Sur le lombricompostage et éventuellement le compostage

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par Jolerapid
#39679 Le deuxième grand facteur de longévité, est la résistance au stress. Cette observation n’a pas été obtenue chez des moines zen… mais sur des vers de terre ! On s’est aperçu que les vers, porteurs d’un gène les faisant résister au stress, vivaient beaucoup plus longtemps que ceux qui ne l’avaient pas. Nous sommes, paraît-il, des êtres supérieurs, théoriquement capables, sans gène particulier, d'apprendre à apprivoiser notre stress. :clap:


https://www.pourquoidocteur.fr/Mieux-Vi ... de-nodules