Faire la démarche pour le lombricompostage, c'est un choix personnel. Comment avez-vous pris votre décision ? Décrivez votre parcours depuis l'achat/la construction, vos premiers oeufs, vos erreurs, votre première récolte...

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Laëtitia06
#39399 Bonjour à tous,
Un petit message pour partager avec vous mon expérience après 5 semaines ;)

J’ai commencé avec 250 gr de vers (Andrei et Foetida) dans un Ecoworms beige (j’ai 4 plateaux à disposition) tout début décembre 2017. Vu que j’habite à Nice, je me suis dit que le composteur prendrait moins la chaleur avec une couleur claire. Les vers sont avec moi, dans mon bureau !

Je pense que j’ai perdu une douzaine de vers depuis le début :( Mon avis est qu'ils ne veulent pas massivement fuguer (j’ai toujours une lumière allumée) mais de temps en temps un petit Andrei aventureux « tombe » du lombricomposteur. Il semble donc que ce soit lié à la conception même de l’Ecoworms.

L’air est assez sec. Il m’arrive d’utiliser un brumisateur pour humidifier le carton car je trouve parfois leur environnement un peu sec voire compact. Même s’il y a de l’humidité sur le couvercle et que j’utilise aussi un tapis d’humidité. Un peu de moisissure blanche aussi apparue au bout d’un mois, mais je crois que c’est normal.

En même temps je pense que leur population n’a pas encore augmenté et je leur donne très peu à manger... J’ai un peu peur qu’ils aient faim et qu’il n’y ait pas assez de végétaux pour humidifier le lombricomposteur mais j’ai encore plus peur que le lombricomposteur monte en fermentation... Il n’y a aucune mauvaise odeur. Ce que je leur donne semble disparaitre mais il y a pas mal (beaucoup) d’acariens rouges, ce qui signifierait qu’il y a trop à manger par rapport à la quantité de vers... Bref, je suis dans une phase où j’expérimente et je tâtonne encore pour la quantité de nourriture à leur donner :?

Je brasse un peu tous les jours pour aérer leur terre, et je les trouve plutôt vifs et dynamiques. Je serais heureuse d’avoir vos avis et vos partages d’expérience ! Merci à tous.
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#39403 Bonjour Laëtitia06,

tu as raison d'humidifier si tu trouves le carton sec, en fait le carton doit pouvoir s'humidifier dans le bac en 1 ou 2 jours ,s'il reste sec, il vaut mieux vaporiser. Au démarrage, c'est fréquent surtout en appartement chauffé .
Déterminer la quantité de déchets n'est pas très facile au début mais ça viendra. En hiver, le risque de fermentation est plus faible et on peut se permettre de petits excès .
Ne t'inquiètes pas pour les moisissures ,c'est sans souci.
A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par Laëtitia06
#39407 Merci beaucoup de ces précieux conseils !

En effet en augmentant - un peu - l’apport en végétaux, leur environnement est enfin un peu plus humide, ils circulent visiblement davantage dans l'intégralité du bac. Bon je suis loin, très loin du compost, mais je préfère commencer doucement.
J’ai toujours autant d’acariens rouges, en espérant que ça se régule bientôt. Il y en a des blancs à l’intérieur qui attaquent bien tout ce que je donne aux vers mais les rouges n’ont l’air que de se balader (si possible à l’extérieur tant qu’à faire) :roll:

Sinon j’espère ne pas avoir à changer le tapis d’humidité trop souvent (3 mois ?) car les vers l’ADORENT, et je me demande comment vous faites tous pour les sortir du tapis quand vous le changez :shock:

Bien à vous tous et encore merci lombricolo 63 !
Avatar de l’utilisateur
Par lombricolo 63
#39409 Bonjour Laëtitia06,

en fait, on ne change pas le tapis et pas besoin de sortir les vers puisqu'ils vont finir par le manger entièrement et ensuite on en met un autre (ou pas, ou autre tissu).

A+
Lombricolo63
Avatar de l’utilisateur
Par Laëtitia06
#39412 Ah génial ! Merci beaucoup pour l’info !

lombricolo 63 a écrit:Bonjour Laëtitia06,

en fait, on ne change pas le tapis et pas besoin de sortir les vers puisqu'ils vont finir par le manger entièrement et ensuite on en met un autre (ou pas, ou autre tissu).

A+
Lombricolo63