Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#2581 Théoriquement, on devrait être un peu cousin, malheureusement la vie souterraine a été complètement occultée de leurs réflexions.
Il n'y a que des cations, formation de l'argile, dégradation de la roche mère, apparition des lichens et de la vie terrestre.
Pourtant, c'est un site assez récent, il va falloir que quelqu'un les briefe sur les vers de terre. Plus on sera nombreux à le faire, plus le patron du site sera obligé de s'interroger et de compléter son discours. :?: :!: :?:

http://www.lesensdelhumus.org/
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#2649 Eh ben voilà :-
Cela ne date pas de vieux (29 avril).
Il y a un long article bien documenté (à première vue), j'y apprends même des choses.
J'invite les membres à lire cet article et les commentaires qui vont avec...

http://senshumus.wordpress.com/
Comme quoi, il ne faut désespérer de rien :flower: :-
Par Fabien
#2651 Bonjour Jaf,

S'occuper de la vie de la terre, Le Sens de l'Humus ne fait que ça.
Le site a pris du retard, on n'a pas eu le temps d'y mettre tout ce qu'on voulait (il y a déjà plus de choses sur le blog). Et on a commencé par le plus simple. Les questions biologiques, qui sont plus compliquées, viendront après.

Sinon, on pratique le lombricompostage depuis un an et demie, en plus du compostage au jardin de l'asso, et on travaille en partenariat avec les amis de la terre Montreuil sur le compostage. Eux font déjà, aux Murs à Pêches, des sessions d'information sur le lombricompostage. On travaille aussi sur le BRF, on paille le jardin massivement pour nourrir les lombrics, on leur met des enfrais verts, un peu de fumier en surface, on touche la terre le moins possible pour pas les embêter. Tout notre travail est axé sur eux. Il faut qu'on fasse quoi de plus ?

Nous travaillons avec la mairie sur le sujet du compostage, l'objectif étant de réussir à mettre en place plusieurs filières sur la ville, à différents niveaux.
J'ai d'ailleurs suggéré à la nouvelle municipalité montreuilloise que des lombricomposteurs soient distribués aux montreuillois à prix préférentiel, dans ce cadre. J'espère que l'idée fera son chemin.

C'est un peu fatigant, aussi, de se faire taper dessus par les lombricomposteurs, qui trouvent qu'on ne parle pas assez de vers de terre, par les composteurs, qui trouvent qu'on ne parle pas assez de bactéries, par les BRFeurs, qui trouvent qu'on ne parle pas assez de champignons, par les agriculteurs, qui trouvent qu'on est trop durs avec eux, par les agronomes, qui trouvent qu'on n'est pas assez scientifiques, etc.

On fait ce qu'on peut, et j'invite les franciliens à venir participer aux cours sur les sols du Sens de l'Humus, vous verrez qu'on y parle beaucoup de vers de terre et de vie dans les sols en général.
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#2652 Bienvenue Fabien :D
Il n'y aura plus de critiques de ma part après ce que j'ai lu sur le site/blog du sens de l'humus.

Mes propos n'avaient d'autres buts que d'être un aiguillon, pour qu'on parle un peu des vers de terre dans leur rôle de fabricants d'humus. Il semble que c'était prévu que vous en parliez et c'est tant mieux.

On pourra s'appuyer sur votre site pour la région parisienne: ce qui nous importe, ici, c'est la promotion du lombricompostage individuel, surtout en milieu urbain.

Il nous vient aux oreilles des initiatives locales, par exemple à Angers, on les relaie...
Dis voir, ne serais-tu pas membre du forum "décroissance"? Avec Papyjo, on serait 3 au moins: c'est le début d'un lobby :P