Partagez ce qui vous tient à cœur : blog, site, livre, principe…

Modérateur: OcéaneO

Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#8091 (modération par Angelle : jaf répondait (réponse hors sujet) à Rangolie dans ce sujet : viewtopic.php?f=94&t=1136&p=8015&sid=755fda237221403b36706a0ecc2d8fb0#p8015)

En tant que voisin, je te réponds.
Si tu aimes les plantes sauvages comestibles, il y en a une qu'on peut ramasser à profusion: c'est l'ortie!
Voilà comment je fais.

J'attends qu'elles soit bien grandes.
ensuite je prends le sommet de celles-ci (une par une quand-même) avec deux doigts, le pouce et l'index.
de l'autre main, j'ai une paire de ciseaux.
je coupe le haut de l'ortie à environ 50/60 cm
la tige principale est encore jeune et encore mangeable
tu aura préparé un grand fait-tout léger
grâce à une spatule tu la poussera en tassant un peu dans le fait-tout en évitant de te piquer
pour la cuisson, il faut utiliser le gaz avec le feu minimum-minimum et à peine d'eau
pas besoin d'attendre longtemps
dès que les feuilles ont chauffées un peu, elle ne piquent plus, et c'est prêt
il suffit de recommencer pour que la quantité d'orties devienne importante.

Question protection des doigts, il existe toujours le sparadrap, mais moi je préfère le sacrifice de ces deux doigts
Cerise sur le gâteau, 15 jours plus tard des nouvelles orties ont repoussées pour une récolte plus abondante encore...
Pour les recettes de cuisines; c'est l'utilisation de l'ortie pure, et c'est bon-- miam!
Par fabie
#8106 ortie pure ? et tu manges tout? tiges et feuilles? ca m interesse parce que je m apprete a faire ma 1ere recolte. chez nous tres peu d ortie j ai donc du les importer de l aveyron. ils ont bien repris. je comptais les faire en puree
Avatar de l’utilisateur
Par jaf
#8230 J'ai un peu dévié du sujet, excuse-moi Angélie.

Oui, il s'agit de l'ensemble de ce qui est récolté et pure sans avoir besoin de recourir au fromage de chèvre.
Si je dis couper l'ortie à 50/60 cm à partir du haut (de l'ortie) c'est qu'elle est suffisamment jeune pour être mangeable sans que la tige principale n'ait une grosse influence sur la consistance de ce qui est cuit.
Ensuite, les 2 bouts de sparadrap à mettre sur les deux doigts qui vont prendre l'ortie, c'est à titre préventif.
Pour en avoir ramassé à doigts nus, je peux dire que cela pique tout le temps.

Dans une région où il y en a, à la bonne saison, et quand même éloignée d'une route (à cause de la poussière) et aussi proche de la table de cuisson, on peut en ramasser pas mal. Il faudrait essayer avec un camping gaz pour être encore plus mobile.
Ce qui est cuit, le mettre dans un récipient de cuisine bien sûr.
En ce qui concerne le fait-tout, pour obtenir de plus grandes quantités, on peut en avoir deux (ne pas oublier de mettre les couvercles, cela aide!!!

Pour ceux qui voudraient se lancer, il n'existe pas de société qui vend des produits surgelés qui propose de l'ortie.
Ca pourrait faire fureur?!?