'il passe au soleil le matin. Et ça a été fatal je dirais, à la moitié de mes lomloms...
Attention, âmes sensibles, s'abstenir de regarder les photos
https://www.dropbox.com/sh/amb1qplmkj89 ... qAyja?dl=0
Avatar de l’utilisateur
Par Doroth
#38851 Ah oui c'est vraiment très ... beurk !
Ne peux tu pas le mettre dans ta cuisine ?
Avatar de l’utilisateur
Par bce1970
#38852 Je l'ai fait pendant des années dans un précédent appart. Dans celui que j'habite il n'y a absolument pas de place. Et puis dans ma cuisine il fait parfois encore plus chaud que là où il est :wink:
L'hiver il est au garage, mais c'est pas très productif ni très pratique donc...
... quant à le descendre au garage pour qques jours de canicule c'est physiquement impossible (trop d'escaliers)